pancarte

définitions

pancarte ​​​ nom féminin

Écriteau qui donne une information, présente une inscription. ➙ panonceau.

synonymes

pancarte nom féminin

écriteau, affiche, enseigne, panneau, placard

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'ai reçu une demande du député qui tient devant lui une pancarte et souhaite prendre la parole sur une motion de procédure.Europarl
Ceux-ci dans leur bibliothèque n'avaient nul ornement que la pancarte où l'ingénieux mécanisme de la distribution du journal janséniste était représenté.Jules Michelet (1798-1874)
Voilà quatre quinzaines qu'on change cette pancarte, et que, chaque fois, elle signale une augmentation.Alphonse Karr (1808-1890)
Ici, au moment où j'entre dans la chambre qui m'est destinée, je remarque une petite pancarte fixée au mur.René Bazin (1853-1932)
Et il me montra une pancarte en m'annonçant qu'il allait dresser procès-verbal, et que j'aurais un beau procès.Gaston Leroux (1868-1927)
Dans des moments comme ceux-ci, il est plus facile de regarder ailleurs, il est plus simple de se cacher derrière une pancarte que d'affronter la tyrannie.Europarl
Ces vers sont tracés de ma main sur une pancarte accrochée dans ma chambre de nuit.Judith Gautier (1845-1917)
Glenarvan reconnut par quelques couronnes la peine que l'aubergiste s'était donnée, et il allait quitter la taverne, quand une pancarte collée au mur attira ses regards.Jules Verne (1828-1905)
Cette inspection était assez facile, parce que le nom des passagers, inscrit sur une pancarte, se lisait à la porte de chaque cabine, ce qui simplifiait le service des stewards.Jules Verne (1828-1905)
Celui-ci a en effet brandi une pancarte sur laquelle on pouvait lire « guerre éclair ».Europarl
J'arrivai à la porte de la chapelle ; un seul battant était ouvert, sur l'autre battant était affichée une large pancarte : c'était mon signalement, et ma tête était mise à prix !Jules Janin (1804-1874)
Toutes les dix minutes, le pédicure se lève et frappe la pancarte avec une baguette ; alors la foule regarde la pancarte, – et c'est tout.Victor Fournel (1829-1894)
J'aurais mauvaise grâce à refuser, quand vous venez d'ajouter un nouveau service sur la pancarte de ce que je vous dois...Paul Mahalin (1838-1899)
D'après une pancarte, où le nombre des coups se traduisait par des lettres, cela signifiait – charmante.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il avait suffi cependant de placer dessus une pancarte annonçant qu'elle avait un locataire, pour que personne ne songeât à s'en emparer.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
M'ayant demandé si je savais lire le latin, il tira d'un étui une grande pancarte de parchemin qui contenait les titres les plus évidents de la moralité de sa bombarde.Gérard de Nerval (1808-1855)
Un matin, en arrivant à l'école, il lut une pancarte annonçant que le professeur, indisposé, ajournait son cours.André Theuriet (1833-1907)
Je lui montrai la pancarte annonçant qu'on n'y était admis que moyennant soixante piastres par jour, ce qui portait la dépense à dix-huit cents piastres par mois.Gérard de Nerval (1808-1855)
Rougissant comme une pivoine j'entendis lire la pancarte que j'avais donnée sur laquelle étaient écrits d'une manière illisible mes noms, titres et qualités.Charles Deguise (1827-1884)
Il y retourna, flairant les murs, cherchant la raison ; et il s'aperçut que sur l'auvent une pancarte était collée.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PANCARTE » s. f.

Affiche qu'on met à la porte des Bureaux des Doüanes & autres lieux où on leve des impositions sur diverses marchandises, qui contient la taxe qui en est faite, & qu'on doit payer.
 
PANCARTE, se dit aussi par mépris de toutes autres sortes de papiers. J'ay eu la patience de lire les meschans ouvrages de cet Auteur, & puis je luy ay rendu toutes ses pancartes. Ce mot vient du Latin pancarta, qui signifie toute sorte de papiers, de patentes ; & du Grec panchartis. Menage. D'autres disent qu'il vient de carta expansa.