Email catcher

flamboiement

Définition

Définition de flamboiement ​​​ nom masculin

Éclat de ce qui flamboie.

Synonymes

Synonymes de flamboiement nom masculin

éclat, ardeur, brillant, chatoiement, embrasement, feu, lumière, luminosité, scintillement

Exemples

Phrases avec le mot flamboiement

Disons qu'il y a une évidence d'éclatement, une espèce de flamboiement d'un côté, qui est plus compliqué de l'autre.Africultures, 2014, Simon Njami (Cairn.info)
La lecture sage de la création doit rejoindre le flamboiement du beau.Revue philosophique, 2012, Bernard Grasset (Cairn.info)
La vie est une négociation permanente, et souvent tragique, entre l'intensité et la durée, entre le flamboiement et la permanence.L'Année balzacienne, 2007, Michel Delon (Cairn.info)
Dans ce domaine, il est vrai, le flamboiement des années quatre-vingt, soutenu par le triplement en dix ans des dépenses culturelles, n'est plus d'actualité.L'Observatoire, 2008, Jean-Louis Fabiani (Cairn.info)
Las, l'enthousiasme présidentiel s'étant vite détourné vers d'autres cieux, que reste-t-il aujourd'hui de ce flamboiement initial ?La revue des revues, 2014 (Cairn.info)
Une dernière fois, la cité féerique nous est apparue dans un immense et surnaturel flamboiement !Jules Lemaître (1853-1914)
Sa palette est un flamboiement, son lyrisme est délibérément chaleureux.Ouest-France, 05/05/2015
Les roues tournaient si vite, qu'elles semblaient des disques pleins : les rayons avaient disparu dans le flamboiement de la rapidité.Théophile Gautier (1811-1872)
Ce livre est le flamboiement d'un automne, avant la perte, le dénuement.Études, 2012 (Cairn.info)
Serge, à ce flamboiement brusque, avait poussé un léger cri.Émile Zola (1840-1902)
La basilique sera présentée dans le flamboiement de ses couleurs.Ouest-France, 30/04/2013
Il l'emmène sur son cheval, dans un flamboiement de soleil.La chaîne d'union, 2015, Michel Watier (Cairn.info)
Econome de ses paroles, rapide, décidé, le héros libertin sacrifie tout au flamboiement provocant du geste.Études, 2006 (Cairn.info)
Une descente par les nuées ou une ascension dans un flamboiement de soufre, c'est ainsi que tu arrives.Victor Hugo (1802-1885)
Le frère ainsi peut être l'unique aimé, le père ne recevant que des motions de haine qui viennent contre-investir le flamboiement d'un désir œdipien abhorré.Revue française de psychanalyse, 2008, Hélène Parat (Cairn.info)
Il y a des flamboiements d'épouvante suprême d'où sort, comme une fumée lugubre, la colère.Victor Hugo (1802-1885)
Le vrai luxe ce sont les moments d'apaisement, pas le flamboiement des vêtements.La clinique lacanienne, 2009, Gilles Marais, Yannick Oury-Pulliero (Cairn.info)
On aurait bien du mal à la rencontrer à l'état pur, c'est-à-dire avec tous ses flamboiements nietzschéens.Revue d'éthique et de théologie morale, 2005, Étienne Grieu, Alain Thomasset (Cairn.info)
Pas d'autres feux, rien que ces deux flamboiements, un insondable abîme, traversé de la seule épouvante des rumeurs éparses.Émile Zola (1840-1902)
Cela avait eu la rapidité et le flamboiement d'un éclair.Michel Zévaco (1860-1918)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'été Top 10 des mots de l'été

Saison la plus attendue de l’année, l’été rime avec liberté retrouvée.

Marjorie Jean 26/06/2023