mèche

 

définitions

mèche ​​​ nom féminin

Tresse de fils de coton, de chanvre, imprégnée d'huile, de cire ou de suif qu'on fait brûler. La mèche d'une lampe à huile, d'une bougie.
Cordon inflammable servant à mettre le feu à un explosif.
locution, au figuré Vendre la mèche : trahir le secret.
Tige d'acier servant à percer le bois, le métal. ➙ vrille.
Instrument fin pour aléser les canaux des dents.
Marine Axe du gouvernail.
Cheveux distincts (par la couleur, la disposition) dans l'ensemble de la chevelure. Mèche rebelle (➙ épi), mèche folle.
Musique Garniture de l'archet (d'un instrument à cordes).

de mèche ​​​ locution invariable

locution, familier Être de mèche avec qqn, être d'accord en secret. ➙ complicité, connivence.
 

synonymes

mèche nom féminin

[de cheveux] touffe, accroche-cœur, boucle, épi, houppe, toupet

foret, vrille

cordon, champignon, lumignon, moucheron, rat-de-cave

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je l'ai ramassé à l'endroit où il devait se tenir lorsqu'il alluma la mèche fatale.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Une mèche surprenait par l'éclat de sa rouille et son air de se trouver là sans qu'on sût pourquoi.Jules Renard (1864-1910)
Il y avait une ménagerie ambulante où l'on voyait un tigre bouffe, qui, fouaillé par un belluaire, tâchait de lui happer son fouet et d'en avaler la mèche.Victor Hugo (1802-1885)
Il soufflait sur sa mèche allumée afin d'en raviver la flamme, quand cinq doigts de fer tenaillèrent sa gorge.Joseph Marmette (1844-1895)
Petit à petit, le jour venait ; la chandelle allongeait sa mèche noire dans sa flamme pâlissante.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il s'était formé un grand champignon sur la mèche, et la fumée noire qui s'en exhalait dessinait son ombre tremblotante sur le plafond.George Sand (1804-1876)
Ses cris avaient attiré deux harquebutiers de la garde du roi, qui s'approchèrent, la mèche allumée, et qui s'éloignèrent après l'avoir examiné en silence.Paul Lacroix (1806-1884)
Elle l'allongeait doucement, et, lorsqu'elle la laissait aller, la mèche remontait d'un seul coup en s'enroulant.Marguerite Audoux (1863-1937)
En un coin du chœur, une mèche, par terre, brûle dans un verre rempli d'huile.Gustave Flaubert (1821-1880)
La mèche le cinglait sur ses plaies, et il tombait dans la boue en poussant un hurlement.Gustave Flaubert (1821-1880)
Elle rabattit son capuchon sur son visage, mais pas assez vite pour que le pêcheur de goujons n'eût aperçu une mèche de cheveux blonds, un œil bleu, une joue rose.George Sand (1804-1876)
Une mèche des cheveux roux, qui s'était échappée du béguin, lui chatouillait l'oreille et la faisait rire.Émile Zola (1840-1902)
Je ne vous avais pas fait part de ce désir, et voilà que vous me donnez une mèche de ses cheveux !Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Prends le bidet par la figure, et mets-y de la mèche à grands coups dans les jambes, en appuyant à gauche.Maurice Level (1875-1926)
Cette mèche providentielle revenait par devant couper, d'un bandeau noir de jais, un front déjà trop bas et qui faisait songer aux batraciens.Oscar Méténier (1859-1913)
Alors les reflets de la mèche éclairèrent l'intérieur de la barque, disposée, nous l'avons dit, comme une écurie.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Un médaillon renfermant sous verre une mèche de cheveux blancs, ceux d'un père chéri, sans nul doute, fermait son col modeste.Paul Bourget (1852-1935)
Sous la lumière, un reflet d'or brillait sur la grosse mèche ondée qui rehaussait son front gracieux.Daniel Lesueur (1854-1921)
Si la mèche soufrée s'éteint c'est que l'intérieur du fût a besoin d'un nouveau nettoyage.Joseph Audibert (1854-1921)
La servante, assoupie sur une chaise basse, la tête touchant la poitrine, se leva au bruit des pas, et remonta la mèche de la lampe minuscule posée sur la table.René Bazin (1853-1932)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MESCHE » subst. fem.

Matiere qu'on met dans une lampe, qu'on enferme dans une chandelle, dans un flambeau, où l'on met le feu, & qui esclaire, lors qu'il est entretenu par l'huile, le suif, ou la cire qui est autour. On fait la mesche d'une lampe avec du cotton, du fil, de l'alun de plume, du papier tortillé, &c. Il faut qu'une chandelle ait une grosse mesche pour bien esclairer. Voilà une lampe à quatre mesches, ou à quatre becs. Menage dit que ce mot vient du Grec myxa, qui signifie mucus & la mesche.
 
MESCHE, se dit aussi d'une matiere seche & preparée pour prendre feu aisément, le conserver & le communiquer, telle que celle qu'on met dans les fusils pour allumer le feu. On fait de la mesche avec du linge, du papier bruslé, d'estouppe boüillie & de l'Agaric sec.
 
MESCHE, se dit encore d'une corde preparée qui entretient long-temps le feu, dont on se sert à l'Armée pour tirer le mousquet, pour mettre le feu à une mine. Cette garnison est sortie balle en bouche avec la mesche allumée par les deux bouts. On dit dans l'exercice des trouppes, Mettez la mesche sur le serpentin, compassez la mesche, soufflez la mesche, tirez. Elle se fait de vieux cordages battus & boüillie avec du soulfre & du salpestre, sechez & remis en corde grossiere.
 
On appelle chez les Artisans la mesche d'un vilbrequin, le fer, ou la partie qui perce, & qui est attachée au fust. La mesche de ce vilbrequin n'est pas assez grosse, il l'a faut changer.
 
MESCHE, se dit aussi de la partie du flambeau où on met la chandelle, & d'un petit morceau de fer blanc qu'on applique au haut pour tenir la bougie plus ferme. On le dit aussi de cette languette creuse qui soustient la mesche.
 
MESCHE, en termes de Marine, signifie le plus gros brin de bois tout d'une piece qui forme le corps d'un grand mast, qu'on fortifie avec des jumelles, qui sont plusieurs grosses pieces de sapin qu'on y joint pour le faire resister aux orages.
 
MESCHE, se dit figurément en Morale. Descouvrir ou éventer la mesche, c'est-à-dire, descouvrir quelque trame, quelque entreprise secrette & nuisible qu'on fait contre quelqu'un, par allusion à la mesche d'une mine qu'on empesche de joüer, quand on la peut descouvrir.
Les mots croisés du Robert Les mots croisés du Petit Robert 2020 - Niveau Expert Les mots croisés du Petit Robert 2020 - Niveau Expert

Baclofène, Hygge, latte... voici une grille consacrée aux mots ayant intégré l'édition 2020 du Petit Robert. Réservée aux experts !

19/02/2020