Email catcher

modeste

Définition

Définition de modeste ​​​ adjectif

Qui est simple, sans faste ou sans éclat. Mise, tenue modeste.
Qui concerne les couches sociales peu favorisées. Un milieu modeste.
Peu important. Un salaire très modeste. ➙ médiocre, modique. Un modeste employé. ➙ simple.
(personnes) Qui a une opinion modérée, réservée, de son propre mérite. ➙ effacé, humble ; modestie. Air, mine modeste. ➙ discret, réservé.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot modeste

S'il arrive à agir, cela sera donc très modeste, et les effets sur l'économie seront modérés.Capital, 23/07/2018, « Espagne : le nouveau gouvernement socialiste va-t-il fragiliser l'économie ? »
Les antihistaminiques à avaler (cétirizine, loratadine) ont une effiacité modeste.Ça m'intéresse, 06/03/2021, « Comment arrêter les démangeaisons ? »
Cette instance est d'une taille relativement modeste et le temps de traitement des dossiers augmente.Études économiques de l'OCDE, 2004 (Cairn.info)
De condition modeste, ses parents ont toujours inculqué aux enfants les valeurs que sont le travail et le respect.Ouest-France, 22/07/2016
Une autre revue systématique des données scientifiques a confirmé ces résultats, bien que dans des proportions plus modestes.Ça m'intéresse, 25/02/2021, « Amandes, noix et autres fruits à coque : que sait-on de leurs effets sur la santé ? »
Mais pour les plus modestes, la fin de vie s'avère moins paisible.Géo, 08/11/2016, « Japon : le pays du soleil couchant »
Plus modeste sur le papier, le diesel soutient la comparaison avec l'essence en matière de reprises, grâce à son couple généreux.Ouest-France, Julien MARCOS, 26/07/2019
Voilà ce que ferait ce modeste boulet, l'ouvrage de nos mains !Jules Verne (1828-1905)
Cette réflexion pour transformer la donne paroissiale est très modeste.Revue du Nord, 2001, Christophe Leduc (Cairn.info)
Quelques logements seront dédiés aux foyers possédant des revenus modestes.Ouest-France, Garance FEITAMA, 05/09/2021
Cette évolution peut paraître modeste, avec des seuils de départ particulièrement bas.Gestion, 2013, Philippe Fache, Mathias Waelli (Cairn.info)
Cette opération, modeste, est trop connue pour qu'il soit nécessaire d'en reprendre ici les données.Stratégique, 2013, Michel Forget (Cairn.info)
Cette même étude conclut à une augmentation très modeste des exportations sénégalaises et une perte de 45 % de recettes tarifaires pour ce même pays.Revue de l'OFCE, 2008, Valdete Berisha-Krasniqi, Antoine Bouët, Simon Mevel (Cairn.info)
On restera modeste sur nos objectifs et on prendra les matchs un par un.Ouest-France, 09/07/2021
Né en 1897 dans une modeste famille rhénane, il est un lycéen brillant, mais que son caractère froid et hautain prive de l'affection de ses camarades comme de ses professeurs.Géo, 16/04/2020, « Goebbels et le grand spectacle de la propagande nazie »
Nous ne donnons rien, le paiement, même modeste, est la règle.Ouest-France, 28/10/2018
Cette recherche des événements dans l'événement est le fait des grandes manifestations comme d'événements plus modestes.Culture études, 2009, Claude Vauclare (Cairn.info)
Certes, les débuts furent modestes avec quatre ou cinq stands.Ouest-France, 31/05/2021
On ne parle plus de création d'un régime universel de retraite, mais de revaloriser les pensions des retraités les plus modestes.Capital, 11/05/2021, « L'augmentation des petites pensions, une petite réforme des retraites avant… »
Mais entre les déclarations et les résultats, modestes, combien long est le chemin et profond le fossé !Europarl
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de MODESTE adj. masc. & fem.

Qui a de la moderation, de la sagesse, de la pudeur. Un Conquerant modeste en sa victoire est doublement glorieux. Le Sage est modeste en ses discours, en ses actions, en ses habits. Une fille doit avoir une modeste pudeur, une modeste contenance, des regards, des gestes modestes.
 
MODESTE, se dit aussi à l'égard des choses inanimées, & qui sont hors de la personne. Un homme prudent doit faire une depense modeste, porter des couleurs modestes, ou sombres, peu éclatantes, un Prelat doit avoir un carrosse, des ameublements modestes, qui ne sentent point le faste & l'orgueil.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.