marquant

définitions

marquant ​​​ , marquante ​​​ adjectif

Qui marque, laisse une trace, un souvenir. ➙ mémorable, remarquable; contraire insignifiant. Évènement marquant.

synonymes

marquant, marquante adjectif

remarquable, notable, saillant

mémorable

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il les exerça à écrire, corrigeant leurs compositions, marquant leurs fautes, cultivant leurs heureux instincts, polissant et réglant leur esprit et leur style.Victor Cousin (1792-1867)
Je le lui dis tout doucement, en lui marquant, par l'inflexion de ma voix, combien ces souvenirs étaient intimes et modestes.Anatole France (1844-1924)
Des arbres la divisaient en carrés inégaux, se marquant au milieu de l'herbe par des lignes plus sombres.Gustave Flaubert (1821-1880)
Nous pouvons donc, en marquant une graduation sur la tige, définir les divers états calorifiques par les numéros en face desquels s'arrêtera le liquide dans chaque cas.Émile Bouant (1847-1926)
Dans la mesure où la situation est instable, il nous faut coopérer tout en marquant notre empreinte.Europarl
A quelques pas de la porte, la barre, coupure transversale, sorte de frontière, marquant l'endroit où finit le peuple et où commence la seigneurie.Victor Hugo (1802-1885)
Le charme qu'elle répandait autour d'elle attirait tout ce qu'il y avait de marquant à la cour et à la ville, et l'on briguait l'avantage d'être admis dans son cercle.Louise Fusil (1771?-1848)
Bien au contraire, vous avez toujours reçu de ma part un message constructif, marquant ma volonté de coopérer avec votre institution.Europarl
Les dix derniers jours ont été critiques, marquant un tournant décisif dans le processus de paix.Europarl
Donc, de vingt à quarante ans, mon existence s'écoula lente et rapide, sans aucun événement marquant.Guy de Maupassant (1850-1893)
On les voit redescendre à toute vitesse, emportés par le courant et la furie des hommes, s'enlevant à chaque coup de nage et marquant leur sillage comme un vapeur.Marc Elder (1884-1933)
Alors, il modifia plusieurs détails du plan, marquant la place de combat des sections, sur un carnet qu'il tenait à la main.Émile Zola (1840-1902)
Quel astre inconnu s'était levé, marquant le retour de ces heures ardentes qui lui faisaient perdre le souvenir du passé ?Léon de Tinseau (1842-1921)
Un officier général ou supérieur marquant était naturellement connu des officiers de son pays, soit pour avoir servi avec lui, soit comme compatriote.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Que me peut faire a moi le rôle que vous y avez rempli, sinon me compromettre davantage pour peu qu'il ait été marquant !Joseph Marmette (1844-1895)
On franchit la porte, qui maintenant se réduisait à une large brèche parmi les tas de déblais marquant l'emplacement des anciennes murailles.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
J'avais encore un cadran en cristal transparent, marquant l'heure au gré des spectateurs, et sonnant sur un timbre également en cristal le nombre de coups indiqué.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Presque point de pierres, mais des croix plantées au milieu des hautes herbes marquant les fosses.Eugène Le Roy (1836-1907)
A l'occident, la chaîne des montagnes libyques se développe en marquant les ondulations d'un horizon poudreux.Gérard de Nerval (1808-1855)
Il eût été nécessaire d'avoir un succès bien marquant pour encourager tous les bons paysans bretons qui n'avaient jamais sorti de leurs villages.Ernest Daudet (1837-1921)
Afficher toutRéduire
Les mots croisés du Robert Les mots du voyageur Les mots du voyageur

En attendant de pouvoir explorer de lointaines contrées, voyagez avec les mots-croisés du Robert... Une nouvelle grille thématique à découvrir ici !

15/07/2021