Email catcher

modique

Définition

Définition de modique ​​​ adjectif

(somme d'argent) Peu considérable. ➙ faible, minime. Un salaire modique. Pour la modique somme de deux euros.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot modique

La pression de la concurrence sur le marché national, provoquée par les offres plus modiques dans les régions favorisées par le climat, est énorme.Europarl
Ceux-ci seront revendus aux adhérents pour une modique somme qui leur permettra de couvrir les divers frais.Ouest-France, 10/08/2021
La prestation lui coûtera alors la modique somme de 800 euros.Capital, 26/09/2021, « Vendée : un homme victime d'une arnaque à la carte… »
Vu le coût modique d'une assurance scolaire, s'en passer n'est donc pas forcément un bon calcul.Capital, 02/09/2014, « Assurance scolaire : indispensable si des activités facultatives sont prévues »
Les trois quarts appartiennent à la municipalité qui les loue, via des associations de quartiers, pour une somme modique.Ouest-France, 28/06/2019
Cantonnés à peu d'opérations, les frais qu'ils pourront prélever seront modiques.Capital, 30/07/2018, « Frais bancaires à l'étranger : nos conseils pour éviter de… »
Une participation financière, modique, sera demandée aux visiteurs, qui servira à financer les travaux de réhabilitation du château.Ouest-France, 18/09/2014
Il lui fallait, au plus tôt, la modique somme de deux millions et elle paraissait aux abois.Pierre de Lano (1859-1904)
Ce tarif relativement modique contribue au succès de la société.Ça m'intéresse, 12/01/2021, « Le philosophe qui inventa les transports en commun »
Elle est avant tout utilisée comme un moyen de s'attacher la fidélité, à prix modique, de personnages utiles, parfois obscurs, souvent en début de carrière.Dix-septième siècle, 2020, Louis Georges (Cairn.info)
Elles distribuent des repas gratuits ou à prix modiques et constituent un chaleureux lieu d'accueil et de rencontres.Le monde juif, 1995, J. Jacoubovitch, Gabrielle Jacoubovitch-Bouhana (Cairn.info)
Cette hypothèse extrême peut être remplacée par l'hypothèse d'un prélèvement modique (un taux de 10 %, par exemple).Regards croisés sur l'économie, 2010, Alain Trannoy (Cairn.info)
Elle mit sur pied un service qui, pour un tarif modique, conseillait les clients sur leur budget.Le Mouvement Social, 2015, Orsi Husz (Cairn.info)
En effet, la majorité des souscriptions ont été organisées dans des moments de paix et de prospérité et n'ont recueilli que des sommes relativement modiques.Entreprises et histoire, 2018, Léopold Migeotte (Cairn.info)
Le prix modique de la participation de chaque jeune ne suffit pas à couvrir tous les frais.Ouest-France, 27/05/2018
Une formule de différentes animations gratuites ou à prix modiques qui plaît beaucoup aux familles.Ouest-France, 23/09/2012
Il se tourne alors vers la matrone du village qui accouchera sa femme moyennant une somme modique, ou un cadeau en nature.Autrepart, 2001, Agnès Adjamagbo, Agnès Guillaume (Cairn.info)
Toutefois, et malgré cette position avantageuse, il n'avait laissé qu'une modique fortune.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Cette somme si modique soit-elle, nous appartient, on l'a gagnée.Ouest-France, 12/01/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MODIQUE adj. masc. & fem.

Qui est en petite quantité, qui est mediocre, qui suffit à peine. Il faut faire une despense modique, quand on a un bien, un revenu fort modique. Il pouvoit achepter cette terre pour une somme modique, c'est à dire, l'avoir à bon marché à proportion de sa valeur. Il faut faire un exercice modique pour conserver la santé. Il a fait une fortune fort modique, eu égard à ses grands emplois. On luy a donné une recompense fort modique pour un si grand travail.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.