Email catcher

malédiction

Définition

Définition de malédiction ​​​ nom féminin et interjection

littéraire Paroles par lesquelles on souhaite du mal à qqn en appelant sur lui la colère de Dieu. ➙ anathème, imprécation. Proférer une malédiction contre qqn (➙ maudire). Condamnation au malheur prononcée par Dieu. Les malédictions des prophètes.
Malheur auquel on semble voué par le sort. ➙ fatalité, malchance. interjection Malédiction !

Synonymes

Synonymes de malédiction nom féminin

anathème, imprécation, exécration (vieux)

malchance, fatalité, malheur, mauvais sort

Exemples

Phrases avec le mot malédiction

La malédiction de l'encadrement pèse surtout sur les bailleurs risque-tout qui se passent d'intermédiation.Capital, 03/06/2019, « Immobilier : pourquoi les bailleurs ne doivent pas avoir peur… »
Excédés par le tapage, les farfadets jetèrent une malédiction sur la ferme voisine, dont les bêtes moururent par épidémie.Ouest-France, Sandrine PELLETIER, 14/08/2021
Il ne lui restait rien de ses brillants exploits que les malédictions de l'humanité, qui les avaient accompagnés.Friedrich von Schiller (1759-1805), traduction Adolphe Regnier (1804-1884)
Dans toutes leurs différences, les théories de la dépendance ou de la malédiction partagent cependant un certain nombre de travers.Hérodote, 2013, Marc-Antoine Pérouse de Montclos (Cairn.info)
Aurions-nous pu éviter cette malédiction qui consiste à se lever chaque matin pour gagner son pain à la sueur de son front ?Ça m'intéresse, 17/05/2021, « Avons-nous vraiment besoin de travailler ? »
Ses rochers qui furent vécus comme une malédiction par les habitants sont aujourd'hui vénérés comme des trésors.Géo, 17/08/2018, « Kalymnos : la dolce vita pour les amateurs d'escalade »
Au contraire : ils lui avaient voué toutes les malédictions imaginables.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il règne comme une malédiction cinématographique autour de ce livre.Ouest-France, Philippe LEMOINE, 15/09/2021
Les rumeurs de malédiction ainsi que le traitement médiatique de ces histoires ont par la suite contribué à forger la légende du pharaon.Ouest-France, 22/03/2019
Dans la nouvelle philosophie, aucune malédiction ne pèse sur nos jugements ordinaires, sur les propositions qui en sont le contenu objectif.Revue internationale de philosophie, 2004, Philippe De Rouilhan (Cairn.info)
Comment échapper à la solitude, à la malédiction du malheur ?Ouest-France, 24/09/2013
Elle a donc pris sur elle une part de la malédiction de sa grand-mère.La clinique lacanienne, 2005, Dany Ducosson (Cairn.info)
Devant notre étonnement, elle nous fera une réponse assez confuse, comme si la parole, même à distance, pouvait attirer la malédiction.Enfances & PSY, 2011, Anne-Sylvie Pelloux (Cairn.info)
Dans ce monde commercial, personne n'avance à découvert comme s'il y avait une malédiction à parler des contrats et, encore plus, de leur montant.Ouest-France, Karin CHERLONEIX, 30/09/2021
Le carnet à la main, les visiteurs ont déchiffré cette malédiction du crâne.Ouest-France, 18/05/2015
D'une part, il nourrit des questionnements nouveaux sur les causes et les conséquences de la malédiction des ressources.Revue management et avenir, 2011, Olivier Lamotte, Thomas Porcher (Cairn.info)
Fort heureusement, les deux années suivantes ont mis fin à cette malédiction estivale.Capital, 26/06/2021, « Bourse : faut-il craindre un été meurtrier ? »
Cette question semble nous laisser uniquement le choix entre deux maux : la malédiction de l'absurdité et l'aveu de l'échec.Philosophie, 2018, Erwin Straus, Romain Couderc (Cairn.info)
Ces enfants sont considérés comme une malédiction pour leur famille.Europarl
Si cela ressemble à une malédiction, il existe pourtant des explications.Ça m'intéresse, 18/06/2021, « Pourquoi se cogne-t-on toujours là où on a déjà mal… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MALEDICTION subst. fem.

Imprecation qu'on fait contre quelqu'un, en souhaittant qu'il luy arrive du mal. La malediction qu'un pere donne à ses enfants est extremement redoutable. Noé donna sa malediction à son fils Cham, pour n'avoir pas caché sa turpitude. Les Maletostiers & les Usuriers disent qu'ils engraissent de maledictions. Les Diables, les blasphemateurs vomissent mille maledictions contre le Ciel.
 
MALEDICTION, en termes de l'Ecriture, se dit de la condamnation des reprouvez. Dieu a donné sa malediction aux meschants, & les a envoyez au feu éternel. Au temps du Deluge les hommes avoient attiré la malediction de Dieu. Dés que JESUS-CHRIST eust donné sa malediction au figuier sterile, incontinent il devint sec.
 
On dit proverbialement, lors qu'on voit qu'une chose ne reüssit point, sans en voir de cause apparente, qu'il faut qu'il y ait quelque malediction là-dessous.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine