flamboiement

définitions

flamboiement ​​​ nom masculin

Éclat de ce qui flamboie.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Une dernière fois, la cité féerique nous est apparue dans un immense et surnaturel flamboiement !Jules Lemaître (1853-1914)
Elles y apportèrent tout ce qu'elles avaient de beauté, d'esprit, de ressources, de parure, de puissance, pour les verser, en une seule fois, en ce suprême flamboiement.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
L'éblouissement des feux d'artifice, le flamboiement du bouquet, le fracas des bombes, à la sérénité d'une belle nuit pleine d'étoiles, d'ombre et de silence.Eugène Sue (1804-1857)
La pluie avait cessé, un silence profond s'était fait, alourdi encore par la grosse chaleur du coke et le flamboiement des becs de gaz.Émile Zola (1840-1902)
Le grand flamboiement de midi tombe dans le désert bleu comme une magnificence inutile et perdue.Pierre Loti (1850-1923)
Tout à coup, à la fenêtre voisine de celle où étaient les enfants, sur le fond pourpre du flamboiement, une haute figure apparut.Victor Hugo (1802-1885)
Il se détachait en noir sur le flamboiement d'or, que les évêques allumaient derrière lui.Émile Zola (1840-1902)
Les roues tournaient si vite, qu'elles semblaient des disques pleins : les rayons avaient disparu dans le flamboiement de la rapidité.Théophile Gautier (1811-1872)
Une descente par les nuées ou une ascension dans un flamboiement de soufre, c'est ainsi que tu arrives.Victor Hugo (1802-1885)
Un instant, le chevalier fit trois pas en avant et s'enveloppa d'un tel flamboiement d'acier qu'il y eut un recul...Michel Zévaco (1860-1918)
Gauvain, à travers sa méditation, considérait vaguement ces effacements de la fumée par le flamboiement et du flamboiement par la fumée.Victor Hugo (1802-1885)
Elles causèrent, la bouche presque sur la bouche, dans le flamboiement embrasé du gaz, dans le vertige des fleurs dont l'étroite pièce était pleine.Émile Zola (1840-1902)
Et il s'oublia à regarder sur la façade, à gauche, une fenêtre vivement éclairée ; les autres fenêtres s'éteignaient, elle troua bientôt seule de son flamboiement la masse endormie du château.Émile Zola (1840-1902)
Il était justement sur sa porte, grand et fort, le visage enflammé, sous le flamboiement de ses cheveux rouges.Émile Zola (1840-1902)
Maintenant, elle sabrait le pastel à larges coups de crayon bleu, elle en détachait le flamboiement sur une limpide nuit d'été.Émile Zola (1840-1902)
Quelle misère de sentir trembler sa main, de baisser la tête pour cacher ses yeux, que le flamboiement de ces armoiries aveuglait de larmes !Émile Zola (1840-1902)
Ce fut une idylle dans une besogne de géant, au milieu du flamboiement de la houille, de l'ébranlement du hangar, dont la carcasse noire de suie craquait.Émile Zola (1840-1902)
Mais, à cette heure, leur éclat assourdi se perdait dans le flamboiement des devantures voisines.Émile Zola (1840-1902)
Fausta et son escorte apparurent sur la route et s'immobilisèrent, dans un flamboiement de lumière.Michel Zévaco (1860-1918)
Elle se traînait de boutique en boutique, elle allait machinalement là où brûlait encore du gaz, et elle restait stupide devant le flamboiement des devantures.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Afficher toutRéduire
Podcasts Parler comme jamais, épisode 3 : les liaisons Parler comme jamais, épisode 3 : les liaisons

Un épisode consacré aux liaisons avec pour invitée Céline Dugua, maîtresse de conférences en sciences du langage au Laboratoire Ligérien de Linguistique de l’Université d’Orléans.

03/01/2021