Email catcher

se marrer

définitions

se marrer ​​​ verbe pronominal

familier S'amuser, rire. Ils se sont bien marrés. ➙ rigoler. Faire marrer qqn, le faire rire. Tu me fais marrer.

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je me marre

tu te marres

il se marre / elle se marre

nous nous marrons

vous vous marrez

ils se marrent / elles se marrent

imparfait

je me marrais

tu te marrais

il se marrait / elle se marrait

nous nous marrions

vous vous marriez

ils se marraient / elles se marraient

passé simple

je me marrai

tu te marras

il se marra / elle se marra

nous nous marrâmes

vous vous marrâtes

ils se marrèrent / elles se marrèrent

futur simple

je me marrerai

tu te marreras

il se marrera / elle se marrera

nous nous marrerons

vous vous marrerez

ils se marreront / elles se marreront

synonymes

marrer se verbe pronominal

rire, se dérider, s'esclaffer, pouffer, ricaner, se bidonner (familier), rigoler (familier), [bêtement] glousser

se distraire, se divertir, jouer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais les risques sanitaires et le confinement total ne font plus marrer personne.Ouest-France, Sébastien BRÊTEAU, 20/03/2020
Ces râleurs de plage font parfois bien marrer les moins jeunes d'entre nous.Ouest-France, Thierry HAMEAU, 16/07/2016
Voilà une pièce pas bien grosse mais qui fera marrer les gamins.Ouest-France, 17/09/2013
En atteste sa mimique pour faire marrer ses coéquipiers avant de prendre la pose pour la photo.Ouest-France, Julien HIPPOCRATE, 27/08/2020
On s'inquiétait de moins la voir, moins l'entendre se marrer.Ouest-France, Thomas HENG, 19/04/2020
Sur le coup, cela a fait marrer tout le monde.Ouest-France, Christophe DELACROIX, 07/01/2019
Lequel a dû bien se marrer, et se gardera de donner la moindre suite à cette ineptie contenant en germe une prévisible galère politique.Commentaire, 2015, Paul Yonnet (Cairn.info)
Pour entendre les nouvelles chansons, reprendre en choeur les anciennes et se marrer en découvrant les costumes de scène des gaillards.Ouest-France, Yannick GUÉRIN, 15/08/2012
Tout a commencé le 13 juin 2014, un soir de match, pour se marrer, comme toujours.Ouest-France, 17/06/2019
Héler les rêves, les appeler, les râler, les marrer, ne pas les laisser sortir de la maison.Africultures, 2014, Véronique Kanor (Cairn.info)
C'était tellement incongru qu'il s'arrêta une seconde, saisi d'une formidable envie de se marrer.Document numérique, 2001, Thierry Soubrié (Cairn.info)
Et les réseaux sociaux, jamais à court d'idées lorsqu'il s'agit de se marrer, amplifient leur écho et facilitent de façon exponentielle leur diffusion.Ouest-France, Pierre MACHADO, 27/02/2020
Puis, intervient, ponctuellement, auprès d'associations ou d'entreprises, histoire de faire marrer.Ouest-France, Jean-Philippe NICOLEAU, 22/09/2016
Comme c'est bon de rire ensemble, de dire n'importe quelles bêtises qui nous passent par la tête, de se marrer ensemble !Cahiers de Gestalt-thérapie, 2017, Hervé Cabrol (Cairn.info)
Dans l'équipe, on le sait, et ça fait marrer tout le monde.Ouest-France, 16/07/2021
Qu'est-ce qui vous fait vous marrer comme des baleines ?La Cause du désir, 2009, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
Ne reste plus que le plaisir brut de se marrer, sans objet particulier.Medium, 2015, Paul Soriano (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022