paralysé

 

définitions

paralysé ​​​ , paralysée ​​​ adjectif et nom

Atteint de paralysie. Jambes paralysées. —  nom Les paralysés. ➙ paralytique.
 

synonymes

paralysé, paralysée

adjectif

engourdi, ankylosé, glacé, insensible, pétrifié, tétanisé, transi, perclus (littéraire)

bloqué, figé, gelé, immobile, inerte

adjectif et nom

paralytique, impotent

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et, lui, paralysé, sentait passer quelque chose de si grand, qu'il n'était plus capable que d'un frisson d'admiration éperdue.Émile Zola (1840-1902)
Le processus de réforme dans ce pays reste paralysé par les forces politiques en présence.Europarl
Fidèles à la patrie, les marins brûlaient de s'élancer contre la flotte anglaise ; mais partout, la réaction avait paralysé chez les officiers l'énergie et le sentiment du devoir.Alphonse Esquiros (1812-1876)
Mes membres étaient tellement glacés et roidis par le froid, qu'un instant je pus me croire paralysé.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Le processus de réforme s'est presque complètement paralysé, mais les négociations continuent comme si de rien n'était.Europarl
Horriblement paralysé, contrefait, tordu par de continuelles souffrances, il n'avait de libre que la bouche et les mains.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cependant, mon état s'aggravait encore : mon bras droit, devenu paralysé, me refusait tout service ; et les médecins me condamnèrent.Sainte Thérèse de Lisieux (1873-1897)
Dans le cas présent, c'est un phénomène naturel qui a complètement paralysé le trafic aérien.Europarl
Des circonstances historiques, inutiles à rappeler ici, ont paralysé dans ses mains l'emploi de la force physique.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il en résulte que cela fait des années que ce projet de réseau transeuropéen est paralysé.Europarl
Le paralysé du matin déclara qu'il était complétement guéri, et il se mit à manger, comme un forcené, d'une soupe aux choux préparée pour le dîner de la famille.Claude Tillier (1801-1844)
Quand on vint me relever, comme je ne pouvais ni remuer ni parler, on se persuada que mon cerveau était paralysé comme le reste.George Sand (1804-1876)
Ne plus pouvoir, ne plus pouvoir, cela le hantait d'une terreur dont il craignait d'être paralysé.Émile Zola (1840-1902)
J'aime beaucoup votre femme et votre nièce, mais mon bras paralysé refuse d'atteindre au bonheur.Jules Renard (1864-1910)
Mais sans nul doute, c'eût été un coup de terreur épouvantable qui d'abord eût paralysé.Jules Michelet (1798-1874)
Il en était demeuré comme paralysé d'horreur, sans qu'un mot, sans qu'un geste trahît son impression.Paul Bourget (1852-1935)
Bianca pleurait aussi, sans rien trouver pour la consoler, et moi, j'étais paralysé par l'épouvante et la douleur.George Sand (1804-1876)
La première a emporté leurs économies, que deviendrait-elle, s'il lui restait sur les bras, paralysé ?Émile Zola (1840-1902)
La goutte sereine avait à jamais paralysé les prunelles de cette fille, devenue femme à son tour.Victor Hugo (1802-1885)
Il avait à peine pu se lever sur ses pattes de devant, le train de derrière paralysé refusait déjà tout service, les jambes étaient raides.Louis Pergaud (1882-1915)
Afficher toutRéduire
Le dessous des mots Un homme sur deux est une femme Un homme sur deux est une femme

Au-delà de la formule destinée à faire sourire, force est de constater que la moitié des hommes sont des femmes. Cet énoncé est correct grammaticalement et fait pleinement sens, ce paradoxe apparent étant rendu possible par la polysémie du mot homme, qui désigne à la fois un individu de sexe masculin et un mammifère du genre Homo, membre de l’humanité. Des bricolages de fortune ont tenté de contourner cette regrettable polysémie. Des solutions empiriques, telles que la typographie, prétendent distinguer l’homme de l’Homme (de la même manière, et pour les mêmes raisons, que l’histoire du Petit Chaperon rouge et l’Histoire et ses sources). Disons-le tout net, ça ne fonctionne pas.

Marie-Hélène Drivaud 28/05/2020