Email catcher

irrévocable

Définition

Définition de irrévocable ​​​ adjectif

Qui ne peut être révoqué, repris. Un jugement irrévocable. ➙ définitif.

Synonymes

Synonymes de irrévocable adjectif

définitif, arrêté, fixe, inébranlable, sans appel

Exemples

Phrases avec le mot irrévocable

En effet, cette série méditative auto-thématisante marque un tournant dans l'œuvre, le changement sera irrévocable et produira des formes plus extrêmes.Littérature, 2006, Peter Por (Cairn.info)
Cette formalité entraîne la fermeture définitive et irrévocable de la société.Capital, 06/05/2020, « Quel coût pour fermer sa société ? »
L'absence est ressentie comme une perte totale, irrévocable : l'intériorisation de ses objets internes semble fragile et il ne peut les investir pour traverser cette épreuve.TOPIQUE, 2014, Adrien Blanc (Cairn.info)
Cette renonciation est irrévocable après que la décision la constatant est passée en force de chose jugée.Revue critique de droit international privé, 2010 (Cairn.info)
La présidence russe a répété à maintes reprises que son choix européen était irrévocable.Europarl
Dans le visage du prochain luit la misère de mon semblable, une misère qui est mienne par ce même transfert qui initie une responsabilité irrévocable.L'enseignement philosophique, 2018, Patrick Leconte (Cairn.info)
Cette preuve ne saurait résulter uniquement du caractère irrévocable du trust et du pouvoir discrétionnaire de gestion de son administrateur.Les Nouveaux Cahiers du Conseil constitutionnel, 2018 (Cairn.info)
La décision étant prise et irrévocable, il faut désormais réfléchir au devenir du site et de ses abords.Ouest-France, 20/04/2019
Ils réalisent un abandon de droits irrévocables et livrent leurs œuvres, afin qu'un phénomène de création par incrémentation puisse prospérer.LEGICOM, 2008, Valérie-Laure Benabou (Cairn.info)
La transaction est irrévocable dans le cadre d'un virement, puisque c'est l'acheteur qui lance l'opération de virement.Capital, 03/08/2021, « Initiation de paiement : définition, fonctionnement et avantages »
De plus, les décisions sont quasi irrévocables, ce qui incite les entreprises à y avoir recours.Revue internationale de droit économique, 2018, Aminata Sissoko (Cairn.info)
Détruire ses propres capacités productives consisterait alors à choisir de manière irrévocable de ne plus jamais les utiliser.Revue de philosophie économique, 2015, Jean-Sébastien Gharbi (Cairn.info)
Vous le comprenez, mon père, si j'avais pu hésiter encore à vouloir rompre ces liens, ce que j'ai appris hier eût rendu ma décision irrévocable...Eugène Sue (1804-1857)
Décision nécessairement révocable, dans un cas, censément irrévocable, dans l'autre : la contradiction est patente.Droits, 2002, Alain Seriaux (Cairn.info)
Et encore, ce sera difficile de convaincre la partie des indépendantistes qui considère que le référendum du 1er octobre est valide et irrévocable.Ouest-France, 19/10/2017
La procédure d'adoption plénière est sérieuse : une fois le jugement rendu, la décision est irrévocable.Capital, 06/01/2021, « Adoption plénière : définition, conditions et procédure »
Et il faut lire les petites lignes : ainsi, certains assureurs peuvent, dès la souscription, exiger un choix, irrévocable, entre sortie en rente ou capital.Capital, 24/01/2020, « Assurance vie : ces alternatives aux fonds euros qui peuvent… »
Sûr moyen de la rendre efficace, victorieuse, irrévocable.Jules Michelet (1798-1874)
Si c'est le cas, il n'y a pas de retour en arrière possible car la décision est considérée comme irrévocable.Ça m'intéresse, 11/08/2021, « Peut-on hériter de dettes ? »
En vertu de l'article 4, les deux articles en question sont irrévocables et ne peuvent être amendés.Les temps modernes, 2014, Frank Chouraqui (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de IRREVOCABLE adj. m. & f.

Qui ne se peut revoquer. Le passé est irrevocable. les promesses de Dieu sont irrevocables. on met dans toutes les donations, procurations & Edits, qu'ils sont irrevocables, cependant, on les revoque souvent.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.