interminable

 

définitions

interminable ​​​ adjectif

Qui n'a pas ou ne semble pas avoir de terme, de limite (dans l'espace ou dans le temps). Une file interminable. —  Un discours interminable, trop long.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La liste des violations des droits de l'homme est interminable et la situation ne semble pas s'améliorer.Europarl
Mais chacun à son tour interrogea vainement l'espace pendant cette interminable journée ; rien n'apparut qui pût faire naître une espérance.Jules Verne (1828-1905)
Rien n'est plus curieux pour faire connaître les détails de cette interminable guerre entre les seigneurs et les gens du roi.Jules Michelet (1798-1874)
Tous les matins, après déjeuner, une promenade ; tous les soirs, après l'heure du dîner, une autre, terrible, interminable !Jules Vallès (1832-1885)
Nous devons enfin avancer dans le traitement interminable et chicanier de la question du nom.Europarl
Et, quand cet interminable office prit fin, les moines se retirèrent comme ils étaient venus : en procession lente et solennelle.Michel Zévaco (1860-1918)
Ils descendirent d'abord plus de cent marches, et suivirent ensuite un corridor obscur d'une longueur interminable.Théophile Gautier (1811-1872)
Le tribalisme, l'extrémisme et le phylétisme (soit un nationalisme extrême méprisant les droits d'autrui) contribuent tous à la liste interminable des atrocités qui démentent l'affirmation selon laquelle nous sommes civilisés.Europarl
Au lieu de cela, nous sommes enlisés dans cet interminable manège de discussions sur la procédure.Europarl
Ce n'étaient plus ni les streams, ni les palks, ni les ice-fields, mais une interminable et immobile barrière formée de montagnes soudées entre elles.Jules Verne (1828-1905)
Il ne voyait plus que cette vallée de larmes, et le chemin qu'il lui restait à parcourir paraissait interminable.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Fogg et ses partenaires venaient de reprendre leur interminable whist, quand de violents coups de sifflet se firent entendre.Jules Verne (1828-1905)
Mais les deux femmes, dans leur angoisse, étaient exaspérées encore par l'agonie interminable du cheval qui, seul des cinq, survivait, les deux pieds de devant emportés.Émile Zola (1840-1902)
Les deux premiers jours que je passai, ainsi abandonné à moi-même, furent pour moi, je dois l'avouer, d'une longueur interminable.Gustave Aimard (1818-1883)
Il n'y avait même plus solution de continuité à cet interminable réseau des mares, des étangs et des lacs.Jules Verne (1828-1905)
Ce passage de la rivière mettra fin à une interminable discussion qui occupa plusieurs repas ; elle solutionnera également de nombreux paris.Marcel Nadaud (1889-?)
Ce fut le sort de cet homme de paix de passer toute sa vie au milieu des discordes, d'assister à une interminable discussion sur son propre droit.Jules Michelet (1798-1874)
Il n'y a plus de nuit, car l'interminable journée polaire luit depuis longtemps sur ce point désolé de notre globe.Louis Boussenard (1847-1910)
Comme une bonne partie de la législation communautaire, il s'agit d'un intitulé interminable pour une vraie question.Europarl
Je lui propose de l'accompagner dans ses visites, et voici une interminable ronde par des isbas misérables.Jules Legras (1866-1939)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020