illumination

 

définitions

illumination ​​​ | ​​​ nom féminin

Lumière divine.
Inspiration subite, lumière qui se fait dans l'esprit. Avoir une illumination.
Action d'éclairer, de baigner de lumière. L'illumination d'un monument.
au pluriel Ensemble de lumières en vue d'une fête. Les illuminations du 14 Juillet.
Enluminure. Les « Illuminations » (recueil de poèmes de Rimbaud).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La flamme qui d'une seule illumination les révélait s'est éteinte ; il remarque des qualités, il note des points de vue, il classe des groupes d'actions, il juge et il raisonne.Hippolyte Taine (1828-1893)
Malheureusement, une petite pluie fine et continue s'étant mise à tomber, l'on fut dans la nécessité de remettre au lendemain l'illumination ainsi que le feu d'artifice.Gaston Maugras (1850-1927)
Sulfatin, peu contemplatif, n'était pas allé admirer l'illumination électrique de l'hôtel portant ses jets de lumière, au loin dans les profondeurs célestes, par-dessus la couronne stellaire des mille phares parisiens.Albert Robida (1848-1926)
Il y avait en ce moment sur les traits de cet homme une illumination pythique qui fit tressaillir les convives.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle conférait l'inspiration, l'illumination intérieure, le pouvoir de faire des prodiges, de prophétiser, de parler les langues.Ernest Renan (1823-1892)
Illumination de l'hôtel, bateaux chargés de lanternes de couleur et de pièces d'artifice et « conduits par des joûteurs adroits », souper, bal, « tout était bien et parfaitement ordonné ».Maurice Fleury (1856-1921)
C'est une pensée qui m'est venue tout à coup comme viennent les idées heureuses, par illumination.Jules Claretie (1840-1913)
Presque ébloui par cette illumination subite, je jette les yeux à côté de moi ; au lieu d'une figure ravissante, que vois-je ?Jacques Cazotte (1719-1792)
Ce soir, nous avons encore une illumination ; le jardin sera superbe, tout en lampions et en petites machines de verre que, depuis deux ans, on ne peut nommer sans horreur.Maxime de La Rocheterie (1837-1917)
L'idée leur est venue d'exiger l'illumination des fenêtres, et les habitants, entraînés ou intimidés, obéissent.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Il sait ce qu'il sème, il sait ce qu'il récoltera, et quand il se confie à la tombe, quel fruit d'illumination, quel fruit d'éternité.Remy de Gourmont (1858-1915)
Le soir, la ville de nouveau sillonnée par les processions, offrait à l'œil une illumination des plus splendides.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Il aurait illuminé si on ne lui avait pas fait observer que l'illumination trahirait l'incognito de l'illustre visiteur....Pons de l'Hérault (1772-1853)
L'illumination de ces arcades en ferait la promenade de tous les soirs, et ce serait un abri contre les averses.Victor Fournel (1829-1894)
On n'aurait pas le temps d'apercevoir du dehors l'illumination et après, s'en aperçut-on, il serait bien temps de l'empêcher... quand il serait dans la cage !Oscar Méténier (1859-1913)
C'est combattre le mal par le mal même ; c'est entreprendre la chose difficile et contradictoire entre toutes, vouloir régler l'inspiration, déterminer l'illumination, constituer le délire !Jules Michelet (1798-1874)
Tout à coup, un éblouissant éclair, une illumination violente enveloppa l'arrière du steamship tout entier.Jules Verne (1828-1905)
Et comment a-t-il fait pour jeter sur cette comédie anglaise, qui allait s'éteignant chaque jour davantage, l'illumination d'un dernier succès ?Hippolyte Taine (1828-1893)
Tout un quartier brûle là-bas, jetant dans le ciel une grande lueur rouge, ajoutant à la fête une illumination imprévue.Pierre Loti (1850-1923)
Le dîner leur parut bien long ; elles étaient impatientes de voir l'effet de leur illumination.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ILLUMINATION » subst. fem.

Action du corps lumineux qui éclaire, ou passion du corps opaque qui est éclairé. On tient en Physique, que l'illumination se fait en un instant. la premiere qualité du feu, de la flamme, c'est l'illumination. la Lune ne nous éclaire que par l'illumination du Soleil.
 
ILLUMINATION, se dit aussi des lampes, de plusieurs lumieres qu'on allume la nuit, ou dans des Eglises, par quelque magnificence ou devotion. Les illuminations des Festes de Versailles ont esté un des plus beaux spectacles qu'ait fait voir la magnificence royale. Elles estoient faites de papier peint & éclairées par derriere de plusieurs lumieres. Les Religieux les jours de leurs Festes ont soin de faire des illuminations dans leurs Eglises.
 
ILLUMINATION, se dit figurément en Morale des lumieres d'en haut qui viennent dans nos ames. La foy est un don, une illumination du St. Esprit, un effet de la grace de Dieu.
Le mot du jour Panacée Panacée

On la croit capable de tout résoudre, elle, la déesse Panakeia, herboriste et guérisseuse. La panacée, fidèle à son origine grecque, est remède (akos) universel (pan-) :  une plante imaginaire qui guérissait de tous les maux. Pour les druides, le gui était une panacée ! 

Aurore Vincenti 18/04/2020