loyauté

définitions

loyauté ​​​ nom féminin

Caractère loyal, fidélité à tenir ses engagements. ➙ droiture, honnêteté. Faire preuve de loyauté envers qqn.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je me suis alors souvenue de quelques attentions qui te sont habituelles, mais où j'ai cru apercevoir cette sorte d'affectation par laquelle les hommes trahissent une loyauté pénible à porter.Honoré de Balzac (1799-1850)
La loyauté que je dois aux miens est un viatique assuré contre la fille d'un sectaire !Hector Bernier (1886-1947)
Tout cela est mal et vilain, surtout quand du côté de notre cher roi et de son gouvernement, il n'y a que loyauté et franchise.Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord (1754-1838)
Ces yeux m'attirent ; je vois dans ces prunelles calmes de la loyauté et de la douceur, de la bonté pour les faibles, de la sympathie pour les souffrants.Georges Darien (1862-1921)
Certains ont déménagé par pure loyauté envers l'institution et sont partis en s'attendant à ce qu'on leur accorde un dégagement à une date ultérieure.Europarl
Quand vous aurez reçu la présente, et que vous en aurez compris le contenu, j'espère que vous vous conduirez toujours suivant votre loyauté et votre franchise.Jean-Louis-Ebenézer Reynier (1771-1814) et Alexandre Berthier (1753-1815)
Pour eux, la vertu, l'honneur, la loyauté, tous les sentiments humains consistaient à payer régulièrement ses billets.Honoré de Balzac (1799-1850)
Nous avons besoin cependant d'une certaine loyauté, pour ne pas miner la crédibilité du système.Europarl
Par souci de loyauté envers nos électeurs, nous nous devons de réclamer des règles mises en œuvre de manière adéquate.Europarl
Il me prit la main, et nous échangeâmes le serment d'être l'un à l'autre, avec la confiance de notre loyauté commune.Albert Delpit (1849-1893)
Mais elle n'était pas assez ferme pour s'en tenir à cette limite, qui était celle de la loyauté.Adolphe Thiers (1797-1877)
Est-il donc impossible d'éviter ces excès, en interrogeant avec modestie la saine et droite raison, en s'adonnant avec loyauté à la recherche de ce qui est juste et vrai ?Charles Turgeon (1855-1934)
Bref, elle m'a plu au delà de ce que je supposais ; son mari moins, quoique sa candeur et la loyauté répandues sur ses traits aient de l'attrait.Dorothée de Dino (1793-1862)
Muntaner oublie une chose, c'est que ces rois si populaires n'étaient pas renommés pour leur loyauté.Jules Michelet (1798-1874)
Victor avait à la fois trop de courage et trop de loyauté pour jouer un pareil rôle.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Elle n'eût pas été de son pays, si elle n'eût pas été sensible à cette loyauté.Paul Bourget (1852-1935)
Mon plus grand, mon seul tort envers vous, a été de douter de la générosité de votre caractère, de la loyauté de votre dévouement.Eugène Sue (1804-1857)
Si réellement ses intentions de servir la république étaient sincères, si ses actes s'inspiraient toujours de la plus entière loyauté, on verrait alors ce qu'on pourrait faire en sa faveur.André Le Glay (1785-1863)
Faisons-leur de la loyauté un besoin, et dans leurs plus graves manquements, pourvu qu'ils les avouent, comptons-leur comme un mérite d'avoir été méchants à visage découvert.Charles Wagner (1852-1918)
Ayez assez de confiance en ma loyauté pour croire qu'il ne renferme rien que l'honneur le plus délicat ne puisse avouer.Théophile Gautier (1811-1872)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LOYAUTÉ » s. f.

Qualité de ce qui est loyal. Quand on fait hommage d'une terre au Seigneur dominant, on luy promet foy & loyauté. On promet en se mariant, une foy & loyauté reciproque. Hors de là ce mot vieillit.
Le français des régions Tartiflette Tartiflette

Cette spécialité à base de pomme de terre et de reblochon, qui réchauffe les âmes en hiver, est une spécialité emblématique des Alpes françaises, et plus spécialement des Pays de Savoie, où est produit le reblochon (AOC).

03/12/2020