nantissement

 

définitions

nantissement ​​​ nom masculin

Garantie en nature que le débiteur remet à un créancier. ➙ gage.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais le roi, en les confiant à un ancien ennemi veut avoir un nantissement qui lui en réponde.Émile Vincens (1764-1850)
Il en va de même pour le nantissement.Europarl
Si, dans six mois, elle ne paye pas, le nantissement se transforme en vente moyennant cinq mille francs de plus....Georges Ohnet (1848-1918)
Tout nantissement enregistré ne peut être rendu que sur justification de possession légitime.Émile Gaboriau (1832-1873)
Le roi prendra le tout en nantissement des dépenses qu'il aurait à faire pour l'occupation et la conservation du pays.Émile Vincens (1764-1850)
Que la baisse se fit : pouvait-il alors contraindre l'emprunteur, qui s'y refusait d'avance, à l'augmentation du nantissement ?Paul Adam (1862-1920)
Elle n'en avait ouï parler que très-vaguement ; assez cependant pour savoir que c'est une institution d'ordre public qui prête de l'argent aux gens gênés contre le dépôt d'un nantissement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je me suis récemment entretenu avec mes homologues américains en vue de supprimer ou de réduire l’obligation de nantissement américaine et les discussions à ce sujet se poursuivent.Europarl
Le moins que vous puissiez faire, c'est de traiter les primes de risque comme un nantissement et de les restituer quand le risque est passé.Europarl
Il s’agissait donc d’une question de nantissement.Europarl
Je ne pense pas que ce fait puisse être entendu autrement que d'un prêt sur nantissement et de sa libération.Émile Vincens (1764-1850)
Les assureurs européens souhaitent précisément l’abolition ou le remaniement du système américain de nantissement.Europarl
Il prétendait garder l'héritage en nantissement de 240 000 écus qu'il avait dépensés pour l'entretien de ces immeubles.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Le nantissement est extrêmement coûteux pour les compagnies de réassurance, car il restreint la stratégie d’investissement.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « NANTISSEMENT » subst. m.

Seureté gage que donne un debiteur à son creancier en meubles ou autres effects pour le payement de son deu. Les usuriers ne prestent rien que sous bons gages & nantissements.
 
On appelle pays de nantissement, le lieux où la coûtume veut qu'on s'aille inscrire sur un registre public, quand on contracte quelque dette, afin d'avoir une seureté, & un privilege sur les biens d'un debiteur preferable à tous autres hypotheques, qui ne se trouveront point escrits sur les registres du nantissement. Rheims & St. Quentin sous la coûtume de Vermandois sont pays de nantissement. On a tenté plusieurs fois d'establir par toute la France ce nantissement, sous pretexte de la conservation des hypotheques ; mais cela n'a pas reüssi.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020