Email catcher

loin

Définition

Définition de loin ​​​ adverbe et nom masculin

adverbe
À une grande distance (d'un observateur ou d'un point d'origine). Être loin, très loin (→ au bout du monde, au diable). Aller trop loin. ➙ dépasser. Les fuyards sont loin (→ hors d'atteinte, de portée). locution Aller loin (au futur), réussir. Elle ira loin. Aller trop loin, exagérer. Une affaire qui peut aller loin, avoir de graves conséquences.
Dans un temps jugé éloigné (du présent ou d'un temps de référence). L'été n'est plus bien loin. Comme c'est loin ! ➙ vieux. Sans remonter si loin, il n'y a pas si longtemps. Voir loin, avoir une grande prévoyance.
nom masculin (dans des locutions)
Il y a loin : il y a une grande distance. Il y a loin de l'hôtel à la plage. au figuré Il y a loin, il y a une grande différence.
Au loin locution adverbiale : dans un lieu éloigné. Aller, partir au loin, s'éloigner. Voir, apercevoir qqch. au loin. ➙ dans le lointain.
De loin locution adverbiale : d'un lieu éloigné. Voir, apercevoir de loin une personne. Suivre de loin les évènements, sans y être mêlé. Revenir de loin, d'une situation très grave. Voir venir qqn de loin, pénétrer ses intentions secrètes.
De beaucoup, par une grande différence. C'est de loin son meilleur roman.
(dans le temps) Dater de loin, de très loin, d'un temps très ancien.
De loin en loin locution adverbiale : par intervalles.
Loin de locution prépositive
À une grande distance. Non loin de, assez près de. proverbe Loin des yeux, loin du cœur, les absents sont vite oubliés. locution Loin de moi la pensée de…, j'écarte cette pensée avec mépris. Loin de là : bien au contraire. Il n'est pas désintéressé, loin de là !
Dans un temps éloigné, à une époque lointaine (future ou passée).
Pas loin de. ➙ presque. Il n'est pas loin de minuit.
Être loin de (+ infinitif) (négation emphatique). Elle était loin de s'attendre à cela, elle ne s'y attendait pas du tout.
D'aussi loin que, du plus loin que locution conjonctive : dès que. D'aussi loin, du plus loin qu'il me vit.

Synonymes

Synonymes de loin adverbe

éloigné, à distance, à l'écart, lointain

Synonymes de au loin

dans le lointain, à l'horizon

Synonymes de très loin

aux antipodes, à des années-lumière, au bout du monde, à perpette (familier), au diable (vauvert) (familier)

Synonymes de loin de

à l'écart de, hors de

éloigné de

à cent, mille lieues de

Synonymes de aller trop loin

exagérer, dépasser la mesure, dépasser les bornes, pousser (familier)

Exemples

Phrases avec le mot loin

Finalement, il n'y a pas besoin d'aller loin pour se dépayser conclut leur maman.Ouest-France, 31/08/2021
Et il est loin de lui avoir fait tout dire.Ouest-France, 20/10/2019
Avant de s'y engager, on peut admirer, de nouveau, le château de la rivière au loin.Ouest-France, 24/07/2021
Cette évolution multiple est loin d'être anodine car à chaque produit sont associés un procédé, une technologie et un matériau.Gestion, 2001, Michel Desbordes (Cairn.info)
Cette forme de psychologie culturelle sera abordée en détail plus loin dans cet article.Bulletin de psychologie, 2011, Jacob Belzen (Cairn.info)
Surtout à cet endroit, si loin de l'eau et de son habitat naturel de la saison.Géo, 26/02/2019, « Une baleine à bosse retrouvée échouée dans la forêt amazonienne… »
Cette différence durera pendant toute leur relation, et elle est loin d'être négligeable !Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2009, Alfons Vansteenwegen (Cairn.info)
Cette double exigence est le garant de cette concurrence équitable qui, loin de produire l'uniformité, est une source de diversité.Revue d'économie politique, 2009, Jean-Luc Gaffard (Cairn.info)
Ne craignez rien, mon brave, le cœur est loin !Joseph Marmette (1844-1895)
Cette dimension de mon travail aura été, de loin, la plus difficile.Le Journal des psychologues, 2009, Nathalie Lion (Cairn.info)
Il est donc loin d'être certain que tous les salariés puissent se saisir de cette possibilité.Capital, 21/07/2021, « Licenciement : ce que prévoit précisément l'exécutif pour les personnels… »
Cependant, il y a une bonne nouvelle : le recours aux médicaments est loin d'être une obligation.Ça m'intéresse, 16/12/2021, « Les méthodes douces pour retrouver le sommeil »
Ça fait quand même loin pour se promener en basse-ville.Ouest-France, 24/03/2018
L'éloignement : plus le pays d'expatriation est loin plus le montant de la prime d'expatriation est élevé.Capital, 04/11/2021, « Prime d'expatriation : définition, calcul et fiscalité »
Je pense que notre ambition doit aller plus loin.Europarl
On est loin de la moyenne de 30 buts encaissés par match, depuis le début de la préparation estivale.Ouest-France, Pierre MACHADO, 25/10/2020
Cette distinction va beaucoup plus loin que la simple différence du signifiant et du signifié.Les études philosophiques, 2007, Camille de Belloy (Cairn.info)
Si vous souhaitez voyager loin et longtemps, ménagez votre monture !Géo, 11/03/2009, « Chouchoutez votre voiture »
Une bascule loin d'être évidente, mais à bien négocier pour esquiver la sinistrose.Ouest-France, Alan DE SILVESTRI, 09/02/2018
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de LOIN adv. de lieu & de temps,

qui sert à marquer la distance, & se joint avec diverses particules qui font des phrases la plus-part proverbiales. Le jour de nostre mort n'est pas loin, n'est pas si loin que nous pensons. Nostre salut est loin de nos parens, dit le Psalmiste. Il ne me rend visite que de loin à loin. Cette ville n'est pas peuplée, les maisons y sont loin à loin. Il est allé voyager au haut & au loin. Les lunettes d'approche font voir de loin, & les trompettes d'Angleterre font entendre de loin. On dit aussi, qu'on voit venir de loin un homme ; lors qu'on prevoit ce qu'il veut dire, & qu'il n'ose pas l'expliquer de prime abord. On dit aussi, qu'un homme ira bien loin ; quand il a un beau genie, un beau commencement, pour pousser bien loin sa science, ou sa fortune. On dit aussi, que la jeunesse revient de bien loin, quand on voit un jeune homme dans une extremité de maladie. Cette affaire ira loin, vous menera loin, pour dire, vous coustera bien du temps & de la despense. C'est du plus loin qu'il me souvienne d'avoir mangé avec vous, pour dire, Il y a long-temps. Les Tableaux sont plus beaux à voir de loin que de prés. Nous ne sommes parens que de fort loin, en un degré esloigné. Il ne faut pas prevoir les maux de si loin. Il ne voit pas plus loin que son nez. Nous sommes bien loin de compte, bien loin de vous devoir : c'est vous qui me devez. Cet hypocrite dit cela au plus loin de sa pensée. On dit d'un Voyageur qui hable. Il a beaû mentir qui vient de loin. On dit aussi d'un homme fort infirme, qu'il ne le portera pas loin, pour dire, qu'il moura bientost. On dit aussi en menaçant, Il ne le portera pas loin, pour dire, Je me vangeray bientost de l'affront qu'il m'a fait. On dit aussi, Je ne suis interessé aucunement en cette affaire ni prés ni loin. On dit quand on s'ennuye en quelque endroit, Je voudrois estre à cent lieuës loin d'icy. On dit aussi, Vous allez chercher bien loin ce qui est bien prés. Cette comparaison est tirée de trop loin : on va bien loin depuis qu'on est las.
 
LOIN, est quelquefois proposition, & se dit avec regime. Un amant se meurt loin de sa maistresse. Loin des yeux, loin du coeur. Prés de l'Eglise, loin de Dieu.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022