ânerie

définitions

ânerie ​​​ nom féminin

Propos ou acte stupide. ➙ bêtise, sottise.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce tour est commun... mais les sinves aussi sont communs, et sans une ânerie de mon collègue je ne serais pas ici...Eugène Sue (1804-1857)
Il ne faut donc pas parler d'ânerie qu'à propos.François Béroalde de Verville (1556-1626)
Je voudrais qu'on cesse de répéter cette ânerie selon laquelle l'institution peut déterminer seule l'endroit où elle travaille.Europarl
Vous plaisantez, répondit-il, aucun homme sur la terre ne serait capable d'une telle ânerie.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Quand, par exemple, on y demande que les consommateurs soient informés de leurs droits par une notice d'accompagnement, je trouve que c'est, pour parler platement, une ânerie !Europarl

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASNERIE » subst. fem.

Ignorance, faute grossiere contre l'art qu'on professe. Il a écrit une telle chose, c'est une grosse asnerie.
Le dessous des mots La ribouldingue du samedi soir La ribouldingue du samedi soir

En ces temps moroses où les réjouissances nous sont chichement comptées, laissons-nous aller à recenser les multiples mots désignant le fait de s’amuser sans retenue.

Marie-Hélène Drivaud 12/02/2021