Email catcher

admonester

définitions

admonester ​​​ verbe transitif

littéraire Réprimander sévèrement en avertissant de ne pas recommencer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'admoneste

tu admonestes

il admoneste / elle admoneste

nous admonestons

vous admonestez

ils admonestent / elles admonestent

imparfait

j'admonestais

tu admonestais

il admonestait / elle admonestait

nous admonestions

vous admonestiez

ils admonestaient / elles admonestaient

passé simple

j'admonestai

tu admonestas

il admonesta / elle admonesta

nous admonestâmes

vous admonestâtes

ils admonestèrent / elles admonestèrent

futur simple

j'admonesterai

tu admonesteras

il admonestera / elle admonestera

nous admonesterons

vous admonesterez

ils admonesteront / elles admonesteront

synonymes

admonester verbe transitif

réprimander, faire la morale à, gourmander, gronder, houspiller, sermonner, engueuler (familier), passer un savon à (familier), secouer (familier), sonner les cloches à (familier), semoncer (rare), chapitrer (littéraire), morigéner (littéraire), tancer (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quand il fut revenu de son émotion et qu'il voulut admonester le berdin, celui-ci avait déjà disparu.Oscar Méténier (1859-1913)
Elle les admonesta avec douceur, comme fait ses amis un ami fidèle.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Voici qu'il l'admoneste, lui dit qu'il est méchant garçon depuis assez longtemps, et finit par lui donner de bons avis, lui conseille de se convertir.Auguste Angellier (1848-1911)
Ses responsables n'entendent plus se faire admonester par des donneurs de leçons sur la manière de produire un cochon ou de conduire une pâture, disent-ils en substance.Ouest-France, Franck JOURDAIN, 03/04/2021
Le parquet accepte les nouvelles analyses sanguines en règle, produites à l'audience, avant d'admonester l'automobiliste, en rappelant le nombre d'accidents mortels évoqués aux audiences, provoqués par l'alcool.Ouest-France, 01/10/2015
Je m'admonestai durement pendant quelques minutes, puis la réaction se produisant, je tombai sur une chaise et pleurai beaucoup.Jean de la Brète (1858-1945)
Détestez-vous, admonestez-vous, toisez-vous, expliquez-vous, mais par pitié, entre vous !Ouest-France, 14/05/2021
Les miens se pressèrent autour de moi pour me condamner, m'admonester, me consoler par leur désapprobation.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
On manda le lieutenant de police pour l'admonester.Émile Gaboriau (1832-1873)
En conclusion, je voudrais dire qu’il ne faut pas condamner et admonester les autres tant que nous sommes incapables de balayer devant notre propre porte.Europarl
Il l'interrogeait sur tous les articles saint-simoniens parus dans les gazettes spéciales, et l'admonestait si elle avait omis d'en approfondir les doctrines.Paul Adam (1862-1920)
Ce bonhomme de mari, quand elle avoit fait bien des fredaines, se vouloit mêler quelquefois de l'admonester de son devoir.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il s'admoneste là-dessus fort sévèrement dans ses notes, sans avoir l'air de se douter que, sur cet article, il est relaps autant qu'on peut l'être.Alexandre Vinet (1797-1847)
Je l'ai prêché et admonesté là-dessus, sans qu'il fasse état de s'amender.Paul Lacroix (1806-1884)
Mais à supposer que je fusse répréhensible, fallait-il m'admonester dans les journaux ?François Guizot (1787-1874)
Pavilly l'admonestait ainsi, tantôt en présence de la reine, tantôt devant les princes.Jules Michelet (1798-1874)
Mes gardes m'amenaient les coupables, et, sans perdre mon calme ordinaire, je les admonestais sur les fautes qu'ils avaient commises.Paul de La Gironière (1797-1862)
Parmi les docteurs consultés, plusieurs recommandèrent qu'elle fût de nouveau instruite et admonestée charitablement.Anatole France (1844-1924)
Supporter acharné du club de foot, il est de tous les déplacements, supportant jusqu'aux larmes son équipe, encourageant les joueurs, admonestant l'arbitre.Ouest-France, 12/05/2021
Cadours est mandé et admonesté à 3 fr.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADMONESTER » v. act.

Terme du Palais. Faire une correction en justice. Cet arrest ordonne qu'un tel Procureur sera admonesté. C'est une peine qui s'impose en matiere criminelle, & qui se joint ordinairement avec l'aumosne. Elle est plus douce, & porte moins de note que la condamnation d'estre blasoné & reprimendé, qui est suivie de l'amende. On dit aussi, qu'un Confesseur doit admonester son penitent, le reprimender doucement des fautes dont il s'accuse.
 
ADMONESTÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021