oppresser

 

définitions

oppresser ​​​ verbe transitif

Gêner (qqn) dans ses fonctions respiratoires. ➙ accabler, étouffer. L'effort, la chaleur l'oppressaient. —  au participe passé Se sentir oppressé. Respiration oppressée.
Accabler, étreindre. Le chagrin l'oppressait.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'oppresse

tu oppresses

il oppresse / elle oppresse

nous oppressons

vous oppressez

ils oppressent / elles oppressent

imparfait

j'oppressais

tu oppressais

il oppressait / elle oppressait

nous oppressions

vous oppressiez

ils oppressaient / elles oppressaient

passé simple

j'oppressai

tu oppressas

il oppressa / elle oppressa

nous oppressâmes

vous oppressâtes

ils oppressèrent / elles oppressèrent

futur simple

j'oppresserai

tu oppresseras

il oppressera / elle oppressera

nous oppresserons

vous oppresserez

ils oppresseront / elles oppresseront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si l'on continue à oppresser les intergroupes en leur refusant des salles, d'autres manifestations se produiront.Europarl
Était-ce d'ailleurs le seul motif qui dût l'alanguir et l'oppresser ?Octave Féré (1815-1875)
Au fur et à mesure qu'il montait, le chevalier sentait sa poitrine s'oppresser.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Cela n'est bon qu'à oppresser le cœur et à m'agiter de mille soucis inquiétants.Alphonse Karr (1808-1890)
Tous ces souvenirs me remontaient en foule au cerveau, tandis que l'inquiétude commençait à m'oppresser et que je me retournais dans mon lit sans dormir.Louis Dumure (1860-1933)
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « OPPRESSER » verb. act.

Qui ne se dit gueres au propre qu'en Medecine. Charger, presser. Cet homme a mauvais estomac, pour peu qu'il mange il est oppressé. Un rheume luy est tombé sur la poitrine qui l'oppresse, qui l'empêche de respirer.
 
OPPRESSER, signifie figurément, Opprimer, imposer un joug rude, une servitude. Les peuples d'Orient sont oppressez, & gemissent sous la tyrannie du Turc. Il n'est gueres en usage qu'avec le participe.
Vidéos Épivarder, par Alain Rey Épivarder, par Alain Rey

Saviez-vous que le verbe épivarder, couramment utilisé au Québec, était employé au XVIIe siècle dans les provinces de l'ouest de la France ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot, témoin du lien profond entre le français québécois et le français de France.

Alain Rey 16/09/2020