instinctif

définitions

instinctif ​​​ , instinctive ​​​ adjectif et nom

didactique De l'instinct animal.
Qui naît d'un instinct, de l'instinct. ➙ instinctuel, irréfléchi, spontané. Une antipathie instinctive. ➙ viscéral. Un geste instinctif.
En qui domine l'impulsion, la spontanéité de l'instinct. Un être instinctif. —  nom C'est un instinctif.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce n'est pas que les peuples dont l'état social est démocratique méprisent naturellement la liberté ; ils ont au contraire un goût instinctif pour elle.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Buteau avait eu son geste instinctif, se baissant, prenant une poignée de terre, qu'il approchait de son visage, comme pour la goûter.Émile Zola (1840-1902)
Il naquit instinctif et aveugle, et tel il est né, tel il est encore, tel il restera toujours.Anatole France (1844-1924)
A ces mots, je tirai deux écus de mon gousset, et je les fis briller aux yeux de mon interlocuteur qui, par un mouvement instinctif, avança la main.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
J'entrevoyais vaguement ces tristes conséquences, et j'avais ce frisson instinctif qui vous prend lorsque l'on va se plonger dans l'eau froide.Émile Zola (1840-1902)
Une impression froide, presque glaciale, saisit le jeune homme, qui, par un mouvement instinctif, s'arrêta brusquement.Jules Lermina (1839-1915)
Elle était secrètement pour les grands magasins, dans son amour instinctif de la logique et de la vie.Émile Zola (1840-1902)
Il y a toujours chez l'homme le plus brave un sentiment instinctif qui le pousse à conserver la vie.Gustave Aimard (1818-1883)
Toujours rien, cependant, au fond de mon âme attentive et anxieuse ; rien que la vague influence de la lune et des tombes, l'instinctif effroi de tout ce pays blanc...Pierre Loti (1850-1923)
Il arrivait à ne plus agir, encore moins préméditer quelque résolution sans, d'un instinctif détournement de la tête vers elle, consulter l'impératrice de ses destinées.Camille Lemonnier (1844-1913)
Ce mouvement est instinctif ; si la honte ne m'avait retenu, je me serais jeté à plat ventre dans la poussière.Émile Zola (1840-1902)
Et, d'un mouvement instinctif, elle posa la face dans ses mains jointes, appuyant les doigts sur ses paupières closes, comme pour augmenter la nuit où elle se plongeait.Émile Zola (1840-1902)
Toute sa vie dépendait d'un geste, d'un mot du jeune homme, et elle le savait si instinctif qu'il était capable de prononcer ce mot, de faire ce geste !Paul Bourget (1852-1935)
Ici, c'était une absence complète de tout ce qui peut avoir un relief, une bosse quelconque de vanité ou de l'amour-propre le plus instinctif.Léon Bloy (1846-1917)
Il s'agissait pour eux seulement de ce spectacle toujours attrayant pour la multitude, dont il flatte l'instinctif orgueil, de voir dans la poussière celui qui a été longtemps debout.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Enfin, elle céda à un besoin instinctif et se rendit à la chambre de sa nièce.George Sand (1804-1876)
Parce que la femme est un être plus instinctif que l'homme, pour trouver le calme et la paix, elle n'a qu'à suivre ses instincts.Émile Durkheim (1858-1917)
Quoi de plus naturel que l'homme, d'une perception plus lente, et qui ne les sent qu'après coup, interroge ce précurseur instinctif qui les annonce ?Jules Michelet (1798-1874)
La démocratie, au contraire, donne aux hommes une sorte de dégoût instinctif pour ce qui est ancien.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Ai-je aimé tout cela, d'un amour instinctif des yeux qui se répandait dans tout mon corps en une joie naturelle et profonde.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021