Email catcher

idolâtre

Définition

Définition de idolâtre ​​​ adjectif et nom

Qui rend un culte divin aux idoles. Les peuples idolâtres de l'Antiquité. nom Les idolâtres et les infidèles.
littéraire Qui voue une adoration (à qqn, à qqch.).

Synonymes

Synonymes de idolâtre adjectif et nom

adorateur, dévot, exalté, fanatique, fou, inconditionnel, passionné, sectateur, fan (familier), groupie (familier)

païen, gentil

Exemples

Phrases avec le mot idolâtre

Mais il en restait un bon père, idolâtre de sa fille.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Pour les ulemas, les textes hindous n'étaient que ramassis de mensonges idolâtres.Revue Tiers Monde, 2003, Djallal G. Heuzé (Cairn.info)
Mais elle laisserait derrière elle tant de douleur chez son idolâtre bourreau !Ernest La Jeunesse (1874-1917)
Ces derniers étaient une espèce d'idolâtres à ses yeux.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Ils sont tous païens et idolâtres de différentes choses à leur fantaisie quoiqu'ils aient un grand marabout et d'autres inférieurs.Jean Doublet (1655-1728)
Les nations idolâtres, celles qui vénèrent plusieurs divinités sont la configuration de la pluralité.Pardès, 2009, Michel Attali (Cairn.info)
Pour une nouvelle alchimie du verbe, l'idolâtre déçu endosse la robe joyeuse de l'iconoclaste.Sociétés Revue des Sciences Humaines et Sociales, 2003, Hélène SAPIN (Cairn.info)
Cède-t-on à une tentation idolâtre en s'emparant de discours et de pratiques managériaux pour les appliquer à l'organisation ecclésiale ?Études théologiques et religieuses, 2018, Nicolas Cochand (Cairn.info)
Il ne peut donc s'agir de pratiques idolâtres, que les pères jésuites ne pouvaient évidemment qu'interdire.Le genre humain, 2009, Guy G. Stroumsa (Cairn.info)
Êtes-vous encore idolâtres, et les figures qui ornent ce temple représentent-elles pour vous autre chose que des idées ?George Sand (1804-1876)
Il existe des idolâtres chez les lacaniens comme dans toutes les sphères du savoir, et même du monde humain.La Cause du désir, 2011, Anaëlle Lebovits-Quenehen (Cairn.info)
De petites statuettes, le dais royal évoquant la tente de l'arche d'alliance soulignent la profanation et le détournement idolâtre des objets sacrés.Littératures classiques, 2005, Emmanuelle Hénin (Cairn.info)
Le phobos idolâtre contraste avec l'éléos sincère qu'il suscite chez ceux qui l'aiment véritablement.Essaim, 2021, Grigory Arkhipov (Cairn.info)
La démonstration comporte alors l'usage des notions de païens et d'idolâtres dans les ouvrages de théologie.Histoire et missions chrétiennes, 2009, Claude Prudhomme (Cairn.info)
Est-ce l'acte d'idolâtres, souhaitant ramener un bout d'œuvre d'art chez eux ?Ouest-France, Basile CAILLAUD, 18/06/2021
Il demeure insaisissable, échappe à toute définition, à tout enfermement idolâtre.Études, 2018, Jean-Luc Rolland (Cairn.info)
Platon lui-même, bien qu'il ne fût qu'un idolâtre, a reconnu l'existence propre des idées.Anatole France (1844-1924)
Ariadne eut un grand succès et fut rappelée plusieurs fois par les dilettanti idolâtres.Henry Gréville (1842-1902)
Cette question du retentissement nous reconduit à nouveau des idoles aux idolâtres.Critique, 2019, Thierry Hoquet (Cairn.info)
Les tentations idolâtres sont dès lors devenues un thème de discussion sérieuse.Revue philosophique de la France et de l'Étranger, 2013, Vladimir K. Kantor (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IDOLATRE adj. m. & f.

Qui adore de faux Dieux, des creatures, des ouvrages de main d'homme. Tous les Payens ont esté idolatres. Les Indiens d'Orient sont encore des peuples idolatres, des Banians qui suivent l'opinion de Pythagore, les Perses ou Gaures qui sont sectateurs de Zoroastre, & qui adorent le feu. L'Amerique estoit toute idolatre avant la venuë des Espagnols. Ce mot vient du Grec eidololatris, composé d'eidos, imago, image, & de latreuein, servire, servir, reconnoistre quelqu'un pour Maistre, pour Seigneur.
 
IDOLATRE, se dit aussi de celuy qui aime avec trop de passion une creature. Les amants son idolatres de leurs maistresses, quelques maris de leurs femmes ; les peres de leurs enfants. il y a des curieux qui sont idolatres des tableaux. les avares sont idolatres de leurs tresors. un Auteur est idolatre de ses ouvrages.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine