extase

 

définitions

extase ​​​ nom féminin

État dans lequel une personne se trouve comme transportée hors de soi et du monde sensible. Extase mystique.
Exaltation provoquée par une joie ou une admiration extrême. ➙ béatitude, ivresse, ravissement ; planer. Être en extase devant qqn, qqch., dans un état d'admiration éperdue.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle semblait en extase et ne parut pas même faire attention à ce qui se passait autour d'elle.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Puis il disparut, après avoir jeté, sur le peuple en extase devant son tableau, un seul coup d'œil.Émile Zola (1840-1902)
Nous y restâmes deux heures en extase, courant les grandes salles avec notre pauvre falot, et cherchant à lire les inscriptions extérieures au clair de la lune.Jean-François Champollion (1790-1832)
Sylvie poussait un cri d'extase et, en femme accoutumée à fréquenter les antiquaires, évaluait chaque pièce, d'un coup d'œil.René Boylesve (1867-1926)
Elle ne semblait plus l'écouter ; transfigurée de joie, elle paraissait en proie à une extase de bonheur !...Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Mais des paroles bénies le ravirent comme en extase, et la nuit entière s'écoula pour lui dans la joie suprême d'un grand devoir accompli.Gabriel de La Landelle (1812-1886)
Tout enfant, j'ai senti dans mon cœur deux sentiments contradictoires, l'horreur de la vie et l'extase de la vie.Charles Baudelaire (1821-1867)
Je revins à ma chambre dans un état d'imbécillité, et je me levai le lendemain plongé toujours dans la même extase.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
En d'autres circonstances, le fermier ruiné aurait été dans l'extase, mais que lui importaient ces magnifiques pâturages maintenant qu'il n'avait plus de bestiaux à nourrir ?Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Ils exterminent des dragons, ils soulèvent des tempêtes et les apaisent, ils sont ravis en extase à deux coudées du sol.Émile Zola (1840-1902)
Sûzel, elle, ses grands yeux bleus écarquillés d'admiration, et sa petite bouche rose entrouverte, semblait en extase.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
S'ils n'applaudissaient pas, bien qu'ils eussent d'énormes mains de claqueurs, leur attitude n'en décelait pas moins une profonde extase !Jules Verne (1828-1905)
Il s'agenouilla devant cette dame bénie et jamais extase ne fut plus affaissée que les murmures de cet amour.Maurice Barrès (1862-1923)
Il est modeste en sa parure de meubles, de cadres et de bibelots, mais il émane d'eux comme un parfum d'extase.Hector Bernier (1886-1947)
Une extase intérieure illumine la petite enfant qui épelle, comme la vieille grand'mère qui ne sut jamais lire.Alphonse Chabot (?-1921)
Debout sur le rocher, pendant que l'ouragan fouettait mes cheveux et mon manteau, j'épiais dans l'extase cette force de la tempête, s'acharnant sur un navire, sous un ciel sans étoiles.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Il place l'objet aimé de ses rêves dans le cadre magique de leurs horizons de manière à ce qu'il lui apparaisse toujours agrandi dans cette lumière enivrante de l'extase.Ernest Myrand (1854-1921)
Renversé dans son fauteuil, les yeux perdus dans le vague, il n'était plus assurément aux choses de la terre : était ce la musique, était-ce le tabac qui produisait cette extase ?Hector Malot (1830-1907)
La rose rouge l'entendit ; elle trembla toute d'extase et ouvrit ses pétales à l'air froid du matin.Oscar Wilde (1854-1900), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il vit avec son amour et de son amour, dans l'immobilité d'une extase orientale, que troublent seulement ses fureurs et ses désespoirs.Elme-Marie Caro (1826-1887)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXTASE » s. f.

Ravissement d'esprit, transport hors de soy-même qui suspend la fonction des sens. Plusieurs Saints ont esté ravis en extase pendant plusieurs jours.
 
On le dit aussi des choses qui causent beaucoup de joye. Un beau concert ravit en extase ceux qui aiment la musique.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020