leçon

 

définitions

leçon ​​​ | ​​​ nom féminin

Ce qu'un élève doit apprendre. Réviser ses leçons.
Enseignement donné par un professeur à une classe, un auditoire. ➙ conférence, cours. Leçon inaugurale. —  locution, anciennement Leçons de choses : activités d'éveil, par l'observation de la nature, des objets usuels, etc. —  Leçons particulières. Prendre des leçons de dessin. —  au figuré Donner des leçons à qqn, vouloir lui en remontrer.
Conseils, règles de conduite donnés à qqn. Je n'ai pas de leçons à recevoir de vous. —  locution Faire la leçon à qqn, lui dicter sa conduite ; le réprimander.
Enseignement profitable, morale que l'on peut tirer de qqch. —  Cela lui donnera une leçon, une bonne leçon ; cela lui servira de leçon (→ familier ça lui fera les pieds).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
C'est là une leçon pour nous autres, politiciens et parlementaires : à l'avenir, nous devrions mettre l'accent sur la simplification et sur une réglementation minimale.Europarl
Au lieu d'apprendre la leçon donnée, je l'avais lu, tout de suite, d'un bout à l'autre, puis relu, et bientôt su par cœur.Judith Gautier (1845-1917)
Je me souviens encore très bien, pour ma part, des hésitations que cette frappante contradiction éveilla en moi dès la première leçon.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Je ne voudrais pas répéter un rôle appris, une leçon d'amour étudiée : elle ne me croirait pas, j'en suis sûr.Jules Noriac (1827-1882)
Ils n'ont rien compris, car, donner une leçon, c'est une pédagogie noire qui n'a jamais fonctionné.Europarl
C'est une leçon de choses, et les convives de tout à l'heure avaient vraiment besoin d'en recevoir une.Paul Bourget (1852-1935)
Il est une force plus puissante que la nôtre, qui, de temps en temps, nous donne une leçon d’humilité et nous rappelle à quel point nous sommes dérisoires.Europarl
Ils nous ont en effet donné une incroyable leçon : il faut savoir évoluer avec son époque.Europarl
La leçon que nous devons retenir est que les pays du tiers-monde ne doivent pas répéter les erreurs que nous avons déjà faites.Europarl
Mes cahiers et mes livres étaient déjà rangés dans un pupitre devant lequel on me fit asseoir, et une demi-heure fut accordée pour repasser la leçon : quelques pages d'histoire sainte.Judith Gautier (1845-1917)
Elle jouait son rôle de femme frappée du coup de foudre en actrice médiocre, permettant de voir la leçon serinée et peu retenue.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Nous en avons retenu la leçon : il est plus difficile encore de faire preuve de discipline en période d'excédents budgétaires que de maîtriser des déficits.Europarl
Il s'agit d'un avertissement, une leçon en vue de ce que nous avons à faire au cours des 6 prochains mois.Europarl
C'est une leçon qui nous montre qu'on ne peut pas simplement jeter les choses : c'est impossible, étant donné qu'elles sont toujours là d'une manière ou d'une autre.Europarl
Dès que la leçon d'histoire fut terminée, je pris mes cahiers et me dirigeai vers la porte.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Michel Delines (1851-1914)
J'appris ainsi ma première leçon, de la nécessité de savoir se défendre et ne compter que sur soi-même.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Il y a là une leçon de choses perpétuelle à laquelle on ne résiste pas.Charles Wagner (1852-1918)
S'il y a une leçon à tirer de la crise financière, c'est la réalité de l'interdépendance mondiale.Europarl
Je pense que le libre-échange de textile nous a donné une bonne leçon en 2005, et qu'à présent, nous devrions aborder cette nouvelle réforme avec beaucoup de sagesse.Europarl
Je crois que le nombre si important de victimes enregistrées cet été nous a servi de leçon.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LEÇON » subst. fem.

Action qu'on fait pour enseigner, ou pour apprendre. Ce Professeur fait des leçons de Theologie, de Droit, de Medecine. Cet escolier prend deux leçons par jour, estudie sous deux Professeurs. Les Regents fessent les escoliers qui ne sçavent pas leurs leçons, qui frippent leur leçon, c'est à dire, leurs classes.
 
LEÇON, se dit aussi en toutes sortes d'arts & d'exercices. Il a appris l'Arithmetique ordinaire en quatre leçons. Son maistre luy va faire leçon tous les jours chez luy, luy apprendre à joüer du luth à dançer. Cet escolier va en sale à l'Academie prendre des leçons d'escrime & de manége. On le dit aussi bien du cheval que du cavalier. Ce cheval obeït à la leçon. Cet escolier a pris leçon sur le sauteur. On dit à un ignorant qui conteste contre un sçavant. Il vous fera encore leçon plus de dix ans sur cette matiere.
 
LEÇON, se dit aussi de toutes sortes de corrections & remonstranses de superieurs. Quand mon valet sera revenu, je luy apprendray bien sa leçon, je luy feray sa leçon d'une belle maniere.
 
LEÇON, se dit aussi des divers accidents de la vie, des experiences qui nous apprennent à vivre avec prudence, à nous corriger. Les morts subites font de belles leçons aux Chrestiens, qui leur apprennent à se mettre en bon estat. Les supplices & les executions publiques sont des leçons dont la jeunesse desbauchée doit profiter.
 
LEÇON, se dit aussi d'un ordre précis qu'on donne à un Agent. Il ne sçauroit vous accorder autre chose, il a sa leçon par escrit, c'est à dire, son pouvoir est limité.
 
Les Critiques appellent aussi diverses leçons, les diverses manieres dont les passages se trouvent escrits dans les anciens Manuscrits par la corruption des temps, par l'ignorance des Copistes. Ils taschent de les restablir par la convenance des paroles avec le sens. On a fait diverses leçons de la Bible, des Poëtes & des Orateurs Grecs & Latins.
 
LEÇON, en termes de Breviaires, est une petite lecture qu'on fait à chaque nocturne des Matines de quelques extraits de la Bible, des Peres, ou de l'Histoire du Saint dont on fait la Feste. On appelle un office de neuf leçons, celuy qui a trois leçons à chaque Nocturne. Les leçons de Tenebres sont tirées de Jeremie. Il y a aussi de bréves leçons dans les Heures. On les a appellées ainsi, parce qu'elles ne se chantent point comme les Pseaumes & les Hymnes, & qu'on ne fait que les lire.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020