Email catcher

magnanime

définitions

magnanime ​​​ adjectif

Qui pardonne les injures, est bienveillant envers les faibles. ➙ généreux.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'élargissement concrétise la vision magnanime et ouverte du projet européen original.Europarl
L'évocation d'une fillette rebelle, pleine de charme, devenue vertueuse et magnanime dans la charité.Ouest-France, 07/11/2019
J'en suis fort tourmenté et soutiens à mon atelier de magnanimes combats.Eugène Delacroix (1798-1863)
Alors, lorsqu'on la présente simplement comme femme d'éleveur, elle sourit magnanime, le regard bien franc.Ouest-France, Carole SAUVAGE, 08/03/2021
Elle était obligée de retenir ses pleurs, car on lui demandait compte de ses larmes comme d'une offense envers la bonté de ses magnanimes parents.Honoré de Balzac (1799-1850)
Un pays ne devient pas grand par sa force militaire, sa taille ou sa richesse économique, mais grâce à ses actes magnanimes et à sa générosité.Europarl
Peut-être il avait découvert son nom ; peut-être, et combien cette pensée fut douloureuse pour le magnanime jeune homme !Victor Hugo (1802-1885)
Il reste néanmoins magnanime sur le délai supplémentaire qui lui sera imposé, vu la situation inédite provoquée par la pandémie de coronavirus.Ouest-France, 25/03/2020
Magnanime, la police a donc choisi de ne pas ouvrir d'enquête.Ouest-France, 01/07/2021
Or, cette vertu, magnanimes seigneurs, elle n'est pas de celles que l'on affirme sans pouvoir les démontrer !Arthur de Gobineau (1816-1882)
Puis il le remplaçait par son propre drapeau dont la seule vue suffisait à terroriser l'adversaire auquel, magnanime, il offrait alors de se rendre.Ouest-France, Olivier RENAULT, 24/08/2020
Lorsqu'ils parlaient l'un de l'autre devant leurs envoyés respectifs, les épithètes de « noble, généreux, magnanime », revenaient à tout propos dans leur bouche.Albert Vandal (1853-1910)
Comment tracera-t-on des pages dignes de l'avenir, s'il faut s'interdire, en écrivant, tout sentiment magnanime, toute pensée forte et grande ?Jules Lemaître (1853-1914)
Magnanime, elle exprime parfois des élans compréhensifs en direction des accusés.Ouest-France, Josué JEAN-BART, 08/12/2020
Les grands pays et nations doivent être magnanimes.Europarl
Nous nous doterons ainsi d'une législation magnanime.Europarl
Jouant de leurs différences physiques, les poussant jusqu'à la caricature, ils incarnent toute une galerie de personnages fragiles, autoritaires, candides ou magnanimes.Ouest-France, 07/03/2017
Il pouvait craindre de ne l'avoir pas suffisamment obligé à se montrer envers lui grand, magnanime, au-dessus des injures.Léon Gozlan (1803-1866)
Et, magnanimes, les trois skippers ne semblent pas s'en plaindre.Ouest-France, Jacques GUYADER, 16/12/2020
Et dans leur déambulation, une grand-mère, magnanime, leur a même ouvert sa fenêtre et, tendant l'oreille, les a comblés de compliments.Ouest-France, 30/03/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MAGNANIME, » adj. masc. & fem.

Qui a une grandeur d'ame & de courage, qui l'éleve au dessus du commun des hommes. On le fait aussi substantif. Le magnanime ne se rebute point pour les difficultez. Une mere magnanime ne s'afflige point de la mort de son fils, quand il meurt en servant sa patrie.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021