lanière

définitions

lanière ​​​ nom féminin

Longue et étroite bande (de cuir, etc.). ➙ courroie.

synonymes

lanière nom féminin

courroie, attache, bretelle, babiche (Québec), [Équitation] guide, longe, rêne

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cet effort suprême avait été tellement puissant, que la lanière qui enfargeait les jambes du captif en fut brisée.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Le ventre est une fine lanière ; ses deux parois se touchent.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Une longue lanière de soie tricolore flottait à son habit.Paul Adam (1862-1920)
La longue lanière claqua entre les oreilles du cheval de tête.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
La chambrière, tenue dans la main droite, sera levée lentement ; la lanière sera placée doucement sur le dos de l'animal.François Baucher (1796-1873)
Cette idée surtout la fouettait comme une lanière.Edmond Haraucourt (1856-1941)
Pour la seconde fois la lanière claque, et les conducteurs font entendre un sifflement strident.Louis Boussenard (1847-1910)
Autour de son poing droit était enroulé le bout d'une longue lanière, et à l'autre bout était attaché la jeune ourebi, horriblement mutilée.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Six chiens, attelés deux par deux, servaient de moteurs à chaque traîneau, – moteurs intelligents et rapides qui, sous la longue lanière du guide, peuvent franchir jusqu'à quinze milles à l'heure.Jules Verne (1828-1905)
C'était le battement de la lanière de cuir contre ses jambes qui agaçait l'animal.Paul Bourget (1852-1935)
Charles saisit un fouet, la lanière sifflante enveloppa l'animal d'un triple nœud.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Une lanière de même nature assujettit les orteils au milieu du réseau et va contourner le talon, afin de retenir le pied dans la position voulue.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Le cocher redoubla, en accompagnant cette fois le cinglement de la lanière de ce petit sifflement habituel aux cochers italiens et avec lequel ils semblent galvaniser leurs chevaux.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Sous cette accusation, qu'au fond il savait méritée, le vieillard bondit comme s'il eut été soudainement cinglé par la lanière d'un fouet.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Je pris le fouet par la lanière et je frappai avec le manche.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Devant le fouet, devant cette lanière vivante prodigieuse, la foule s'ouvrait.Michel Zévaco (1860-1918)
Et les « satanés cabots » allaient, couraient, chacun pour son compte sans souci de l'inoffensive lanière qui claquait en pure perte.Louis Boussenard (1847-1910)
Une longue lanière lui cinglait le corps, et, malgré l'épais vêtement du scaphandre, il se sentit fouetté à coups redoublés.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LANIERE » s. f.

Bande de cuir couppée en long, & assez estroite. Les foüets dont les enfans foüettent leurs sabots sont faits de lanieres de cuir. On fait des jartieres avec des lanieres & des boucles. On attache les oiseaux de proye avec des lanieres.
Les deux font la paire Aquarium et évier Aquarium et évier

Élever des poissons rouges dans votre évier ou faire la vaisselle dans l’aquarium ne vous viendrait pas spontanément à l’esprit. Et pourtant… l’étymologie vous y autoriserait !

Dr Orodru 11/02/2021