pair

 

définitions

pair ​​​ nom masculin

Personne qui a la même situation sociale ou fonction.
En Grande-Bretagne, Membre de la Chambre des pairs ou Chambre des lords.
En France, jusqu'en 1831, Membre de la Chambre des pairs et conseiller du roi.
(dans des locutions) Égalité. ➙ parité.
Hors de pair (vieilli), hors pair : sans égal. —  Aller de pair, ensemble, sur le même rang.
Au pair : en échangeant un travail contre le logement et la nourriture. Jeune fille au pair.
Économie Rapport d'une valeur (monnaie, titre) à un étalon de référence ou à une autre valeur. Le pair d'une monnaie. ➙ cours, parité, taux. —  Bourse Égalité entre le capital nominal d'une valeur et son cours actuel.

pair ​​​ , paire ​​​ adjectif

Se dit d'un nombre entier naturel divisible par deux (opposé à impair). —  Jours pairs.
Anatomie Organes pairs, au nombre de deux (ex. les yeux, les poumons).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La proposition relative au fonds communautaire du tabac va de pair avec la réforme imminente du règlement, qui vise à réduire la culture du tabac jusqu’à l’éliminer.Europarl
La restauration du contrôle du pays par les forces gouvernementales légitimes doit néanmoins aller de pair avec le lancement d'un travail de médiation et de réconciliation nationale.Europarl
Néanmoins, cette distinction ne devrait pas aller de pair avec une restriction de l’accès du public.Europarl
Je pense que ces deux aspects vont de pair et que nous devons y travailler en parallèle, faute de quoi nous ne pourrons pas avancer.Europarl
Ces améliorations ne sont pas possibles si elles ne vont pas de pair avec une meilleure qualité de carburant.Europarl
Nous avons toutefois dit que ces quatre parties formaient un tout, et qu’elles vont de pair avec la proposition sur les transports publics.Europarl
Nous y avons été amenés par la réorganisation de grandes entreprises qui va de pair avec des pertes d'emplois.Europarl
Un nombre beaucoup trop élevé de citoyens découvre que la libéralisation - qui, il faut bien l’admettre, va souvent de pair avec la privatisation - entraîne une fragmentation des services.Europarl
Partout dans le monde, ce phénomène va de pair avec l'extrémisme, qui représente lui aussi une menace à long terme.Europarl
Nous devons par conséquent nous montrer plus stricts par rapport au système des « au pair ».Europarl
La réponse du commissaire m'encourage, il s'est engagé à travailler de pair avec nous pour tenter d'atteindre le juste équilibre et d'instaurer des conditions de concurrence équitables.Europarl
Aujourd’hui, nous en sommes à un stade où la maximisation des profits va de pair avec la diminution de la sécurité sociale.Europarl
Les exigences éthiques vont de pair avec une attitude responsable, ce qui n’est clairement pas le cas de cette motion de censure.Europarl
La réalité veut que migration légale aille toujours de pair avec immigration dans le marché du travail et, par conséquent, aussi dans les systèmes de sécurité sociale.Europarl
Dans le contexte de la crise économique actuelle, il est crucial que la politique sociale aille de pair avec la politique économique, en vue d'une relance de l'économie européenne.Europarl
Le mépris de la personne et le mépris de la femme vont souvent de pair.Europarl
Nous pensons naturellement que la bonne gouvernance est importante, et cela va de pair avec la police et la justice.Europarl
Cet effort va de pair avec la nécessité, source de valeur ajoutée, d'uniformiser les modèles de formation et de contrôle des instructeurs.Europarl
En d’autres termes, il faut envisager la répression et le pistage comme allant de pair, tout en garantissant parallèlement la primauté du droit, même à l’échelle européenne.Europarl
Oui, nous avons le devoir de nous soucier des pays en développement, mais cela doit également aller de pair avec le devoir de nous soucier de nos propres agriculteurs.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PAIR » adj. m.

Terme d'Arithmetique, qui se dit des nombres qui se peuvent diviser en deux parties egales sans fraction. Le nombre pair differe du nombre impair par une unité qu'il a de plus, ou de moins. On l'appelle pairement pair, quand il peut estre mesuré par un nombre pair, comme seize, qui peut estre plusieurs fois divisé en nombres pairs. Et pairement impair, celuy qui peut estre mesuré par un nombre impair, comme vingt, qui peut estre mesuré par cinq.

Définition de « PAIR » s. m.

se dit premierement de quelques oiseaux qui s'apparient pour la generation, comme des perdrix, des pigeons, & particulierement de la tourterelle. La tourterelle ne va jamais sans son pair : quand elle a perdu son pair, elle mene une vie languissante. Marculphe remarque que dans les Loix Ripuaires on appelloit pair, l'un & l'autre des gens mariez.
 
PAIR, signifie aussi, Ressemblant, egal, qu'on peut comparer avec raison avec un autre. En ce sens on dit, Paris sans pair, C'est un homme sans pair, pour dire, qui sont au dessus des autres, qui n'ont rien qui leur puisse estre comparé.
 
En termes de Negoce on appelle change au pair, quand il n'y a rien à perdre, ou à gagner entre les Cambistes, lors que pour une somme qu'on donne en un lieu, on reçoit la même en un autre, sans aucune remise.
 
PAIR, signifioit autrefois, Egal, de même condition : d'où vient qu'on trouve en quelques Conciles ou Assemblées, Du consentement de nos Pairs, Evêques, Abbez, Prestres, &c. Depuis on a appellé Pairs, les vassaux d'un même Seigneur obligez au service de sa Cour & de sa Justice. Les Pairs étoient des Assesseurs ou hommes lettrez qui assistoient le Seigneur au jugement de ses vassaux. On les appelloit ainsi, parce qu'ils étoient egaux en fonction. On les appelloit aussi Hommes de fief, Pairs de fief, & Compagnons, & Freres. En plusieurs Coustumes ils étoient obligez à peine d'amende, & de saisie de leurs fiefs, de venir assister le Baillif qui tenoit sa jurisdiction & ses assises, & de juger à leurs perils & fortunes, au danger de l'amende envers le Roy, s'il étoit mal jugé ; & s'ils avoient quelques procez ou differents, ils avoient droit d'estre jugés par leurs Pairs presidez par le Seigneur du fief. Le Seigneur étoit obligé de garnir sa Cour de Pairs, qui devoient estre quatre pour le moins : & quand il y avoit en une Seigneurie trop grand nombre de Pairs, le Seigneur en choisissoit ordinairement douze auxquels il attribuoit la qualité de Pairs. Il y a aussi des exemples de femmes qui ont assisté à des jugemens en qualité de Pairs à cause de leurs tenements, & non point comme femmes de Pairs. Et il est constant que dés la premiere origine des fiefs il y a eu des Pairs établis pour juger les procez.
 
On a appellé aussi Pairs dans les Coustumes, un aisné avec ses freres cadets qui possedoient un fief paternel en commun : ce qu'on appelloit en parage.
 
PAIR, est aussi une qualité qu'on a donnée anciennement à quelques Seigneurs en témoignage de leur egalité. Il y avoit des Pairs à Tolose. Les sept Pairs du Comté de Champagne.
 
PAIR, s'est dit depuis par excellence de douze Grands Seigneurs de France à qui on a donné la qualité de Pairs. Il y a six Ducs & Pairs, & six Comtes & Pairs, dont la moitié est Ecclesiastique, l'autre est Laïque. Les Archevesques de Rheims, les Evesques de Laon, & de Langres, sont Ducs & Pairs. Les Evesques de Noyon, de Chaalons sur Marne, & de Beauvais, sont Comtes & Pairs. Les Ducs de Bourgogne, de Normandie, & de Guyenne, étoient Pairs Laïques ; & les Comtes de Flandres, de Champagne, & de Thoulouse, Comtes Pairs. Ils assistent encore maintenant au Sacre des Rois, ou en personne, ou par representation.
 
Ce mot vient, selon Pasquier, de Patricii ; & selon d'autres avec plus d'apparence de pares, parce qu'ils étoient egaux entre eux. La plus probable opinion est que les Pairs ont été instituez par Louïs le Jeune pere de Philippes Auguste vers l'an 1179. & qu'ils en firent les premieres fonctions au Sacre de son fils : & c'est une erreur de croire qu'ils fussent du temps de Charlemagne, veu que la plus-part des terres qui ont porté le nom de Duché & Pairie, n'ont été érigées en Duchez que long-temps aprés. Ils ont été institués à l'exemple des anciens Pairs de fief, vassaux & hommes de fief, & non point à l'exemple des Patrices Romains, comme quelques-uns l'ont crû.
 
La Cour du Parlement de Paris est la Cour des Pairs. Depuis on a donné cette qualité de Pair à plusieurs autres Ducs qu'on a creez de temps en temps. On dit aussi, La Cour est garnie de Pairs. Borel dit que c'est une dignité qui tire son origine des Gots, qui établissoient des Ducs & Pairs pour conduire leurs armées. Voyez Pasquier & Du Cange.
 
PAIR, se dit adverbialement en ces phrases. A pair, ou à non : c'est une espece de jeu ou de gageure, en laquelle on devine si un nombre des choses cachées dans la main, ou sous un chapeau, est pair, ou s'il ne l'est pas. Il va du pair avec luy, c'est à dire, Il est son egal.
 
PAIR, se dit proverbialement en ces phrases. Ils traitent de pair à compagnon, pour dire, Ils son égaux. On dit aussi, qu'un homme s'est tiré du pair, qu'il est hors du pair, pour dire, qu'il s'est elevé au dessus des autres. On dit bien aussi, qu'un homme s'est tiré hors du pair, quand il s'est tiré d'une affaire qui étoit dangereuse.
Les mots du bitume Grailler Grailler

v. 1. Manger. 2. Dans la locution « ça graille » : c’est super, ça déchire.

Dérivés : graille, graillance.

Aurore Vincenti 11/05/2020