Email catcher

insondable

Définition

Définition de insondable ​​​ adjectif

Qui ne peut être sondé, dont on ne peut atteindre le fond. ➙ abyssal. Un gouffre insondable.
au figuré Qu'il est difficile ou impossible d'expliquer. Un mystère insondable.
péjoratif Immense, infini. Une insondable bêtise.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot insondable

Dans quels insondables puits, dans quels terrifiants abîmes vont-ils pêcher tout ce qu'ils disent ?Alphonse Allais (1854-1905)
Cette insondable décision de l'être, nous voudrions savoir à quoi elle tient.Psychanalyse, 2014, Isabelle Morin (Cairn.info)
On l'y croyait noyé ; il n'avait fait que chercher un refuge dans ses cavités les plus profondes, les plus insondables.Saintine (1798-1865)
Je vous assure que je m'attends à de grands compliments pour ce très prudent exemple de mon insondable, incompréhensible sagesse.Auguste Angellier (1848-1911)
Elle débute par un style en retrait, une attitude désintéressée et apathique et une impénétrabilité (expression un peu raide et insondable).L'information psychiatrique, 2019, Arnaud Ledoux (Cairn.info)
Comment décrire l'exercice des facultés mentales, où se conjuguent de manière insondable forces matérielles et intensités spirituelles ?Poétique, 2013, Dominique Brancher (Cairn.info)
Plusieurs heures s'écoulèrent ; les chevaux dévoraient l'espace ; le désert s'étendait de tous côtés, profond, désolé, insondable.Gustave Aimard (1818-1883)
Quand l'ogre a été rassasié, son départ a laissé un vide insondable.Ouest-France, Jean-Pascal ARIGASCI, 30/11/2020
Ce qui a plongé plusieurs passants dans une insondable perplexité au moment de l'emprunter.Ouest-France, 09/04/2020
Maintenant, il sait le grand mot, le mystère insondable, le mystère qui vous fait reculer d'épouvante.Émile Zola (1840-1902)
À l'heure du verdict, comme pendant les trois semaines de procès, l'homme est resté insondable, yeux vissés au sol, réfugié derrière ses trous de mémoire, feints ou réels.Ouest-France, 26/03/2018
Elle se mit à rêver sur cet insondable mystère, se jetant brusquement en des convictions poétiques que d'autres hypothèses non moins vagues renversaient immédiatement.Guy de Maupassant (1850-1893)
Chez ces adolescents, il ne peut ainsi être question de manque parce qu'il ne peut que renvoyer à un vide insondable, et à son déni.Psychologie clinique et projective, 2013, Catherine Chabert, Estelle Louët (Cairn.info)
Et ceci sans parler du fait que la demande d'un professionnel de santé ou sa suspension arbitraire a pu avoir d'insondables significations politiques locales.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2014, Laurinda Abreu (Cairn.info)
Collaboration, là encore, et, là encore, quelle ressource est exploitée, sinon la réserve insondable des possibles ?Revue du MAUSS, 2020, Henri Raynal (Cairn.info)
La poésie commence dès le générique, où la mer est présentée comme dangereuse, insondable.Ouest-France, Lucie WEEGER, 25/08/2020
Jamais vraiment souriant, toujours looké, énigmatique, insondable comme beaucoup d'énigmes musicales.Ouest-France, Brice MICLET, 22/04/2016
C'est ça, leur rôle premier : conjurer notre peur du mystère insondable la vie ?Ouest-France, Philippe ECALLE, 18/10/2016
S'est-il suicidé dans l'insondable maquis varois pour disparaître à jamais et entretenir son mystère ?Ouest-France, Thomas HENG, 12/10/2019
Le regard était profond, parfois insondable et même étrange, énigmatique.Camille Flammarion (1842-1925)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l'année 2023 Top 10 des mots de l'année 2023

Pour la première fois, Le Robert présente le Top 10 des mots ayant marqué l’année qui vient de s’écouler. Sélectionnés à partir des statistiques...

La rédaction des Éditions Le Robert 08/01/2024
sondage de la semaine