Email catcher

manigance

définitions

manigance ​​​ nom féminin

Manœuvre secrète et suspecte, sans grande portée. ➙ intrigue ; familier magouille.

synonymes

manigance nom féminin

agissements, combinaison, machination, manège, manœuvre, tripotage, combine (familier), cuisine (familier), magouille (familier), micmac (familier), tripatouillage (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et d'ailleurs est-ce qu'il n'y a pas toujours des manigances qu'on ne comprend pas dans les causes célèbres ?Paul Féval (1816-1887)
Et ces libertés-là, les libertés nationales, finiront bien, malgré vos pauvres manigances, par triompher.Europarl
Du reste, tu sais jusqu'à quel point j'abhorre ces abominables manigances qu'on appelle la diplomatie.Jules-Paul Tardivel (1851-1905)
Il y a pas de bon sens à faire la cuisine sur ces manigances.Victor Tissot (1845-1917)
Si ces manigances financières n'augurent pour l'heure aucun préjudice financier pour le commerçant mayennais, l'effet néfaste de la manœuvre peut s'avérer bien plus insidieux qu'une atteinte économique.Ouest-France, Pierre JUBRÉ, 26/01/2021
Oui, enfin, à toutes sortes de choses qui ne sont pas à mon idée, et que j'appelle, comme on dit, des manigances.Édouard Corbière (1793-1875)
Nous ne voulons pas de manigances sur les prix.Europarl
Le premier soir, ç'avait été une manigance adorable de la destinée.Georges Rodenbach (1855-1898)
Les associations de protection des majeurs en difficulté, qui gèrent les tutelles, ont beaucoup souffert des manigances du jeune homme.Ouest-France, 07/03/2017
Vous croyez peut-être que je ne comprends pas vos manigances et que je gobe les bourdes que vous me contez !Émile Gaboriau (1832-1873)
Faites la mijoter à feu doux dans un bouillon de manigances.Ouest-France, 19/11/2016
La sibylle, étudiant son public pendant ses premières manigances, discernait vite, à l'attitude et aux reparties, le trait dominant de chaque flâneur.Raymon Roussel (1877-1933)
L'auteur décortique les manigances politiques cherchant à éradiquer la révolte qui gronde.Ouest-France, Yann HALOPEAU, 28/05/2015
Et puis, est-ce que je ne vois pas clair dans vos manigances ?Émile Zola (1840-1902)
Talleyrand, par ses manigances et ses marchés sournois, avait tout changé, contre l'attente de la plupart.Paul Adam (1862-1920)
Tu ne t'en es donc pas aperçu, de leurs courbettes, de leurs manigances, de leur vénalité ?Hector Bernier (1886-1947)
Voyez-vous, c'est peu naturel, et il y a là-dessous quelque manigance !Jules Lermina (1839-1915)
Pas pour priver nos chères têtes blondes de viande, par manigance ou pure idéologie.Ouest-France, Stéphane VERNAY, 23/02/2021
Ceux qui n'avaient pas trempé dans la manigance étaient furieux contre les autres.Ouest-France, Marie-Anne SALVAT, 06/08/2015
Je suis moi aussi inquiète de la faible majorité obtenue pour cette résolution et j'espère que c'est uniquement dû aux petites manigances du groupe socialiste.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MANIGANCE » s. f.

Terme populaire dont on se sert pour exprimer la cabale, l'intrigue que font les petites gens pour tromper le bourgeois. On a de la peine à descouvrir toute la manigance qui est entre les donneurs d'advis, Fripiers & autres canailles pour attraper ceux qui leur adjoustent foy.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021