Email catcher

sibyllin

définitions

sibyllin ​​​ , sibylline ​​​ adjectif

didactique D'une sibylle.
littéraire Dont le sens est caché. ➙ énigmatique, mystérieux, obscur. Des propos sibyllins.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un des poèmes sibyllins semble provenir de cette école.Ernest Renan (1823-1892)
Ce qui rend cette directive à peine digne de considération est le fait que d’importants aspects restent sibyllins.Europarl
En outre, 9/17 sentences comptées dans notre tableau comme précisant une durée supérieure à un an, utilisent l'expression sibylline de per plures annos continuos.Revue du Nord, 2007, Emmanuël Falzone (Cairn.info)
La conclusion d'ensemble reste quelque peu sibylline : si les fonctions sont bien remplies, le développement financier participe à la croissance.Revue d'économie financière, 2012, Pierre Jacquet, Jean-Paul Pollin (Cairn.info)
Dans ce message sous-jacent, le pacifisme n'envisage de sortir de lui-même, pour l'instant, qu'hypothétiquement, comme par défi, et entouré de sous-entendus plus ou moins sibyllins.ADEN, 2010, Guy Sat (Cairn.info)
Ces formules, quelque peu sibyllines, s'éclairent pleinement à la lumière de la méthode dialectique.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1993, François Ost, Michel van de Kerchove (Cairn.info)
A travers lui, une compulsion est en travail dont il est l'agent porteur de messages sibyllins.Libres cahiers pour la psychanalyse, 2000, Jean-Yves Tamet (Cairn.info)
Ces grandes questions relèvent d'analyses, de compétences, d'initiatives, situées bien au-delà de ce qui est proposé par la lecture sibylline d'un thème astral.Raison présente, 2018, Daniel Kunth (Cairn.info)
Il était sibyllin sans être pédant, et ses obscurités paraissaient calculées pour rendre plus vifs et plus éclatants ses jets de lumière.Edmond Biré (1829-1907)
Cette solution n'est certes pas très lisible compte tenu de sa formulation quelque peu sibylline.LEGICOM, 2004 (Cairn.info)
J'ai tiré cette note de mon portefeuille, et je me suis mis à en étudier les termes sibyllins, que je reproduis ici exactement.Octave Feuillet (1821-1890)
En se déplaçant sur sa chaise, il murmure à mi-voix des menaces sibyllines qu'il jette à droite et à gauche.Maurice Barrès (1862-1923)
Derrière cette appellation sibylline et pour tout dire géniale (car sur un programme de festival, impossible de le louper), se cache un projet musical hors-norme et réjouissant.Ouest-France, 30/08/2014
Il ne s'agit pas d'œuvres conceptuelles et sibyllines, mais plutôt d'une mise en images des problèmes afin de frapper les esprits.Ouest-France, Aurore Toulon, 20/06/2019
Je ne sais quel souffle sibyllin porte partout avec lui la chaleur et le mouvement.Marie d'Agoult (1805-1876)
Façon sibylline de prévenir que s'il fallait verser dès maintenant l'ensemble des rentes promises, il manquerait 31,1 % en caisse.Capital, 05/06/2015, « Retraites des fonctionnaires : les fausses promesses de certaines complémentaires »
Vite on interroge, vite il répond, mais d'une voix indistincte, en mots ambigus et incohérents ; onques oracle sibyllin ne fut plus mystérieux.Élie Reclus (1827-1904)
Ensommeillé, grommelant, cet homme de 41 ans répond de manière sibylline à toutes ses questions.Ouest-France, 10/07/2013
Même s'ils sont sibyllins et à plusieurs entrées, l'artiste y attache une importance particulière.Ouest-France, 20/09/2015
Dans certains passages, des expressions sibyllines et des phrases mal bâties laissent le sentiment que l'auteur les écrivait pour son usage propre.Recherches de science religieuse, 2008, Martine Dulaey, Nathalie Requin (n? 17 ; 24) (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022