Email catcher

lapidaire

Définition

Définition de lapidaire ​​​ nom

Artisan qui taille, grave les pierres précieuses.
Commerçant(e) en pierres précieuses autres que le diamant.
nom masculin Traité sur les pierres précieuses, au Moyen Âge.

Définition de lapidaire ​​​ adjectif

Relatif aux pierres, précieuses ou non.
littéraire Qui évoque par sa concision et sa vigueur le style des inscriptions sur pierre. ➙ concis, laconique. Formules lapidaires.

Synonymes

Synonymes de lapidaire adjectif

concis, bref, court, cursif, laconique, ramassé, succinct

Exemples

Phrases avec le mot lapidaire

Cette première partie de la décision n'est guère convaincante tant elle est lapidaire.RSC, 2011, André Giudicelli, Jean Danet (Cairn.info)
Une meule ancienne qui marchait à l'aide du pied permet de juger des perfectionnements mis au service du lapidaire.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Elle est lapidaire, mais elle résume tout à fait la situation.Ouest-France, Vincent THAËRON, 01/03/2021
La réserve lapidaire contenait une cinquantaine de blocs de pierre dont des éléments sculptés.Ouest-France, 18/09/2019
Il portait à la tribune le style lapidaire, et moi la première expression que le cœur ému prêtait à mes lèvres.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais, pour moi, je pense que c'est que leurs lapidaires ne les savent pas mieux mettre en œuvre.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Morel le lapidaire était un beau type de vertu.Eugène Sue (1804-1857)
Louise, la fille du lapidaire, était remarquablement belle, d'une beauté grave.Eugène Sue (1804-1857)
Dans ce cas, sa rédaction est mécanique, lapidaire et répond à une seule injonction : respecter la loi.Les Cahiers Dynamiques, 2014, Marie Blondy (Cairn.info)
Au-delà du côté lapidaire voire abrupt de la formule, difficile ne pas partager l'analyse.Ouest-France, Olivier PAULY, 29/04/2021
Il adore ses 140 caractères lapidaires pour exprimer, sinon une pensée, du moins un avis définitif.Ouest-France, 16/01/2017
D'une formule lapidaire, on pourrait dire : il ne s'agit plus d'être justifié, mais d'être juste.Esprit, 2017, Jean-Luc Nancy, Michaël Fœssel (Cairn.info)
Concevoir un espace de véritable coexistence exige ainsi de remplacer stéréotypes et sentences lapidaires par un véritable effort d'information.Cités, 2015, Raphaël Draï (Cairn.info)
De nombreuses réponses sont particulièrement construites et développées, ne se limitant pas à des réponses lapidaires.Ouest-France, Erwan ALIX, 15/03/2019
Tous deux arrivèrent sur le palier du quatrième, en face de la chambre où étaient alors provisoirement établis le lapidaire et sa famille.Eugène Sue (1804-1857)
Toutefois, le combat pour la démocratie prend parfois également la forme de négociations pénibles et de déclarations lapidaires.Europarl
Deuxièmement, la communication des autorités, surtout malaisiennes, fut contradictoire, lapidaire et peu convaincante.Diogène, 2015, Aurore Van de Winkel (Cairn.info)
De plus, les frais considérables de l'arrestation auraient encore été à la charge du lapidaire.Eugène Sue (1804-1857)
On reporte ainsi, sur le papier, les reliefs lapidaires qui vont se révéler davantage, ensuite, en passant un lavis sur le papier.Ouest-France, 15/09/2017
De fait, la motivation de l'ordonnance est lapidaire et, compte tenu du caractère pour le moins délicat de la question soulevée, peu convaincante.Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, 2012, Pierrette Poncela (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LAPIDAIRE s. m.

Ouvrier qui taille les pierres précieuses, Marchand qui les debite, ou celuy qui est expert à les connoistre. Les Voyageurs disent que le Grand Mogol d'aujourd'huy est un excellent Lapidaire, celuy qui se connoist le mieux en pierreries. Il y a bien de l'art à estre bon Lapidaire, à bien tailler les diamans. On appelle aussi Lapidaires, les Auteurs qui ont écrit des pierres précieuses, comme du Rosuel, Berquen, Bort, &c.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.