ineptie

définitions

ineptie ​​​ nom féminin

Caractère de ce qui est inepte. ➙ bêtise, stupidité.
Action, parole inepte. ➙ idiotie. Débiter des inepties.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un jour tu déploreras amèrement sa nullité, son défaut d'ordre, son égoïsme, son indélicatesse, son ineptie en amour, et mille autres chagrins qui te viendront par lui.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il se promenait autour, les bras croisés, en méditant sur l'ineptie du gouvernement et l'ingratitude des hommes.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il commençait à entrevoir et la portée des questions du vieux brocanteur et l'ineptie de ses propres réponses.Émile Gaboriau (1832-1873)
Là où il n'y a pas d'intelligence, ce qu'on appelle bonté est tout bonnement ineptie.George Sand (1804-1876)
Combien d'autres, que je ne nommerai même pas, ont recommencé à manifester une ineptie déjà trop connue !Han Ryner (1861-1938)
Alors penser qu'il y aurait trop de centres de contrôles est à mon avis une ineptie.Europarl
Elle se désespérait, elle s'accusait d'ineptie, quand une inspiration, soudaine comme l'éclair déchirant la nuit, illumina son cerveau.Émile Gaboriau (1832-1873)
Aux riches désœuvrés s'opposent les pauvres accablés ; et ni les uns ni les autres ne sentent l'ineptie monstrueuse d'un tel état social.Romain Rolland (1866-1944)
Par cela même qu'il est un crétin, il a inventé une grosse ineptie qu'il a lancée sérieusement.Eugène Chavette (1827-1902)
Et, de là, la franchise, la sincérité, la confiance, l'intégrité naturelle, toutes les affections honorables étaient accusées et frappées d'ineptie.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Nous sommes disposés à juger chacun selon ses propres mérites, étant convaincus que tous ne peuvent être personnellement responsables de l'ineptie ou de l'incompétence de certains.Europarl
Ils s'en prenaient à eux de la commune défaite, comme s'ils n'eussent pas dû l'attribuer à leur présomption, à l'ineptie de leurs généraux et à la légèreté de leur gouvernement.Adolphe Thiers (1797-1877)
Tel fut le résultat de cette campagne si courte et si décisive, où l'habileté de nos mouvements fut admirablement secondée par l'ineptie du général ennemi.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
L'insolence raisonneuse dont on les accuse parfois est même en contradiction avec l'ineptie dont on les déclare atteints.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
S'emporter, crier, donner cours à sa colère, reprocher à cette vieille son ineptie, lui eût été un ineffable soulagement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Alors se présenta ce pauvre homme, qui était la bonté même, mais l'ineptie en personne.Stendhal (1783-1842)
Le kérosène hors taxe dans un marché interne, que les interprètes me pardonnent, est une «ineptie».Europarl
S'il doit prévaloir, son application ne doit toutefois pas déboucher sur des décisions extrêmes qui amèneraient les citoyens à considérer la précaution comme une ineptie.Europarl
Moi, qui jamais n'avais pu endurer l'ineptie et la désolante niaiserie du geste d'amour, je ne vécus plus que pour l'amour.Fernand Kolney (1868-1930)
Tout ce que je lis, venant de la trésorerie, porte un caractère d'ineptie et de fausseté qui ne peut être expliqué que par la plus grande malveillance.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « INEPTIE » s. f.

Impertinence, sot discours. Cet homme est fecond en inepties.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés de la montagne Les mots croisés de la montagne

Partez à l'assaut de notre grille montagnarde ! Niveau standard.

22/02/2020