Email catcher

gourmander

Définition

Définition de gourmander ​​​ verbe transitif

littéraire Réprimander (qqn) en lui adressant des reproches sévères. ➙ gronder, sermonner.

Conjugaison

Conjugaison du verbe gourmander

actif

indicatif
présent

je gourmande

tu gourmandes

il gourmande / elle gourmande

nous gourmandons

vous gourmandez

ils gourmandent / elles gourmandent

imparfait

je gourmandais

tu gourmandais

il gourmandait / elle gourmandait

nous gourmandions

vous gourmandiez

ils gourmandaient / elles gourmandaient

passé simple

je gourmandai

tu gourmandas

il gourmanda / elle gourmanda

nous gourmandâmes

vous gourmandâtes

ils gourmandèrent / elles gourmandèrent

futur simple

je gourmanderai

tu gourmanderas

il gourmandera / elle gourmandera

nous gourmanderons

vous gourmanderez

ils gourmanderont / elles gourmanderont

Synonymes

Synonymes de gourmander verbe transitif

gronder, réprimander, sermonner, engueuler (familier), houspiller (familier), admonester (littéraire), chapitrer (littéraire), morigéner (littéraire), tancer (littéraire)

Exemples

Phrases avec le mot gourmander

Mounier et les siens s'irritent, et proposent de gourmander la municipalité.Adolphe Thiers (1797-1877)
La satire qu'il adresse ironiquement à son esprit, pour le gourmander sur sa manie de médire, est l'apogée de son talent de critique.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je l'entendis mettre la tête à la fenêtre et gourmander les hôtes de l'étable voisine d'une voix magistrale.George Sand (1804-1876)
L'autre nuit, vous savez ; je vous ai entendu vous entretenir avec une autre voix plus forte que la vôtre qui semblait vous gourmander durement.George Sand (1804-1876)
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de GOURMANDER v. act.

Traitter quelqu'un de hauteur, le reprendre avec aigreur & orgueuil. Quand on luy est venu rendre compte de cette affaire, il a gourmande son Commis comme un chien. il ne faut pas se laisser gourmander par ses gens.
 
GOURMANDER, se dit aussi des chevaux qui sont difficiles à monter. Ce cheval gourmande son cavalier, le jette à bas, s'il ne se tient bien ferme.
 
GOURMANDÉ, ÉE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022