Email catcher

inintelligible

définitions

inintelligible ​​​ adjectif

Qu'on ne peut comprendre. ➙ incompréhensible. Des bredouillements inintelligibles.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il aime l'inintelligible, le hérissé, l'amphigouri déclamatoire et merveilleux.Victor Hugo (1802-1885)
Reste que la couverture réelle des cartes bancaires sera difficile à décrypter pour les clients, leurs conditions s'égrenant sur des dizaines de pages et d'astérisques au phrasé inintelligible.Ouest-France, 14/03/2020
En devenant inintelligible, une telle surabondance d'informations n'accroît nullement la protection, ce serait plutôt le contraire.Europarl
Elle est dans un état inintelligible, retournée, sa couverture portant le nom du ministre comme destinataire, changée.Revue française de psychosomatique, 2011, Eléana Mylona (Cairn.info)
Chaque mouvement, pose, obéit à cette intensité et les conséquences psychiques en sont inintelligibles.Perspectives Psy, 2015, Céline Masson (Cairn.info)
Une histoire à raconter dans un style non amphigourique, histoire de ne pas être inintelligible.Ouest-France, Gilles KERDREUX, 16/11/2018
Les ondes sonores, répercutées en tous sens, se superposent et ne livrent plus qu'un message inintelligible.Ça m'intéresse, 26/02/2017, « Pourquoi les annonces sonores des gares sont-elles incompréhensibles ? »
Ce qui apparaissait, au début de la visite, comme un chantier inintelligible est soudain devenu beaucoup plus clair.Ouest-France, Anne KIESEL, 19/07/2018
Le pauvre homme remerciait sa fille de l'œil droit et de la moitié de la bouche, d'où sortaient des sons inarticulés, inintelligibles.René Boylesve (1867-1926)
Elle est tout à fait inintelligible et elle semble ne rien comprendre de ce qui lui est dit.Revue de la Société Française de Gestalt, 2007, Françoise DECOOPMAN (Cairn.info)
Fontainebleau est comme l'écu d'une vieille maison : plus elle contracte d'alliances, et plus cet écu se charge, se compose, s'embrouille, s'obscurcit et devient inintelligible.Léon Gozlan (1803-1866)
En ce sens, les simulations sont par elles-mêmes inintelligibles (sauf si bien sûr on possède en parallèle un détour cognitif permettant de court-circuiter la simulation).Philosophia Scientiæ, 2017, Cyrille Imbert (Cairn.info)
Dans ces moments-là, le discours de la maman devenait inintelligible.EMPAN, 2008, Jean-Baptiste Dethieux, Sabine Fabre, Jean-Philippe Raynaud (Cairn.info)
C'est l'usage à tout va d'expressions et mots anglais dans la langue française jusqu'à rendre parfois inintelligible la parole ou le texte écrit.Ouest-France, 11/07/2014
Le paysan à la souquenille se blottit dans le coin en secouant la tête et en murmurant des paroles inintelligibles.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Bartley avait si peur, que, quoique le public fût passablement tranquille, l'épilogue fut inintelligible pour la moitié de la salle.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Dès son arrivée dans la chambre, elle s'empare du bébé, le serre dans ses bras en murmurant des mots inintelligibles.Études sur la mort, 2001, Docteur Pierre Rousseau (Cairn.info)
D. a raison sur ce point, l'eût rendue inintelligible pour les lecteurs d'aujourd'hui.Revue philosophique, 2014 (Cairn.info)
Enfin, l'excès peut concerner un événement inintelligible sur le moment parce que les moyens de compréhension sont encore inadéquats.La clinique lacanienne, 2002, Gérard Pommier (Cairn.info)
Il bredouille, tout en continuant ses préparatifs, des phrases inintelligibles.Georges Darien (1862-1921)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Conter fleurette à une femme Conter fleurette à une femme

Jolie fleur, que la fleurette. Elle est surtout fleur de rhétorique puisque conter fleurette, c’est d’abord faire usage de langage amoureux et...

Alain Rey 10/02/2022