Email catcher

exhaler

définitions

exhaler ​​​ verbe transitif

Dégager et répandre au-dehors (une chose volatile : odeur, vapeur, gaz). Exhaler une odeur (agréable ou désagréable).
Laisser échapper de sa gorge, de sa bouche (un souffle, un son, un soupir). Exhaler le dernier soupir. ➙ pousser, rendre.
au figuré, littéraire Manifester (un sentiment) de façon audible, par des chants, des pleurs, etc. ➙ exprimer, manifester.

s'exhaler ​​​ verbe pronominal

Se dégager de, sortir de. Odeur qui s'exhale d'un bouquet de fleurs.
S'échapper de la gorge, de la bouche d'une personne. Plainte qui s'exhale de la bouche d'un malade.
(sentiment) Se manifester de façon audible. Douleur qui s'exhale, qui éclate.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'exhale

tu exhales

il exhale / elle exhale

nous exhalons

vous exhalez

ils exhalent / elles exhalent

imparfait

j'exhalais

tu exhalais

il exhalait / elle exhalait

nous exhalions

vous exhaliez

ils exhalaient / elles exhalaient

passé simple

j'exhalai

tu exhalas

il exhala / elle exhala

nous exhalâmes

vous exhalâtes

ils exhalèrent / elles exhalèrent

futur simple

j'exhalerai

tu exhaleras

il exhalera / elle exhalera

nous exhalerons

vous exhalerez

ils exhaleront / elles exhaleront

synonymes

s'exhaler verbe pronominal

s'évaporer, émaner, transpirer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Pour varier, enrichir ou exhaler les saveurs des aliments qu'elle recouvre, la pâte à crumble peut être aromatisée à toutes les sauces.Ouest-France, 04/07/2015
Une berge qui devrait également exhaler une odeur peu ragoûtante durant au moins plusieurs jours.Ouest-France, 08/06/2016
Les corps sont des bruits, des respirations, des souffles qui n'osent plus s'exhaler.Ouest-France, 09/04/2014
Ce que nous appelons une rose n'exhalerait pas, sous un autre nom, de moins doux parfums.Hector Berlioz (1803-1869)
De se laisser enivrer, enfin, par le doux parfum que cette compétition à part peut exhaler, pour peu qu'on soit capable d'ouvrir ses sens et son cœur.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 01/03/2018
La colère se peignait dans ses yeux ; je ne lui laissai pas le temps de l'exhaler.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Et il frissonna, dans la fraîcheur qu'elle apportait du dehors, et qui semblait s'exhaler de ses épaules et de ses bras, nus sous l'étoffe transparente.Émile Zola (1840-1902)
En courant, ils laissent s'exhaler de leur poitrine un long cri.Les temps modernes, 2006, Jacques Lanzmann (Cairn.info)
Autant casser un morceau de rayon en cire rempli encore de miel et le mâcher pour exhaler les odeurs de la ruche !Ouest-France, 07/02/2016
Ils les cultivent avec amour et tendresse, pour en faire exhaler parfums et beauté.Ouest-France, 22/01/2019
J'entendis un soupir s'exhaler, un autre lui répondre : après, ce fut un cri, un cri étouffé et les deux femmes restèrent immobiles.Alfred de Musset (1810-1857)
Les voix pures des jeunes enfants devenaient au fur et à mesure de plus en plus fortes pour exhaler une profonde et amère plainte.Revue d'histoire de la Shoah, 2001, Lejb Langfus (Cairn.info)
La cour pontificale, à laquelle on laissait librement exhaler sa bile, s'imagina qu'on la craignait et devint plus audacieuse.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Longuement cuit dans la bière avec des pleurotes et quelques mirabelles, le lapin exhalera toutes sa saveur.Ouest-France, 16/08/2018
Cette proximité nous permet de cuisiner ce fruit délicieux mais fragile, juste à maturité, afin de lui permettre d'exhaler tous ses arômes.Ouest-France, 30/09/2017
Dans ce contexte, le zeibekiko apparaît aux vaincus comme le moyen d'expression privilégié pour exhaler leur chagrin et leur haine.Recherches en psychanalyse, 2010, Marina Kousouri (Cairn.info)
Avec le soleil annoncé, elles devraient exhaler leurs plus beaux parfums.Ouest-France, 06/06/2015
Les principaux concernés ont, pour la plupart, déjà pris l'habitude d'exhaler leur vapeur d'eau à l'extérieur, à l'instar de leurs amis fumeurs.Ouest-France, Maïté HELLIO, 06/10/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXHALER » v. act.

Pousser en l'air quelque vapeur, haleine ou corps subtil. Ce cloaque exhale une mauvaise odeur. Nostre poulmon exhale l'air, aprés qu'il s'est rafraischi. Il s'exhale des vapeurs des liqueurs eschauffées. Le Vesuve exhale des flammes.
 
EXHALER, signifie aussi, S'evaporer, s'eslever en l'air. L'esprit de vin, l'esprit de nitre, s'exhalent bientost, si les vaisseaux ne sont bien bouchez. L'esprit d'urine a un sel fort volatil qui s'exhale facilement.
 
EXHALER, se dit figurément en choses morales. La tristesse, la douleur, s'exhalent par les souspirs. La colere s'exhale en injures, en invectives, en menaces.
 
EXHALÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022