palpitation

 

définitions

palpitation ​​​ nom féminin

Frémissement convulsif.
Battement de cœur plus fort et plus rapide que dans l'état normal. Avoir des palpitations.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'avais une palpitation, une agitation et un tremblement intérieur continuel et extérieurement j'étais de plomb, et toujours au moment de m'évanouir.Gaston Maugras (1850-1927)
Les jurés entrèrent, et, debout, tout le monde, avec une grande palpitation, écouta le verdict.Georges Ohnet (1848-1918)
Elle souleva le revolver, le contempla attentivement, un frisson, une grande palpitation de ses fibres la parcourut.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Et elle ne fut plus qu'un corps inerte chez qui la violente palpitation des tempes indiquait seule la vie.Michel Zévaco (1860-1918)
Je me sentis troublé en la voyant, une palpitation me saisit ; je fus obligé de m'appuyer contre une chaise.Claire de Duras (1777-1828)
Ils traversèrent obliquement le ciel, faisant entendre en longs croassements la palpitation rauque de leurs moteurs.Louis Dumure (1860-1933)
Les révolutions des mondes de l'univers ne dérangent pas plus l'universelle palpitation de la vie que le grain de sable ne dérange et ne trouble ce flot monotone.George Sand (1804-1876)
En approchant du village, il se sentit au côté gauche quelque chose qui ressemblait fort à une palpitation.Edmond About (1828-1885)
Ceux qui la touchent des pieds sont saisis d'une palpitation de cœur encore plus vive que ceux qui ne l'ont touchée qu'avec la main.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Elle me rendra ce témoignage que j'allai à elle avec la figure souriante, bien que j'eusse tout de même une petite palpitation au cœur, et je lui dis...Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il ne désirait que la palpitation de ce jeune corps dans les caresses, l'amour de la chair pour la chair.Marcel Prévost (1862-1941)
Le moment de palpitation qui suit un grand plaisir est encore un moment fort doux : car le cœur palpite avant et après le plaisir.Denis Diderot (1713-1784)
Je tombai, avec une palpitation de cœur si douloureuse, qu'à l'instant que je perdis la connaissance, je me crus délivré de la vie pour toujours.Abbé Prévost (1697-1763)
L'astre s'enfonçait dans la mer à mesure que les battements diminuaient ; à la dernière palpitation, il disparut.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ceux-ci, comme les mystérieux animaux qui illuminent la mer, ont la palpitation vivante d'une flamme qui flamboie et pâlit, qui jaillit et qui se meurt.Jules Michelet (1798-1874)
Dans les peupliers, des vibrations d'élytres blanches, des coins de paradis entr'ouverts sur la plaine, une palpitation visible des choses, une timide protestation contre les férocités de l'ombre.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Deux ou trois, à genoux sur la palpitation de chaque victime, les égorgèrent proprement, sans pitié pour des agonies sifflantes.Paul Adam (1862-1920)
Il s'empressa, chargea le linge qui avait eu une grande palpitation, le battement d'ailes d'un oiseau captif, s'efforçant de voler encore.Émile Zola (1840-1902)
Ce n'était plus le désir brutal du premier jour, mais un attendrissement infini, une palpitation intérieure, presque accablante, par l'excès de l'émotion.Paul Bourget (1852-1935)
Il y poursuit une certaine palpitation qui, au fond, très au fond, est analogue à celle de la guerre.Paul Bourget (1852-1935)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PALPITATION » s. f.

Agitation ou mouvement du pous, du coeur, des arteres. Cet homme est bien prés de sa fin, on ne sent plus en luy qu'une lente palpitation. Cette fievre est bien ardente, on le connoist à sa palpitation vehemente, au mouvement de son pous. Un homme en repos a une palpitation lente & reglée.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020