insanité

définitions

insanité ​​​ nom féminin

littéraire
Caractère de ce qui est déraisonnable. L'insanité de ses remarques.
(Une, des insanités) Action ou parole absurde, insensée. ➙ absurdité, ineptie. Un tissu d'insanités.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La faute en était à l'insanité et à l'orgueil du père, infatué de toute nouveauté et n'ayant à cœur que de faire de filles de bûcherons des princesses !René Boylesve (1867-1926)
L'insanité s'en est suivie, et le tombeau prématuré s'est fermé sur ses victimes infortunées.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je vous laisse ces lignes comme dernier témoignage de ma raillerie et pour vous faire apprécier votre propre insanité quand vous trouverez ma cellule déserte.Marcel Schwob (1867-1905)
L'exagération, la singularité ou l'extravagance de certaines clauses furent injurieusement invoquées comme preuves péremptoires de l'insanité de son esprit.Joseph Bertrand (1822-1900)
Il allait lui parler comme à la seule personne qui gardait son bon sens au milieu de notre insanité.Berthe de Buxy (1863-1921)
Quant à diviniser l'homme, il faut convenir que la demi-science peut faire naître en certaines têtes cette stupéfiante insanité, car la demi-science affole et aveugle.Charles Turgeon (1855-1934)
Plus je tournai et retournai mon projet dans mon esprit, plus il me parut réunir toutes les conditions de l'insanité et du ridicule.Hector Malot (1830-1907)
Enfin, j'ai cent raisons meilleures les unes que les autres qui prouvent l'insanité de ces espérances.Hector Malot (1830-1907)
Et le premier effort de mon raisonnement me prouva l'insanité de ce que j'avais cru voir...Jules Lermina (1839-1915)
Ceci est l'avenir : activité dans la production, imprévoyance ou insanité dans la consommation.Émile de Laveleye (1822-1892)
Le comique de ces années-ci, en son insanité nerveuse, est un des modes de l'épilepsie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Mais, sauf cette petite marque d'insanité rebelle, votre position s'est merveilleusement améliorée ; vous marchez à une guérison complète.Eugène Sue (1804-1857)
C'était une bêtise, il l'avouait ; mais tout le monde a de ces minutes d'insanité et de ces tentations d'une stupidité puérile.Guy de Maupassant (1850-1893)
Comprenez-vous un jeune homme et une jeune fille qui, s'aimant pour le bon motif, ont l'insanité de se lier pour toujours ?Charles Turgeon (1855-1934)
En dépit de l'apparente insanité d'un tel projet qui fait penser à des fourmis essayant de saper une montagne, chacun s'est mis à la besogne, bravement.Louis Boussenard (1847-1910)
Ce serait donc une suprême imprudence, une insanité criminelle de ne pas reprendre ces provinces qui ont besoin de nous comme nous avons besoin d'elles.Stéphen Coubé (1857-1938)
Qui peut imaginer à quelle insanité on aura poussé celui-ci, et quel parti il aura pris, sous l'empire de quelque passion enragée....Émile Gaboriau (1832-1873)
La plaie qui ronge les cours, la courtisanerie les porte fatalement à une sorte d'insanité mentale.George Sand (1804-1876)
Contre cette histoire, qui n'était qu'un mensonge, – et aussi une insanité, – le syndicat des préparateurs en pharmacie protesta avec juste raison.Émile Pouget (1860-1931)
De cet état de « sanité » exceptionnelle à l'extrême insanité, il y a une distance incommensurable.Lord Rosebery (1847-1929), traduction Augustin Filon (1841-1916)
Afficher toutRéduire
Les mots du bitume Ambiancer Ambiancer

v. transitif / pronominal : 1. Mettre de l’animation, séduire, chauffer 2. Se disposer à faire la fête.

Aurore Vincenti 17/02/2020