incapable

 

définitions

incapable ​​​ adjectif et nom

Incapable de (+ infinitif) : qui n'est pas capable (par nature ou par accident, de façon temporaire ou définitive) de. ➙ impuissant, inapte. —  (+ nom) Être incapable de générosité.
(choses) vieux Non susceptible de.
sans complément Qui n'a pas l'aptitude, la capacité nécessaire. —  nom C'est un, une incapable. ➙ nullité.
Droit Qui est en état d'incapacité (3) juridique. Majeurs incapables.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La présidence italienne s’est caractérisée par son inactivité et s’est montrée incapable d’atteindre des résultats tangibles.Europarl
C'est que l'organe s'épuise vite sous des actions si puissantes et devient bientôt incapable de remplir ses fonctions.Joseph Delboeuf (1831-1896)
Étant donné que la science est bien souvent incapable d'établir un lien direct entre les produits et leurs effets nocifs éventuels, nous exigeons plus de clarté.Europarl
Ce qu'il y a de certain, c'est que je n'avais de goût à rien, que je n'apercevais aucun but dans la vie, que je me sentais incapable d'un effort.Octave Mirbeau (1848-1917)
Selon moi, nous signalerions ainsi au monde financier que le malaise est tellement profond dans la zone euro, que celle-ci est incapable d'intégrer un pays petit mais fiscalement responsable.Europarl
Or ce mot l'enfant est incapable d'en mesurer la portée au moment où l'éducation commence.Charles Wagner (1852-1918)
C'est pour préserver notre humanité que je me sens incapable de soutenir le texte approuvé de cette proposition de résolution.Europarl
Inutile de dire que je suis incapable de faire un quelconque pronostic, mais je peux quand même dire deux choses à ce sujet.Europarl
On peut comprendre qu'un pays dont l'existence reste menacée préférerait ne pas voir cette existence dépendre d'un partenaire incapable de parler à l'unisson sur le plan politique.Europarl
Même lorsqu'il ne s'agit que de fables, je ne me permettrais pas d'inventer quoi que ce soit ; j'en suis incapable.Saintine (1798-1865)
Il referma le tiroir, incapable de supporter plus longtemps la présence de ces choses qui lui semblaient faites de la substance même de son cœur.Paul Bourget (1852-1935)
Nous avons fait du système « push » un critère ; toutefois, si une compagnie aérienne affirme qu'elle est techniquement incapable de le mettre en œuvre, d'autres propositions doivent être étudiées.Europarl
Je suis incapable de dire si une telle mesure serait considérée appropriée à un autre endroit.Europarl
Enfin, le gouvernement turc semble actuellement incapable de garantir la souveraineté populaire qui caractérise une démocratie.Europarl
À quoi sert un président s'il est incapable de garantir pour ses citoyens les libertés fondamentales et les droits de l'homme ?Europarl
Il est dirigé contre un régime manifestement incapable de résoudre les problèmes chroniques en matière de croissance et de justice sociale fondamentale.Europarl
Tout homme peut ordinairement faire plus qu'il ne fait ; c'est pourquoi on doit s'efforcer d'arriver à tout ce dont on ne se sent pas complétement incapable.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
L'obligation de stockage résulte en toute logique de l'interdiction d'exportation, étant donné que le petit marché intérieur qui subsistera pour le mercure sera incapable d'absorber les quantités en jeu.Europarl
Pendant ce temps, le gouvernement demeure de toute évidence impuissant et la police judiciaire semble incapable de produire des résultats.Europarl
Soit nous prenons le chemin de la gouvernance économique, de la coordination économique et d’un juge indépendant incapable d’imposer toute sanction, soit nous conservons les procédures automatiques existantes.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INCAPABLE » adj. m. & f.

Celuy qui n'a pas les qualitez, les dispositions suffisantes pour faire, ou soustenir, ou embrasser quelque chose. C'est un homme tres ignorant qui est incapable d'estre Officier de Justice. On le dit aussi en bonne part. C'est un honneste homme, qui est incapable de faire une lacheté. La vieillesse rend les gens incapables de travailler, d'acquerir. cet homme est si grossier, si stupide, qu'il est incapable d'affaires, d'estudes. ce bastard, cet estranger est incapable de tester, de posseder des benefices, sans dispense. cette digue est incapable de resister à une si violente inondation.
 
INCAPABLE, signifie aussi, Indigne. Un homme noté d'infamie est incapable de posseder Office ni Benefices.
Le mot du jour École École

Voilà un mot étonnant : école, fort éloigné aujourd’hui de la réalité qui était la sienne durant l’Antiquité. En grec, skholê ne correspondait pas à l’idée d’effort et d’instruction mais, avant tout, à celle de loisir.

Aurore Vincenti 22/04/2020