Email catcher

fourvoiement

Définition

Définition de fourvoiement ​​​ nom masculin

littéraire Le fait de s'égarer, de se tromper. ➙ égarement.

Synonymes

Synonymes de fourvoiement nom masculin

égarement, confusion, errements, erreur, faute, maladresse, méprise

Exemples

Phrases avec le mot fourvoiement

Cette option théorique s'est accompagnée d'un redoutable fourvoiement pratique, en confondant les intérêts sanitaires et les intérêts militaires.Champ Psychosomatique, 2014, Christophe Demaegdt (Cairn.info)
L'être humain, pauvre en instincts, doit apprendre de ses prédécesseurs les conduites appropriées, faute de quoi il est exposé à tous les fourvoiements.Le philosophoire, 2017, Olivia Leboyer (Cairn.info)
Ces fourvoiements peuvent-ils induire des réponses thérapeutiques inadéquates dans l'illusion partagée d'un retour aux sources ou d'une adoption mutuelle ou au contraire d'un rejet épidermique ?Cliniques, 2014, Charlotte Costantino (Cairn.info)
Ce dernier traite des fourvoiements de l'intention inconsciente donnant lieu à un acte symptomatique fortuit.Revue française de psychanalyse, 2015, Élisabeth Cialdella-Ravet (Cairn.info)
Des exemples récents de fourvoiements et d'inconséquences bornent l'espace des possibles par contraste.Zilsel, 2017 (Cairn.info)
Ce fourvoiement a deux noms : les annonces (en faire le plus possible) et le contenu (en produire le plus possible).Le débat, 2016, Jérôme Batout (Cairn.info)
C'est, en effet, le propre d'une grande pensée de nous instruire aussi par ses fourvoiements.La psychiatrie de l'enfant, 2001, Jean-Marc Dupeu (Cairn.info)
À cette date, les fourvoiements entraînés par les sentiments conscients, leur fonction de résistance ont déjà été mis au jour grâce au rêve.Annuel de l'APF, 2017, Laurence Kahn (Cairn.info)
Ce serait, pour répondre à la question posée, le fourvoiement irréfléchi qui aurait fait d'une menace lointaine une funeste réalité.Pouvoirs, 2014, Alain Richard (Cairn.info)
Raison plausible, mais moins décisive que la nécessité de repérer les rues pour limiter le fourvoiement des nouveaux venus, ce qu'atteste le balisage des parcours.Cahiers de sociolinguistique, 2006, Paul Siblot (Cairn.info)
C'est leur étoffe commune, tendant vers le lyrisme à l'opposé du sentimentalisme, propice au fourvoiement.Revue française de psychanalyse, 2005, Marc Babonneau (Cairn.info)
Là se situe le fourvoiement, puisque l'on a considéré comme des lois de la nature ce qui relevait, en fait, de choix d'aménagement.Annales de géographie, 2013 (Cairn.info)
Ainsi l'analyste apprend-il beaucoup de l'artiste et de son œuvre qui l'instruisent sur les possibilités, les impasses et les fourvoiements de sa théorie.Savoirs et clinique, 2021, Michael Meyer zum Wischen, Monique Vanneufville (Cairn.info)
Imprécateur, véhément, il a connu des trahisons journalistiques, des fourvoiements, des duels, la passion et ses désenchantements.Ouest-France, Philippe GILBERT, 31/08/2015
Rappelons d'abord une évidence qui, trop souvent occultée, explique nombre d'impasses et de fourvoiements méthodologiques.Romantisme, 2010, Corinne SAMINADAYAR-PERRIN (Cairn.info)
Pour y parvenir sans trop de fourvoiements, une métapsychologie à la fois solide et évolutive est nécessaire.Revue française de psychanalyse, 2006, François Duparc (Cairn.info)
Certaines de ces erreurs n'affectent pas directement les thèses d'ensemble, mais d'autres démontrent un fourvoiement total sur un problème important de l'histoire.Commentaire, 2003 (Cairn.info)
Il pourra alors reconnaître ses fourvoiements dans des conceptions peu scientifiques et mettre en question ses théories bizarres.L'annuel de l'APF, 2012, Elisabeth Cialdella (Cairn.info)
Entendue en ce sens, l'errance est une perdition physique autant que morale, un égarement et un fourvoiement.Sud/Nord, 2016, Dominique Fabre (Cairn.info)
Vouloir établir une théorie plus optimiste serait commettre le même fourvoiement métaphysique.Revue de la Société Française de Gestalt, 2004, Edith Blanquet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FOURVOYEMENT subst. masc.

Esgarement, sortie du droit chemin. La faute du guide a esté cause de nostre fourvoyement.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.