Email catcher

glorieux

Définition

Définition de glorieux ​​​ , glorieuse ​​​ adjectif

(choses) Qui procure de la gloire ou qui est plein de gloire. ➙ célèbre, fameux, illustre, mémorable. Glorieux exploits. Mort glorieuse. Journée glorieuse. familier Ce n'est pas très glorieux, c'est médiocre.
Qui s'est acquis de la gloire (surtout militaire).
vieilli, péjoratif Être glorieux de qqch., en tirer vanité (➙ gloriole).

Synonymes

Synonymes de glorieux, glorieuse adjectif

[personne] célèbre, brillant, fameux, grand, illustre, prestigieux, renommé, réputé

[événement, chose] mémorable, célèbre, éclatant, fameux, grand, illustre, magnifique, prestigieux, splendide

[vieilli] fier, important, orgueilleux, présomptueux, suffisant, superbe, vain, vaniteux

[Religion] élu, saint

Exemples

Phrases avec le mot glorieux

Ce passé n'est glorieux que parce qu'il fut une ouverture au monde.Ouest-France, 29/08/2017
Je les composai pour feu mon glorieux époux lorsqu'il partit pour la guerre !Judith Gautier (1845-1917)
Les détails de son étrange existence ressortent, pas toujours glorieux.Ouest-France, Jean-Christophe PIOT, 19/08/2021
Cinq – ou six – incarnations possibles d'un récit glorieux de la grandeur nationale, et qui, au contraire, interrogent au présent nos usages du passé.Le Mouvement Social, 2019, Sylvain Lesage (Cairn.info)
Nous avons déjà vu de nombreux exemples peu glorieux de ce genre de conflit dans un passé récent.Europarl
Mais que savons-nous d'un autre mal du siècle, infiniment moins glorieux, l'épuisement par l'ennui ?Capital, 24/07/2015, « Le bore out : quand l'ennui rend malade »
Ceux-ci eurent très tôt la certitude de ne pas vivre la même qualité du temps que celle de leurs glorieux prédécesseurs.Recherches de science religieuse, 2015, Régis Burnet (Cairn.info)
Du même coup, ce sacré a pu aisément glisser vers la patrie, pour laquelle il était légitime et glorieux de se sacrifier.Le débat, 2010, François Hartog (Cairn.info)
Pensez à être utile avant que de prétendre à être glorieux !Paul Adam (1862-1920)
Les touristes y ont aujourd'hui remplacé les marchands et, par endroits, les vestiges rénovés de ce passé glorieux prennent, rançon de l'époque, des airs de parc à thème.Géo, 12/10/2021, « Du mythe à la mise en scène : les routes… »
Le public, paradoxe à l'appui, s'énamoure en effet toujours un peu plus quand l'issue ou le scénario n'est pas toujours glorieux.Ouest-France, Gaspard BREMOND, 29/12/2019
En attendant ces lendemains glorieux, le californien doit faire face à de sérieux concurrents.Capital, 27/11/2017, « Uber arrivera-t-il un jour à gagner de l'argent ? »
A l'époque, les trentenaires glorieux, les winners, surfaient sur la vague de la modernité.Capital, 15/03/2018, « Patrons, écoutez vos salariés avant de tout changer »
Le bilan nancéien est à peine plus glorieux, mais le constat lorrain est bien loin des préoccupations nantaises.Ouest-France, 27/04/2009
À 11 ans (il les aura cet été), il rêve de marcher sur les traces de ses glorieux aînés.Ouest-France, Philippe ECALLE, 04/07/2015
Elle est liée à la catastrophe, au corps souffrant qui s'oppose au corps glorieux de la majesté du souverain.Le Temps des Médias, 2010 (Cairn.info)
Devoir son salut à la fuite n'est pas glorieux, mais peut se révéler sage dans ce cas.Rhizome, 2021, Lotfi Bechellaoui (Cairn.info)
Cette prise de conscience tardive est également pointée du doigt chez nos voisins britanniques, qui se sont longtemps accrochés au souvenir d'un passé industriel glorieux.Vingtième siècle, 2019 (Cairn.info)
Un peu moins le basket, même si la région regorge de clubs au passé glorieux, à l'histoire prégnante.Ouest-France, Jérémy PROUX, 21/11/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GLORIEUX, EUSE adj.

Qui est dans la gloire celeste, qui jouït de la beatitude éternelle. La glorieuse Vierge Marie. les corps glorieux ne sont plus sujets aux infirmitez humaines.
 
GLORIEUX, est aussi celuy qui a acquis de la gloire par son merite, par son sçavoir, par sa vertu, ou de ce qui donne de la gloire. Le Roy a fait plusieurs actions glorieuses. cet Auteur est bien glorieux d'avoir fait un si bel Ouvrage. Il est mort au lict d'honneur, d'une mort glorieuse, d'une blessure glorieuse.
 
GLORIEUX, se dit aussi d'un orgueilleux, d'un homme qui a trop de vanité. En ce sens on dit proverbialement, qu'il fait bon battre glorieux, car il ne s'en vante pas.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.