métaphore

 

définitions

métaphore ​​​ nom féminin

Procédé de langage (figure, trope) qui consiste dans une modification de sens (terme concret dans un contexte abstrait) par substitution analogique. ➙ image.
 

synonymes

métaphore nom féminin

image, allégorie, comparaison, figure

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Point du tout ; s'il parle ainsi, ce n'est point par choix, c'est par force ; la métaphore n'est pas le caprice de sa volonté, mais la forme de sa pensée.Hippolyte Taine (1828-1893)
Je relus trois fois la phrase ; ce n'était pas une métaphore, mais c'était une erreur.George Sand (1804-1876)
Ce trident n'était qu'un croc pour arrêter les barques ; le poète l'appelle dent par une belle métaphore, en ajoutant une particule qui donne au mot le sens superlatif.Giambattista Vico (1668-1744), traduction Jules Michelet (1798-1874)
Que pourrais-je donc tirer d'utile pour vous de mon tiroir (puisque la métaphore y est, laissons-la) ?George Sand (1804-1876)
Pour utiliser une métaphore, je dirai que nous sommes relativement d'accord sur la destination du voyage, mais que le chemin pour y parvenir est encore plein d'embûches.Europarl
Pour reprendre la métaphore utilisée par la commissaire, lorsque nous aurons rempli le verre qui est déjà à moitié plein, y en aura-t-il un autre et que se passera-t-il ensuite ?Europarl
Vous me permettrez à cet égard une métaphore qui est vraiment bien à sa place, en l'espèce.Gustave Coquiot (1865-1926)
Il est temps d'abandonner la métaphore simpliste du « vraquier » ; il faut se montrer, je crois, plus visionnaire à ce stade.Europarl
D’aucuns pourraient penser qu’il est judicieux d’utiliser des images des débuts de la télévision montrant l’amitié paneuropéenne en tant que métaphore de l’intégration culturelle communautaire.Europarl
Et cette métaphore paradoxale, il la répète, il la reprend sans cesse, nous en sature, sans prendre la peine de nous l'expliquer clairement.Albert Farges (1848-1926)
Et pour filer la métaphore, nous voudrions que vous naviguiez plus près du vent, pour avancer plus vite.Europarl
Cela faisait, à cet endroit, qui était le centre du balcon, un trou noir, ce qu'on appelle, en métaphore d'argot « un four ».Victor Hugo (1802-1885)
La formule ancilla theologiæ est une métaphore dangereuse qui, entendue sans restriction, recouvre une erreur manifeste.Émile Gebhart (1839-1908)
Sans aucune métaphore, chaque ligne, chaque mot de ce billet fut pour moi un coup de poignard.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
L'image des portes du ciel est d'essence poétique ; c'est purement une allégorie, une métaphore réalisée par le dessin.Léon Heuzey (1831-1922)
Entre ces deux conceptions métaphysiques pourtant si différentes, il n'y aura plus guère que l'épaisseur d'une métaphore.Jules Lemaître (1853-1914)
J'ai signalé autrefois la métaphore comme un ennemi de l'économie politique, j'accuserai ici la métonymie du même méfait.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Parler, à propos des troubadours, de lois, de code et de tribunal autrement que par métaphore, c'est transporter dans un passé poétique des conceptions très prosaïques des temps modernes.Joseph Anglade (1868-1930)
C’est comme la métaphore à propos du verre : certains le voient à moitié rempli, d’autres à moitié vide.Europarl
Ceci, je m'en aperçois maintenant, est une « comparaison » proprement dite, plutôt qu'une « métaphore », mais peu importe pour ma démonstration.Jules Lemaître (1853-1914)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « METAPHORE » subst. fem.

Figure de Rhetorique, qui se fait quand un nom propre d'une chose se transporte à une autre qui n'en a point, lors qu'elle est plus élegamment expliquée par le nom transposé qu'on luy applique, que par celuy qu'elle pourroit avoir naturellement, comme quand on dit, la lumiere de l'esprit, brusler d'amour, flotter entre l'esperance & la crainte. La metaphore est la plus belle & la plus commune des figures de Rhetorique, & celle dont on entend parler par ce mot figurément. L'Allegorie n'est qu'une metaphore continuée. Ce mot vient du Grec, où il signifie deplacement.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020