manchon

 

définitions

manchon ​​​ nom masculin

Fourreau cylindrique pour protéger les mains du froid. Manchon de fourrure.
Technique Pièce cylindrique (pour assembler ; isoler ; protéger).
Cuisine Premier segment de l'aile (d'une volaille). Des manchons de canard confits.
 

synonymes

manchon nom masculin

anneau, bague, collier, douille

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Enveloppée dans un chaperon de drap bleu, et cachant ses pattes dans un manchon, la guenon ne se sent pas d'aise.Léon Gozlan (1803-1866)
Il marchait à petits pas, les mains dans son manchon, et toutes les cinq minutes le fauteuil roulé par les valets s'approchait pour lui offrir le repos après l'exercice.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ce que ta maman te donne (une fourrure avec un manchon) en a quelques-uns encore.Pierre Loti (1850-1923)
On lui donna de petites bottines et un manchon, on l'habilla à ravir et au moment de partir un carrosse d'or pur attendait devant la porte.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Elle avait une robe écossaise avec un gros manchon et se retenait pour ne pas rire.Gustave Flaubert (1821-1880)
Or, ledit manchon est « truqué » en biberon contenant du whisky...... d'autres remplacent la bouteille par des bonbons consistant en capsules de gomme remplies d'alcool, et s'en régalent jusqu'à l'ivresse complète.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Pour l'été, c'est l'éventail de plumes, joli prétexte à garniture d'orfèvrerie, et le manchon pour l'hiver.Albert Robida (1848-1926)
Elle s'en alla donc, pensive, serrant entre ses mains, dans la tiédeur du manchon, la petite lettre qu'elle n'osait pas lire.Daniel Lesueur (1854-1921)
Là les acteurs ne paroissent qu'à demi-corps, et ont ordinairement un manchon, par modestie, pour cacher leurs bras.Montesquieu (1689-1755)
Ces papiers, quoique assez volumineux, avaient été trouvés cachés, partie dans les poches d'une vieille soutane qui était suspendue dans sa garde-robe, partie dans une boîte à manchon.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
La jeune fille sourit et, de son léger manchon de loutre, protégea contre le froid sa bouche mignonne.Pamphile Le May (1837-1918)
Vous êtes trop bon, j'aime mieux ne pas avoir de manchon ; je ne puis porter de fourrures, – et puis je suis bien trop jeune encore pour cela.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Je m'empressai pour la débarrasser de son chapeau et de son manteau, comme aussi du manchon en compagnie duquel elle avait été annoncée.Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Au dernier moment on voulait lui retirer le manchon, mais elle y cramponna ses mains.Henry Murger (1822-1861)
Elle sorti à demi une lettre de son manchon et commença le mouvement de descendre pour la mettre dans la boîte.Marcel Proust (1871-1922)
Renée tira le papier de son manchon, et, d'abord, jeta un regard autour d'elle pour découvrir une lumière qui lui permettrait de lire.Daniel Lesueur (1854-1921)
J'avais remarqué, lors de son entrée, qu'elle portait un ample manchon, malgré le premier beau soleil.Paul Féval (1816-1887)
La grande dame a devant elle un objet à la mode, un de ces petits chiens de manchon dont on raffolait alors.Jules Michelet (1798-1874)
Une dame perd son manchon, son éventail, ou son petit chien, et aussitôt le poète imbécile s'encourt chez lui mettre la catastrophe en vers.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Et sans qu'elle y prit garde ou qu'elle voulût y prendre garde, il lui saisit le pied dans sa pantoufle, comme il aurait pris sa main dans son manchon.Arsène Houssaye (1815-1896)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MANCHON » subst. masc.

Fourrure qu'on porte en hiver, propre pour y mettre ses mains, afin de les tenir chaudement. Les manchons n'estoient autrefois que pour les femmes ; aujourdhuy les hommes en portent. Les plus beaux manchons sont faits de martes zibellines ; les communs de petit gris, de chien, de chat. Les manchons de campagne des Cavaliers sont faits de loutre, de tigre. Une femme met le nez dans son manchon pour se cacher. Un petit chien de manchon, est un petit chien que les Dames peuvent porter dans leur manchon.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020