machination

 

définitions

machination ​​​ nom féminin

Ensemble de manœuvres secrètes déloyales. ➙ complot, intrigue, manœuvre.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A une certaine agitation, à la réserve dont on usait envers lui, il se doutait d'une grande machination.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il ne faudrait pas que le peuple se mêle de la machination dont il est victime ?Europarl
On verra, par la suite de cette histoire, à l'aide de quels moyens, vraiment prodigieux de composition et de machination, il parvint à s'approprier impunément plusieurs sommes très-considérables.Eugène Sue (1804-1857)
Cette machination, le plus grand hold-up du siècle, est encore ignorée du peuple français à qui on a caché que le franc pourrait disparaître complètement en 2002.Europarl
Mais le cardinal ne s'y trompa pas ; il vit parfaitement que cette vaste machination était l'ouvrage de la duchesse, et que celle-ci n'avait agi qu'avec le consentement de la reine.Victor Cousin (1792-1867)
Sans doute, au fond de soi, devait-il trouver d'une jolie force la machination de son rival : ce qui lui faisait concevoir pour lui une sorte d'admiration craintive.Fernand Kolney (1868-1930)
Le savant, pour ne point irriter son compagnon, le mit en quelques mots au courant de l'odieuse machination qui lui avait valu sa condamnation.Henry de Graffigny (1863-1934) et Georges Le Faure (1856-1953)
Mais il faut que je vous apprenne comment j'ai suivi la trace de cette abominable machination...Eugène Sue (1804-1857)
S'il porte votre titre, à vous, s'il détient votre héritage, à vous, grâce à la plus audacieuse machination, à la plus atroce perfidie !Daniel Lesueur (1854-1921)
Il eut le sentiment instinctif d'être en présence de quelque machination ténébreuse dont le but lui demeurait inconnu, mais dont il n'était pas impossible que le prévenu fût la victime.Jules Verne (1828-1905)
C'était comme un secret entre eux, avec des clignements d'yeux, des mots rapides, une sourde machination qui se trahissait jusque dans leurs poignées de mains.Émile Zola (1840-1902)
Vous comprenez, mon cher baron, la voie légale est la plus sûre en matière criminelle : c'était peut-être quelque machination contre vous.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce vieillard dont la présence la remplissait de vénération, se prêtait-il à une machination infernale ?George Sand (1804-1876)
Cependant, tout le monde s'apercevait bien que ce pauvre monsieur l'abbé était vaincu et victime d'une grande machination.René Boylesve (1867-1926)
Sans aucun doute ces misérables n'ont pas agi d'eux-mêmes, ils ne sont que les instruments d'une horrible machination...Eugène Sue (1804-1857)
La police avait vent de quelques trames en cours de préparation, mais ne tenait nullement le fil de la machination.Albert Du Casse (1813-1893)
Mais j'aurai la patience qu'il faut ; la machination dont je suis la victime doit être découverte, il faut qu'elle le soit.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Vous avez été vous-même victime d'une odieuse machination, et, sans le savoir, vous avez accueilli, patronné, introduit chez moi un homme qui n'est, en réalité, que le complice d'un bandit.Jules Lermina (1839-1915)
Car il était victime d'une atroce machination, il n'en pouvait douter, encore qu'il lui fût impossible d'en soupçonner seulement le but.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je me doute seulement qu'il aura prévenu la reine de quelque nouvelle machination du cardinal.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MACHINATION » subst. fem.

Action par laquelle on dresse des embusches à quelqu'un pour le surprendre par adresse & artifice. On recherche les Auteurs d'une telle machination.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020