Email catcher

morigéner

Définition

Définition de morigéner ​​​ verbe transitif

vieux Moraliser, sermonner.
littéraire Réprimander (qqn) au nom de la morale.

Conjugaison

Conjugaison du verbe morigéner

actif

indicatif
présent

je morigène

tu morigènes

il morigène / elle morigène

nous morigénons

vous morigénez

ils morigènent / elles morigènent

imparfait

je morigénais

tu morigénais

il morigénait / elle morigénait

nous morigénions

vous morigéniez

ils morigénaient / elles morigénaient

passé simple

je morigénai

tu morigénas

il morigéna / elle morigéna

nous morigénâmes

vous morigénâtes

ils morigénèrent / elles morigénèrent

futur simple

je morigénerai / ro je morigènerai

tu morigéneras / ro tu morigèneras

il morigénera / ro il morigènera / elle morigénera / ro elle morigènera

nous morigénerons / ro nous morigènerons

vous morigénerez / ro vous morigènerez

ils morigéneront / ro ils morigèneront / elles morigéneront / ro elles morigèneront

Synonymes

Synonymes de morigéner verbe transitif

réprimander, chapitrer, corriger, gronder, gronder, sermonner, frotter les oreilles à (familier), secouer (familier), admonester (littéraire), gourmander (littéraire), semoncer (littéraire), tancer (littéraire), moraliser (vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot morigéner

Les censeurs eux-mêmes écrivent pour les petites scènes qu'ils sont appelés à morigéner.Pierre Louÿs (1870-1925)
Dugrivel morigéner l'homme et le tancer de la bonne façon.Alphonse Karr (1808-1890)
Était-il doué d'un esprit assez supérieur et pondéré pour tout morigéner et critiquer sans apporter le remède ?Maurice Fleury (1856-1921)
Je serais bien fâchée qu'elle fût pour vous un sujet de contrariété, et vous savez que j'ai droit de la morigéner.George Sand (1804-1876)
J'avais cru pouvoir gouverner et morigéner sa tête à lui et la mienne, et je compris, que l'un et l'autre étaient difficiles, sinon impossibles.Catherine II de Russie (1729-1796)
J'enrage que vous m'obligiez malgré moi à faire un personnage que j'ai toujours haï, c'est-à-dire à vous morigéner comme un jeune homme.Bussy-Rabutin (1618-1693)
Que lui aurait servi de faire un éclat, de morigéner ?Gaston Maugras (1850-1927)
La maison en tremblait lorsqu'il se mettait en frais de le morigéner, et cela arrivait assez souvent.Henri Sévérin Béland (1869-1935)
Cessons de ratiociner, de nous ratatiner, cessons de morigéner, d'avoir peur.Ouest-France, 05/05/2017
Force est de constater que les assesseurs semblent ici davantage enclins à morigéner les parents qu'à indemniser le préjudice qu'ils ont subi.Ethnologie française, 2018, Christine Salomon (Cairn.info)
On peut évidemment déplorer, fustiger, morigéner, pester, tonner, s'inquiéter, ronchonner, farfouiller dans le tiroir aux grands mots (le déshonneur, tout ça), s'indigner, s'il vous plaît, ça ne changera rien.Lignes, 2013, Francis Marmande (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MORIGENER verb. act.

Instruire aux bonnes moeurs. Ce Precepteur a bien morigené cet enfant. Ce desbauché s'est bien morigené depuis quelque temps. Il y a du plaisir à vivre avec des gens bien morigenez.
 
MORIGENÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022