beau

 

définitions

beau ​​​ (ou bel ​​​ devant un nom commençant par une voyelle ou un h muet et dans quelques locutions), belle ​​​ adjectif et nom

Qui fait éprouver une émotion esthétique ; qui plaît à l'œil. ➙ joli, magnifique, ravissant, splendide, superbe; s'oppose à laid. Un beau paysage. —  Un bel homme, une belle femme. Beau, belle comme un astre, comme le jour.
Bien habillé, apprêté. Se faire beau, belle. —  Le beau monde : la société élégante, brillante.
locution Pour les beaux yeux* de qqn. —  familier Cela me fait une belle jambe*.
Qui fait naître un sentiment d'admiration ou de satisfaction (opposé à mauvais, médiocre).
Admirable. Un beau talent. ➙ supérieur. —  Un beau geste, une belle action. ➙ bon, généreux, grand, noble, sublime. —  familier, langage enfantin C'est (ce n'est) pas beau de mentir.
Très satisfaisant, très réussi dans son genre. Un beau gâteau. Un beau voyage. Une belle situation. Un beau coup, bien exécuté. —  locution C'est trop beau pour être vrai.
(temps) Clair, dégagé. ➙ ensoleillé, limpide, radieux. Quel beau temps ! Il fait beau. —  nom masculin Le baromètre est au beau, au beau fixe*.
Un beau jour*. —  À la belle étoile*.
Qui est grand, nombreux ou important. Un beau poulet. ➙ gros. Une belle somme. ➙ considérable, grand. —  Il y a beau temps de cela : il y a longtemps.
par antiphrase Mauvais, vilain. Une belle bronchite. ➙ bon. C'est du beau travail ! —  nom féminin En faire, en dire de belles (des sottises). J'en apprends de belles. —  nom masculin familier C'est du beau !, se dit à un enfant qui se conduit mal. —  Un bel égoïste. —  ironique Il ferait beau voir qu'ils agissent sans notre accord, ce serait incroyable ; ce serait trop facile.
Avoir beau (+ infinitif) locution verbale : s'efforcer en vain de. J'ai beau crier, il n'entend rien, quoique je crie… On a beau dire, ça ne va pas si mal.
Bel et bien locution adverbiale : réellement, véritablement. Elle s'est bel et bien trompée. —  De plus belle : de nouveau et encore plus fort. Il pleut de plus belle.
nom ➙ beau ; belle.

beau ​​​ nom masculin

(Beauté)
Ce qui fait éprouver une émotion esthétique, un sentiment d'admiration. ➙ beauté. Le culte du beau. Le beau idéal, absolu.
familier Choses de belle qualité.
Un vieux beau : un vieil homme trop coquet, qui cherche encore à plaire.
locution Faire le beau, se tenir debout sur ses pattes postérieures (chien).
 

synonymes

beau, belle adjectif

agréable, adorable, aimable, charmant, épatant, formidable, chouette (familier), extra (familier)

enchanteur, divin, exquis, féerique, grandiose, magique

élégant, délicat, distingué, raffiné, fin, gracieux, majestueux, chic (familier)

bienséant, convenable, correct, honnête, poli

heureux, avantageux, bon, favorable, florissant, glorieux, prospère, propice

[esthétiquement] esthétique, joli, magnifique, merveilleux, mignon, ravissant, somptueux, splendide, sublime, superbe, bellissime (vieux)

[physiquement] bien fait, sculptural, séduisant, bien roulé (familier), canon (familier), fait au moule (vieilli), fait au tour (vieilli), fait à peindre (vieilli)

[moralement] admirable, digne, élevé, estimable, généreux, grand, haut, honorable, juste, magnanime, noble, pur, saint, sublime, vertueux

[intellectuellement] accompli, admirable, bon, brillant, délicieux, éblouissant, éclatant, fort, habile, intéressant, passionnant

[humeur] gai, enjoué

[météo] radieux, dégagé, ensoleillé, serein, splendide

[en quantité] gros, considérable, coquet, joli, rondelet

[en intensité] magistral, sacré

bel homme

adonis, apollon, canon (familier), éphèbe, narcisse, archange, beau gosse (familier), bombe (familier)

belle femme

beauté, déesse, vénus, bombe (familier), bombasse (familier), canon (familier), pin-up (familier), gravure de mode (vieilli)

vieux beau

galant, galantin (vieilli)

un beau jour, un beau matin

inopinément, un de ces jours

faire le beau

parader, se pavaner, plastronner, poser, faire la roue, frimer (familier), faire le fendant (familier, vieux ou Québec)

bel et bien adverbe

véritablement, à n'en pas douter, effectivement, réellement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Selon moi, il s'agit d'une crise économique, tandis que la finance, qui graisse habituellement les rouages de l'économie, se trouve au beau milieu d'un typhon.Europarl
C'est bien beau en effet d'attendre que tous les regards se tournent dans la même direction, mais la décision risquerait de se faire attendre encore longtemps.Europarl
Je remercie sincèrement le rapporteur pour son beau sens de l’écoute et de la synthèse.Europarl
Tout ceci est très beau mais l'énergie durable requiert également des investissements à grande échelle.Europarl
L'initiative aura beau être accessible au citoyen, un recours démesuré à cet instrument le priverait d'une partie de sa valeur.Europarl
Or, j'ai beau présider la commission du contrôle budgétaire, je n'en ai pas les moyens.Europarl
Une telle latitude a beau être une application du principe de subsidiarité, j'aurais aimé un peu plus de volontarisme en la matière.Europarl
À l'école et dans la société, il faut en finir avec la légende selon laquelle on peut être « beau, puissant et hyperactif » sans effort.Europarl
Nous désavouons donc un peu le beau principe du traitement individuel, mais la réponse fondamentale à la question de l'honorable députée est : oui.Europarl
Pour moi, le plus beau rôle que peut jouer la politique en faveur des citoyens est de contribuer à la réalisation de leurs souhaits et de leurs rêves.Europarl
Il y a cinq ans, nous avons approuvé à l'unanimité un très beau rapport à ce sujet et nous avons par exemple exigé un statut-cadre pour les conjoints aidants.Europarl
Nous avons en allemand un beau proverbe qui dit « trop de cuisiniers gâtent la sauce ».Europarl
Certains pourraient avancer que la directive est un beau travail, zélé, une retouche technique réussie, mais rien de plus.Europarl
Nous nous trouvons au beau milieu de l'océan, sans canots de sauvetage pour les travailleurs.Europarl
Il permet aussi de relever le plus beau des paris : celui de l'intelligence en réseau.Europarl
L'élite européenne a beau parler d'une seule voix aujourd'hui, elle n'est pas à l'écoute du peuple.Europarl
Nous voulons que les femmes puissent réellement bénéficier de ce petit coup de pouce dont elles ont parfois besoin pour pouvoir utiliser pleinement ce beau concept de mainstreaming.Europarl
Tout cela est bien beau, mais force est de constater que ces indicateurs environnementaux sont relativement imprécis.Europarl
Au beau milieu de la misère et de la souffrance générale, il est notoire que d'innombrables individus liés à l'appareil étatique sont parvenus à accumuler illégalement des richesses incalculables.Europarl
Nous avons beau vivre à l'ère de la modernité et bénéficier de nombreux moyens techniques, la nature nous réserve toujours des surprises.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BEAU, ou Bel, Belle » adj.

Qui plaist à la veuë. Un beau visage, une belle femme. un beau garçon. une belle taille. une belle veuë. beau Gendarme. une belle maison. de beaux meubles.
 
On le dit aussi de ce qui touche agreablement l'oreille, ou le toucher. Une belle voix. un beau poli. un beau temps. la belle saison, où l'air est serain, qui fait bien porter. Ce mot vient du Latin bellus. Nicod. On a dit aussi Philippe le Bel, Charles le Bel, pour dire, le Beau.
 
On le dit aussi de ce qui est de prix, ou excellent en son genre. Voilà de belles pierreries, un beau tableau, le dessein, le coloris en est beau. voilà un beau livre.
 
BEAU, se dit aussi de ce qui est grand, excessif. On a fait beau feu toute la nuit de la courtine. cet homme est un beau disneur.
 
On le dit aussi des manieres d'agir. Il ne hante que des gens du bel air. il n'est ni beau, ni honneste de jurer, de s'enyvrer.
 
BEAU, signifie quelquefois, Certain. Il arriva un beau jour, c'est à dire, Il vint un beau matin me faire deffi.
 
BEAU, se dit figurément des choses spirituelles & morales. C'est un bel esprit que Virgile. Simonide avoit une belle memoire. Michel Ange avoit une belle imagination. Socrate avoit une belle ame. l'Iliade est un beau Poëme. cet homme a manqué une belle occasion de faire sa fortune. il auroit fait un beau coup, s'il eût pû entrer dans cette charge. il a eu une belle peur.
 
BEAU, se dit aussi par exageration. Cela est beau à peindre. les Poëtes se deschirent à belles dents. il viendra me redemander mon amitié à belles baisemains.
 
BEAU, se dit ironiquement. Vous estes un bel homme, un beau discoureur, pour dire, Vous ne dites rien qui vaille. C'est un beau maraut, un beau coquin.
 
On appelle aussi le beau monde, les gens qui ont de la qualité, de l'esprit, de la politesse, qu'on appelle aussi le grand monde.
 
On appelle de belles eaux, non seulement celles qui sont claires & nettes, mais celles que l'art a embellies par des jets, des cascades dans des grottes, des fonteines, &c.
 
BEL AGE, se dit non seulement du grand âge, & de la vieillesse, mais aussi de la jeunesse, & de la fleur de l'âge.
 
Un beau joüeur est non seulement celuy qui jouë beau jeu, grand jeu ; mais aussi celuy qui jouë & qui perd paisiblement.
 
BEAU, se dit aussi substantivement. Aristote definit l'amour, Le desir d'engendrer dans le beau. il y a du beau, du grand dans cet ouvrage. une femme emporte le plus beau & le meilleur de la succession de son mari.
 
BELLE, se dit aussi absolument des Dames bien faites. Ce galant court de belle en belle. il faut avoir toûjours du respect pour les belles.
 
BEAU, se dit aussi adverbialement. Il fait beau, absolument ; ou, Il fait beau chasser, se promener. vous avez beau parler, me promettre, je n'en feray rien. vous avez beau faire, vous n'en viendrez pas à bout.
 
Ils ont beau vers le ciel leurs murailles accroistre.
 
Malherbe.
 
On dit aussi, qu'un Peintre fait ressembler en beau, pour dire, qu'il farde ses portraits, qu'il leur donne un agréement particulier.
 
BEAU, se dit proverbialement en ces phrases. Il luy fait beau beau, pour dire, Il fait semblant de l'aimer. La belle plume fait le bel oiseau, pour dire, que les beaux habits augmentent la beauté. On dit aussi, qu'un homme passe pour beau, quand il ne paye point dans les parties de divertissement. On dit aussi, Il fera beau temps quand je l'iray voir, pour dire, Je n'y veux jamais aller. On dit aussi ironiquement, Il vous fait beau voir, pour dire, Vous avez mauvaise grace de faire telle chose. On dit aussi, Il est rentré de plus belle, pour dire, Il a recommencé à parler de la même matiere qu'il avoit quittée. On dit encore, Il nous la baille belle, pour dire, Il nous en a bien fait accroire. On dit encore des choses qu'on méprise, C'est un beau venez y voir. On dit aussi, A beau jeu beau retour, pour dire, que chacun à son tour trouve occasion de se venger. On dit aussi d'un debauché, qu'il se fait beau garçon, quand il ruine sa santé, ou sa fortune. On dit encore, qu'on donne beau jeu à quelqu'un, quand on luy donne quelque occasion de faire ce qu'il souhaitte, soit en bien, soit en mal. On dit aussi quand on refuse d'admettre quelques raisons, Tout cela est bel & bon, mais je n'en veux rien faire. On dit encore, Il a mis cela en beau jour, en beau debut, pour dire, il l'a bien expliqué, ou, il a fait voir une chose par son plus bel endroit. On dit, Il n'y a point de belle prison, ni de laides amours. Il l'a mis en beaux draps blancs, pour dire, Il en a parlé fort desavantageusement. On dit aussi, qu'on l'a échappé belle, pour dire, qu'on a couru un grand danger. On dit aussi, Il n'est ni beau ni bon, il n'est point fardé.
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020