jalousement

 

définitions

jalousement ​​​ adverbe

Avec un soin jaloux. Garder jalousement un secret.
Avec jalousie. Observer jalousement les progrès d'un rival.
spécialement Avec jalousie amoureuse.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans cette contrée, le bois est une denrée précieuse jalousement épargnée ; aussi les isbas sont-elles si petites qu'on les distingue à peine au loin.Jules Legras (1866-1939)
Sa mère qu'il adorait, sa sœur qu'il avait élevée jalousement, leur présence lui pesait presque, car il sentait fixés sur lui des yeux tendres et inquiets qui n'osaient pourtant questionner.Marcel Prévost (1862-1941)
L'ancien clergé étroit, intolérant, et souvent ignorant, les regardait avec défiance, gardant jalousement son ancienne rigidité et sa prédication purement doctrinale.Auguste Angellier (1848-1911)
Le nouveau marquis demeurait assis, dans un fauteuil, tout près de ce secrétaire qu'il gardait jalousement.Pierre Sales (1854-1914)
Les poursuites et les condamnations des pollueurs de l’environnement marin ne doivent pas être contrecarrées par des nations gardant jalousement leurs droits de juridiction.Europarl
L'hérédité est la propriété des fils ; les lois doivent la garder plus jalousement encore que celle des pères, car ces possesseurs ne sont pas encore nés pour la défendre eux-mêmes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Il s'habituait, tant il y était bien reçu et jalousement gardé, à se croire chez lui.George Sand (1804-1876)
Il n'est que normal que les producteurs des pays d'origine traditionnels gardent jalousement et précautionneusement ces définitions.Europarl
D'autres possédaient des bibliothèques précieuses, monuments des siècles les plus reculés, et les plus anciens sanctuaires furent jalousement détruits par le feu.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Mais il en est que tu as conservés jalousement dans la bibliothèque ; ceux-là sont immortels.Marcel Nadaud (1889-?)
Il veut achever sa vie au milieu des statues qu'il a jalousement conservées jusqu'ici, organiser et administrer son musée, dont il sera le conservateur bénévole.Gustave Coquiot (1865-1926)
Quant à lui qui continuerait à jouer, il ne demanderait qu'un traitement de douze mille francs, gardant jalousement la direction littéraire, mais abandonnant la direction financière à un comité.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Sentant que toutes les extrémités se touchent et que, si l'on n'y prend garde, l'abaissement de fortune peut mener à la bassesse d'âme, il veillait jalousement sur sa fierté.Victor Hugo (1802-1885)
Elles n'en oubliaient aucune, et les gardaient jalousement au dedans d'elles-mêmes comme un trésor cher.Paul Féval (1816-1887)
C'étaient des œuvres singulières qu'elle avait conservées pour elle, jalousement cachées à tous les yeux.Berthe de Buxy (1863-1921)
Ce que nous trouvons trop souvent malheureux aujourd'hui, c'est l'éparpillement des responsabilités, qui continue d'être jalousement défendu.Europarl
La famille est l'institution la plus importante de notre société, et nous devons donc surveiller jalousement le droit à la vie de famille.Europarl
Un instinct d'animal lui fit jalousement flairer la porte par où, certainement, tous deux allaient sortir.Romain Rolland (1866-1944)
Elle regardait jalousement curieuse ses camarades de salle, revenant du parloir avec l'éclaircie d'un court bonheur sur leurs figures tout à l'heure assombries et grises.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Il y a en effet d'un côté ceux qui libéralisent, et de l'autre ceux qui veillent jalousement sur leurs avantages.Europarl
Afficher toutRéduire
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020