disparate

définitions

disparate ​​​ adjectif et nom féminin

adjectif Qui n'est pas en accord, en harmonie avec ce qui l'entoure ; dont la diversité est choquante. ➙ discordant, hétéroclite, hétérogène. Des ornements disparates. Un mobilier disparate.
nom féminin vieux ou littéraire Disparité.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il faut élaborer un plan de reconstruction prévoyant et non un assemblage disparate de dons absorbés par des canaux douteux ou agréables aux gouvernements.Europarl
Mais on ajouta au costume impérial tout le paraphernalia de l'ancien, ce qui faisait une singulière disparate.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Il résulte pourtant de cette sorte d'accompagnement et de ce genre de récitation vocale une disparate fort tranchée entre le récitatif et l'air.Hector Berlioz (1803-1869)
Une table pour soixante-dix convives est dressée sous des tentes, et nous attendons la foule disparate de nos invités.Pierre Loti (1850-1923)
Nous avons aussi proposé un nouveau programme communautaire, qui – contrairement au précédent – n'est pas un vaste assortiment disparate de projets, mais un programme précis.Europarl
Laurent connut vite le public de l'endroit, public mêlé et disparate qui s'apitoyait et ricanait en commun.Émile Zola (1840-1902)
Les cocons inclus présentent la même disparate : celui d'en bas est gros, celui d'en haut est petit.Jean Pérez (1833-1914)
Cet ensemble disparate fait que les règles sont trop complexes, difficilement transposables dans les législations internes et bien souvent obsolètes.Europarl
Nous sommes gravement en retard et, en restant en l'état, cet ensemble disparate de réglementations crée des obstacles qui représentent des coûts importants pour les citoyens européens.Europarl
J'ai cru devoir appliquer la suppression au remplissage inutile ou disparate, et rendre la publicité à la manière singulière dont le peuple aérien avoit envisagé cette guerre révolutionnaire.Jean-Baptiste Mosneron de Launay (1738-1830)
Bientôt, je m'endormis au roucoulement de cette pseudo-ménagerie disparate, et au petit jour, je fus éveillé par des mon petit loup et des mon gros canard sans fin.Alphonse Allais (1854-1905)
Votre costume gênant et disparate inspire alors la pitié plus que les haillons du pauvre ; on sent que vous êtes déplacé au grand air et que votre livrée vous écrase.George Sand (1804-1876)
Elles devront, nous semble-t-il, au disparate, au contraste même de leur rapprochement, d'éveiller et retenir mieux l'intérêt sur un ensemble qui est empreint d'un caractère instructif bien réel.Eugène Muller (1826-1913)
Ces propositions visent avant tout à harmoniser le droit car en matière de droit pénal concernant les actes décrits, nous connaissons une situation tout à fait disparate.Europarl
Cette touche de couleur nettement disparate dans le tableau attire l'attention, et toutes nos faces de prisonniers encagés se tournent vers le hideux éclatement.Henri Barbusse (1873-1935)
A celles-ci, il faisait l'avance d'un mobilier complet et disparate, prêtait à la petite semaine.Fernand Kolney (1868-1930)
La fête du soleil battait son plein, illuminant en joie la foule disparate et les étranges autobus, quand nous sortîmes de l'auberge pour reprendre notre voyage.Pierre Loti (1850-1923)
Mais le plus sage d'entre vous n'est lui-même qu'une chose disparate, hybride fait d'une plante et d'un fantôme.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Toutes les motions de procédure que nous venons d'entendre ont l'air disparate, mais elles ne le sont pas.Europarl
Chez cet être l'expression était mixte et disparate ; les yeux éteints démentaient la parole cassante ou, réciproquement, la voix sourde et larmoyante contredisait l'éclair dur et malicieux des prunelles grises.Georges Eekhoud (1854-1927)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DISPARATE » s. f.

Ce mot est Espagnol, mais plusieurs s'en servent pour expliquer de grandes inégalitez d'esprit, des choses dites ou faites mal à propos. Cet homme a de l'esprit & du merite, mais il a quelquefois de grandes disparates, il dit & fait bien des choses à contretemps & extravagantes.