Email catcher

équivoque

définitions

équivoque ​​​ adjectif et nom féminin

adjectif
Qui peut s'interpréter de plusieurs manières, et n'est pas clair. ➙ ambigu. Réponse équivoque.
Qui peut s'expliquer de diverses façons. Position équivoque.
péjoratif Qui n'inspire pas confiance. Réputation équivoque. ➙ douteux, louche. Allure équivoque. ➙ inquiétant.
nom féminin
Caractère de ce qui prête à des interprétations diverses. ➙ ambiguïté. Une déclaration sans équivoque.
Incertitude laissant le jugement hésitant. Qu'il n'y ait aucune équivoque entre nous. ➙ malentendu.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette présence, telle qu'elle se manifestait à travers des signes sans équivoque, était à elle seule un défi.Études, 2016, Gaston Pietri (Cairn.info)
Pour être valable, la démission doit résulter d'une demande claire et non équivoque de l'agent exprimant ainsi sa volonté de quitter son service.Capital, 03/02/2022, « Démission dans la fonction publique : procédure et effets »
Contrairement à tous ses prédécesseurs, il l'a fait, et sans équivoque.Ouest-France, 28/04/2021
À mon avis, seul un nombre très restreint de questions quelque peu équivoques restent à ce jour non résolu.Europarl
Et l'implication par le rire complice et sonore avec lequel il conclut de nombreuses répliques plus qu'équivoques.Ouest-France, Yves Aumont, 28/12/2014
Selon lui, les traces de pattes laissées dans la neige sont sans équivoque.Ouest-France, 29/12/2020
Pour être valable, la démission doit en effet être notifiée expressément, par écrit ou par oral, sans équivoque.Capital, 16/01/2017, « Comment donner sa démission sans faire d’erreur ? »
Elle n'était pas dépourvue d'humour mais se voulait sans équivoque.Ouest-France, 30/12/2020
Les premières manifestations, quoique bien marquées, sont équivoques.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Sa conclusion est sans équivoque : la mer est la clé du succès.Ouest-France, 22/11/2017
Mais lui - tu le sais bien, vieux prêtre, il avait quelque chose de ton genre, du genre des prêtres - il était équivoque.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Cette diversité des utilisations du courrier électronique permet de mettre en évidence le caractère équivoque du média.Systèmes d'information et management, 2008, Nabila Boukef Charki, Mohamed Hédi Charki (Cairn.info)
Cette capacité à potentialiser les schèmes d'action et de perception contribue à former des habitudes qui résorbent toute perception équivoque, gommant toute aspérité de l'expérience.L'information psychiatrique, 2008, Arnaud Ledoux (Cairn.info)
Cette fixation n'est pas exclusivement du ressort de la raison et l'on notera l'équivoque de sa remarque.Le philosophoire, 2002, Thierry Leterre, Jean-Claude Poizat (Cairn.info)
En revanche, le constat n'est pas aussi équivoque lorsqu'on regarde les chiffres de vaccination pour les personnes âgées de plus de 80 ans.Ouest-France, Yiqing QI, 20/09/2021
Était-il possible de donner un témoignage moins équivoque de sympathie et de bon vouloir ?Albert Vandal (1853-1910)
Cette excuse utilise l'équivoque structurelle qui caractérisait son rebond pour permettre au téléopérateur de se rabattre sur une interprétation minimale de celui-ci.Réseaux, 2006, Christian Licoppe (Cairn.info)
Celle-ci doit être claire et sans équivoque : elle doit donner congé du bail en citant l'adresse et les références du logement.Capital, 06/06/2019, « Résiliation d'un bail d'habitation : délai et modèle de lettre »
Reste qu'officialiser l'acte en le signalant à l'administration est conseillé, afin de faire courir sans équivoque le délai de quinze ans.Capital, 02/05/2019, « Succession : les transmissions à envisager sans tarder »
Cette feinte produit un effet précis, d'une vraie puissance, la désagrégation du judéo-christianisme et de la terrible équivoque qu'il n'a cessé de transporter.Cités, 2008, Gérard Bensussan (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ÉQUIVOQUE » adj. m. & f. & quelquefois subst.

Terme qui a plusieurs significations. Le besoin qu'a nôtre Langue de relatifs fait faire plusieurs équivoques. Les équivoques font souvent la pointe, la beauté d'une Epigramme. Il y a de bonnes & de mauvaises équivoques.
 
ÉQUIVOQUE, est quelquefois une beveuë, une inadvertance qui nous fait prendre une chose pour une autre. Plusieurs intrigues de Romans sont fondées sur des équivoques de billets rendus à ceux à qui ils ne s'adressoient pas.
 
En Physique on appelle generation équivoque, celle qui ne se fait pas par les voyes ordinaires, par la conjonction du masle avec la femelle. Les insectes, les animaux imparfaits se font par une generation équivoque, comme les mouches, les araignées, les grenouilles, c'est à dire, par la chaleur du Soleil qui eschauffe la poussiere, la terre corrompuë : pour le moins les anciens Philosophes l'ont crû ainsi ; les modernes en doutent.
Drôles d'expressions Yoyoter du bulbe Yoyoter du bulbe

Il y a bien de quoi perdre la tête si l’on cherche le sens du jeu de yoyo. Car c’est de là que vient l’argot yoyoter ; et pour yoyoter, ça yoyote.

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 26/01/2022