garniture

 

définitions

garniture ​​​ nom féminin

Ce qui sert à garnir qqch. ➙ ornement, parure. Garniture de cheminée.
Technique Pièce destinée à protéger, à renforcer. —  Garniture de frein.
Cuisine Ce qui remplit, accompagne. La garniture d'un vol-au-vent.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Trois grandes voiles, rattachées à cette banne sous une bouffante garniture de bonnettes, fermaient comme des draperies, le fond et les deux côtés de ce baldaquin improvisé.Ernest Myrand (1854-1921)
La garniture des jambes n'est pas moins compliquée que celle du corps et de la tête.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
On essaya sur-le-champ la garniture et les manchettes ; la bague semblait avoir été faite pour le doigt.Denis Diderot (1713-1784)
Il prit une boîte un peu plus large que la main, dont le couvercle disparaissait sous une garniture de diamants d'une eau éblouissante.Paul Féval (1816-1887)
Que ce soit comme garniture sur le pain ou comme boisson, la marche triomphale à travers les rayons des supermarchés semblait irrésistible.Europarl
Pour un rien j'aurais jeté au feu cette belle garniture qui m'a coûté trois fois plus que je n'ai donné à ces infortunés !Paul de Kock (1793-1871)
La veille encore, elle avait fouillé tous les dessins du patron et combiné longuement une nouvelle garniture.Marguerite Audoux (1863-1937)
Une mince garniture de cheveux follets, faux et frisés, entourait son front, et lui donnait un aspect juvénile qui jurait avec la maturité de ses formes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il avait sans doute été content de moi, car au bout de quinze jours il revient pour m'acheter une garniture de lit.Eugène Sue (1804-1857)
Elle s'était assise à l'écart, l'air un peu las, vêtue d'une robe de velours noir, sans garniture, qui la drapait sévèrement.Émile Zola (1840-1902)
La garniture de la cheminée avait été jetée à terre ; la pendule, en tombant, s'était arrêtée sur trois heures vingt minutes.Émile Gaboriau (1832-1873)
L'une portant l'autre, elles ont beaucoup servi toutes les deux, la garniture et la sous-préfète.Paul Féval (1816-1887)
Après qu'une bouteille fut électrisée, il en changea la garniture, et trouva, qu'en y en appliquant une nouvelle, il en partoit encore un choc électrique.Benjamin Franklin (1706-1790), traduction Jean Henri Castéra (1749-1838)
On ferait un bon marché en payant au poids de l'or la garniture de la cheminée.Émile Gaboriau (1832-1873)
La garniture de la cheminée répondait à l'éclat et à la laideur de ces ornements prétendus renaissance.George Sand (1804-1876)
La fille perdit sa garniture et son éventail, et l'abbé son chapeau et son parasol violet clair.Louis-Balthazar Néel (1695-1754)
Il est clair qu'une garniture de dentelle appelle une robe de velours ou de satin ; tel était à peu près l'embarras où je m'étais jeté imprudemment.Gérard de Nerval (1808-1855)
Elle s'était mise en grande toilette : une robe de soie noire brochée, à petites guirlandes de roses, sans aucune garniture, mais d'une richesse d'étoffe merveilleuse.Marie Quinton (1854-1933)
Pour l'été, c'est l'éventail de plumes, joli prétexte à garniture d'orfèvrerie, et le manchon pour l'hiver.Albert Robida (1848-1926)
Angèle était une grosse mangeuse ; elle crut, en outre, devoir rafraîchir sa toilette de gala par une garniture de rubans mauves.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GARNITURE » s. f.

qui se dit des assortissements necessaires à plusieurs choses pour s'en servir, ou pour les orner. Une garniture de chambre comprend une tapisserie, un lit, des sieges, des tables, &c. Une garniture de lit comprend le matelas, traversin, couverture & rideaux. Une garniture de chaises, est la bourre, le crin, la toile & les housses. Une garniture de tapisserie, se dit des bandes de toile qui servent à la doubler. Une garniture de bas, se dit des pieces & semelles qu'on y applique pour les fortifier. Une garniture d'espée, se dit de la garde & de la poignée qui servent à la monter. Une garniture de baudrier, se dit des boucles d'argent ou de cuivre qu'on y met par ornement. Une garniture de toilette, une garniture de cheminée, de porcelaine, &c.
 
GARNITURE, se dit particulierement d'une certaine touffe ou quantité de rubans qu'on met sur les habits, ou à la coëffure pour les orner, qu'on applique en divers lieux, qui changent selon les modes.
 
On appelle Garniture de diamants, un certain assortissement de diamans qu'on met pour orner ses habits ou sa teste, à la place des rubans. Il n'y a que les femmes qui usent de celle-cy.
 
On appelle aussi une garniture de linge ou de dentelle, le rabat ou la cravatte & les manchettes, & autrefois les canons & le jabot.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020