foret

définitions

foret ​​​ nom masculin

Instrument servant à forer les bois, les métaux. ➙ perceuse, vilebrequin, vrille.

forêt ​​​ nom féminin

Vaste étendue de terrain couverte d'arbres ; ensemble de ces arbres. ➙ bois, futaie ; sylv(i)-. Forêt dense, impénétrable. Forêt vierge. À la lisière, à l'orée de la forêt. —  Eaux et Forêts : ancien nom de l'administration française chargée des forêts.
Ensemble très dense (d'objets hauts et serrés). Une forêt de mâts.

synonymes

foret nom masculin

vrille, fraise, vilebrequin

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « foret »

C'etait comme une voix de la foret, de la nature et de la nuit donnant a l'homme, a tous les hommes, helas !Victor Hugo (1802-1885)
Ils sortirent de la foret et entrèrent dans une vallée solitaire.Judith Gautier (1845-1917)
Ivanhoe les suivit des yeux, jusqu'à ce que les arbres de la foret les eussent dérobés à ses regards, et il retourna au couvent.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
La patience est un foret qui débouche toutes les bouteilles.Paul Mahalin (1838-1899)
Une voiture de poste se trouvera vers minuit à la petite porte du parc qui donne dans la foret.Sophie Gay (1776-1852)
Elle était dans une foret sauvage, couchée sur des lotus ; à ses pieds dormait un tigre couleur de jade.Judith Gautier (1845-1917)
On tortillait un bout de serviette et on l'y entrait jusqu'au fond, comme on enfonce un foret, comme on plante un tire-bouchon...Jules Vallès (1832-1885)
D'autres ont été arrachées, non sans peine, de carènes de vaisseaux qu'elles avaient percées d'outre en outre, comme un foret perce un tonneau.Jules Verne (1828-1905)
Mon talent est en fleur et j'espère, aux prochains examens, être admis, parmi les dragons et les tigres, dans la foret des mille pinceaux.Judith Gautier (1845-1917)
Dans ces promenades nous nous faisions part, avec toute franchise, de ce qui nous semblait de cette foret terrible, sombre et délicieuse, dans laquelle nous étions sur le point d'entrer.Stendhal (1783-1842)

Exemples de « forêt »

La protection de la forêt est une nécessité mieux satisfaite s'il s'agit d'un bien rentable.Europarl
À l'entrée de la forêt, les chiens accoururent au-devant de nous avec des hurlements de joie.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il faut bien comprendre que la forêt n'a pas seulement une dimension paysagère et environnementale.Europarl
Les habitants nous auraient vus longtemps avant que nous eussions franchi la distance, et ils fuiraient vers la forêt.Mayne Reid (1818-1883), traduction Allyre Bureau (1810-1859)
Des milliers d'hectares de forêt tropicale ont déjà été nettoyés pour l'extraction de l'huile de palme afin de satisfaire la demande croissante en biocarburant.Europarl
Ces lumières que nous voyons là sont capables de mettre le feu à la forêt, tandis que la musique est toujours signe de réjouissance et de fêtes.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Charles Furne (1794-1859)
Quiconque a connu l'émotion de se trouver dans une véritable forêt tropicale n'oubliera jamais l'expérience et nous ne devrions certainement pas refuser à nos enfants d'éprouver cette émotion.Europarl
Il vise à financer des mesures préventives de lutte contre les catastrophes naturelles, y compris les incendies de forêt et les sécheresses.Europarl
C’est certainement un but honorable, mais fournir une aide économique en relation avec des incendies de forêt n’a généralement pas grand-chose à voir avec une question européenne.Europarl
Ne s'est-il pas trouvé certains chevaliers de la forêt qui ont tenté d'apporter une interruption à votre voyage ?Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Il y a assez de brigands dans cette forêt qui attendent le moment de se venger de la protection que j'accorde aux daims et aux cerfs.Walter Scott (1771-1832), traduction Albert Montémont (1788-1861)
Après tout, qui présente des demandes quand surviennent des incendies de forêt ou des inondations ?Europarl
Il permet aussi de prévenir les incendies de forêt, comme c'est le cas dans mon pays, par exemple.Europarl
Plus qu'à la politique agricole, il faut lier les questions concernant la forêt aux questions relatives à l'industrie forestière.Europarl
Autrement dit, la forêt méditerranéenne ne peut être traitée de la même façon que la forêt suédoise.Europarl
Le fait que le rapport reconnaisse les vulnérabilités de la forêt constitue une contribution bienvenue au débat en cours concernant les catastrophes naturelles.Europarl
Il faut cependant qu'il y ait quelques principes communs pour pouvoir assurer une exploitation de la forêt respectant le principe du développement durable.Europarl
Le problème des feux de forêt dans le sud-est asiatique, dont on a déjà parlé dans le débat, constituera évidemment l'un des thèmes les plus brûlants.Europarl
Un compromis global a été conclu et, pour employer une métaphore, les arbres ne doivent pas nous cacher la forêt.Europarl
Pour ce qui est des incendies de forêt, une série de mesures communes en matière de prévention, de protection et de réhabilitation ont été mises en place.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « FOREST » subst. fem.

Grande estenduë de terre couverte de bois. La forest Hercinie contenoit autrefois presque toute l'Europe. la forest d'Orleans est presque toute reduitte en taillis. ce Chasseur penetre jusqu'en fin fond de forests. Ce mot vient de foresta, qui se trouve dans les Capitulaires, qui est derivé de l'Allemand forst, signifiant la même chose, & qui nous a esté amené par les Normands. Spelmannus dit qu'il vient du Latin foris restat, parce que les forests sont hors les villes. Du Moulin appelle en Latin les Maistres des Eaux & Forests, Magistri aquarum & forestarum ; & quand il en parle en François, il les nomme, Maistres des Eaux & des selves. Les forests sont des lieux où les bestes sauvages ne sont point enfermées ; & ainsi ce mot est opposé à parc, qui est un lieu clos où elles sont retenuës : de sorte que quelques-uns, comme Okam, ont crû qu'on a dit foresta à feris quasi feresta, quòd sit tuta ferarum statio.
 
MAISTRE DES EAUX ET FORESTS, est l'Officier qui a soin de conserver les forests du Roy & des Communautez, de les visiter, & d'en ordonner les coupes dans les temps & selon les ordres prescrits par les Ordonnances des Eaux & Forests. Le Grand Maistre des Eaux & Forests, est celuy qui a plusieurs Provinces sous sa Jurisdiction. Le Maistre particulier, est celuy dont le ressort est enfermé en une Province particuliere. Il y a à Paris une generale reformation des Eaux & Forests, qu'on appelle autrement la Table de marbre, où se jugent les appellations de toutes les maistrises particulieres.
 
FOREST, se disoit autrefois du droit qu'avoit le Seigneur d'empescher de couper du bois dans ses terres, ni de pescher dans ses eaux : & il y a de vieux tiltres qui portent concession de forests, c'est à dire, la permission d'abattre du bois, ou de pescher. De là vient qu'on n'a fait qu'une seule Jurisdiction des eaux & forests, parce qu'autrefois le mot de forest portoit aussi bien le droit d'exclusion de pescher dans la riviere, que de chasser ou de couper des bois. car en vieux François le mot de forest signifioit aussi bien les eaux que les bois. On a donne à l'Abbaye St. Germain Desprez la forest d'eau depuis le pont de Paris jusqu'au Ru de Sevre, qu'on a depuis appellé Seure, & la forest des poissons de la riviere. Du Cange dit qu'on a appellé foreste & forestia ou forest d'eau, un vivier où on garde du poisson.
 
GARDE-FOREST. s. m. Petit Officier ou Sergent commis à la garde des forests.
 
FOREST, se dit aussi de ces grandes charpentes des Eglises, ou autres grands Edifices, sur lesquelles est posée la couverture. La forest de la grande Eglise de Chartres est toute de bois de chasteignier, il ne s'y trouve jamais d'araignées.
 
On appelle figurément forest, un couppe-gorge, un lieu où on fait des violences, des exactions. Avant qu'on eust establi la police à Paris, c'estoit une vraye forest, on y assommoit le monde impunément. ces chicaneurs volent si impunément, qu'il semble qu'on soit dans une forest.

Définition de « FORET » s. m.

Outil de fer pointu en forme de vis qui sert à percer des tonneaux. Il y a des forets tout ronds qu'on appelle autrement gibelettes. Il y en a d'autres qui sont plats & aigus & en forme de ciseau, qui servent à forer les mousquets & les canons. On dit Donner un coup de foret à une piece de vin, pour dire, en tirer pour en faire essay.