Email catcher

ornement

Définition

Définition de ornement ​​​ nom masculin

rare Action d'orner ; décoration. courant Plantes d'ornement. ➙ décoratif.
Ce qui orne, s'ajoute à un ensemble pour l'embellir. Sans ornement (➙ dépouillé, sobre).
Motif accessoire (d'une composition artistique).
Musique Groupe de notes qui s'ajoute à une mélodie sans en modifier la ligne (ex. le trille).

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot ornement

Deux premières œuvres de l'exposition empruntent au film ses ornements et son principe de montage.Marges, 2020, Jonathan Larcher (Cairn.info)
Dans quelle mesure pourrait-il être qualifié d'ornement en ce cas ?Cahiers philosophiques, 2020, Nathalie Chouchan (Cairn.info)
La façade se terminait, sur le ciel, par un entablement somptueux, dont la frise offrait une grâce et une pureté d'ornements admirables.Émile Zola (1840-1902)
De même, certains ornements en bois auraient besoin d'une rénovation.Ouest-France, 30/08/2021
Ces mandalas noirs, sont travaillés à la façon d'ornements comme un grand tapis.Ouest-France, 30/08/2019
On aime aussi ses ornements et ses ruptures de rythme.Ouest-France, 21/03/2015
On trouve aussi d'autres essences d'arbres comme le hêtre ou des résineux, le mélèze, les érables, les pommiers d'ornement, l'azalée.Ouest-France, 29/11/2019
Aujourd'hui, elle entretient au moins 4 000 m2 de terrain dédiés à la permaculture et 7 000 m2 consacrés à un jardin d'ornement.Ouest-France, Justine PRADOS, 13/08/2021
Dans les années 1920, l'idéal de beauté au tennis, l'élégance, qui tenait dans la coordination des bras et des jambes, relevait de l'ornement.Esprit, 2011 (Cairn.info)
Dans la salle du temple, les objets cultuels et les ornements brillent dans le flou de leurs contours.Po&sie, 2013, Leopold Federmair, Stéphane Michaud (Cairn.info)
Il consiste dans le yalek ou an tery, le shintyan, etc., composés de belles étoffes, et auxquels elles ajoutent des ornements variés.Gérard de Nerval (1808-1855)
Dans cet effort de légitimation de l'art abstrait, la comparaison avec l'ornement apporte un argument spécifique quant à sa dimension historique.Nouvelle Revue d'esthétique, 2019, Marion Sergent (Cairn.info)
A partir de cette époque, les métaux ne servent plus seulement à fabriquer des ornements.Capital, 22/07/2010, « Machines industrielles : elles nous ont libérés des tâches pénibles… »
Grâce au travail des archéologues sur place, d'autres objets comme des anneaux, des ceintures, et autres ornements ont été découverts.Capital, 11/08/2020, « Écosse : il se balade avec son détecteur de métaux… »
Car cette fausse araignée est loin d'être un simple ornement.Géo, 26/02/2021, « Cette vipère iranienne capture ses proies en se faisant passer… »
Dans cette relation, et l'ornement et ce qui est orné s'enrichissent, chacun se trouvant modifié par l'autre.Le débat, 2013, Camille Froidevaux-Metterie (Cairn.info)
En moins d'une décennie, le statut de la poule est passé d'animal d'élevage à celui d'ornement ou d'agrément en zones urbaines et périurbaines.Capital, 01/06/2018, « La cocotte a la cote même chez les citadins »
Il faut juste imaginer ces ornements, présentés ici à hauteur d'homme, à quelque 8 mètres de haut.Ouest-France, Florence LAMBERT, 23/03/2015
Nos conseils pour éviter à votre potager et vos plantes d'ornement de griller au soleil.Ouest-France, 17/06/2021
La richesse des ornements laisse penser qu'il s'agissait de prêtres et de dignitaires de très haut rang.Ça m'intéresse, 07/02/2021, « Egypte : des trésors pharaoniques »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ORNEMENT subst. masc.

Ce qui pare quelque chose, ce qui la rend plus belle, plus agreable. Les personnes modestes portent des habits tout unis & sans ornements, sans dentelles, boutons, broderies.
 
On appelle ornements sacerdotaux & pontificaux, ceux dont se revestent les Prestres & les Prelats quand ils officient ; ce qui s'estend aussi aux parements de l'autel, aux dais, & aux autres choses semblables. On va voir la Sacristie d'une telle Eglise pour la beauté des ornements qui s'y trouvent. On change d'ornements suivant les Festes qui se rencontrent. L'Eglise a diverses couleurs, il faut autant de sortes d'ornements. On dit aussi des ornements royaux, dont le Roy est revestu dans son Sacre & les autres grandes ceremonies.
 
On appelle ornements d'Architecture, les pilastres, les colomnes, les moulures & sculptures qui ornent & qui embellissent un bastiment. La colomne composite est celle qui reçoit le plus d'ornements. Il y a cent sortes d'ornements, comme oves, roses, guillochis, festons, rinceaux, fleurons, baguettes, &c. Il y a des bastiments defectueux pour estre trop chargez d'ornements.
 
ORNEMENT, se dit figurément en choses morales. La science est un bel ornement. Quelques-uns l'ont appellée les tapisseries de l'ame. Lucrece a esté l'ornement de son siecle, de son pays, à cause de sa vertu. Il est mort une Dame qui estoit tout l'ornement de la Cour, c'est ce qu'il y avoit de plus beau, de plus vertueux.
 
En Rhetorique & en Poësie on appelle les figures, les ornements du discours. Toutes sortes de stiles ne sont pas susceptibles de toutes sortes d'ornements, de figures. La Poësie epique, les Idylles, doivent estre plus fleuris, plus remplis d'ornements, que la Dramatique.
 
ORNEMENT, en termes de Blason, se dit de tout ce qui est hors de l'escu, & de ce qui ne regarde ni les pieces, ni les meubles, ni les esmaux, comme sont les timbres, les bourlets, lambrequins, cimiers, supports, colliers, manteaux & pavillons.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.