pétrifier

 

définitions

pétrifier ​​​ verbe transitif

Changer en pierre. —  Rendre minérale (une matière organique).
Recouvrir d'une couche de pierre.
au figuré Immobiliser (qqn) par une émotion violente. ➙ glacer, méduser. Cette nouvelle la pétrifia. —  passif Être pétrifié de terreur.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je pétrifie

tu pétrifies

il pétrifie / elle pétrifie

nous pétrifions

vous pétrifiez

ils pétrifient / elles pétrifient

imparfait

je pétrifiais

tu pétrifiais

il pétrifiait / elle pétrifiait

nous pétrifiions

vous pétrifiiez

ils pétrifiaient / elles pétrifiaient

passé simple

je pétrifiai

tu pétrifias

il pétrifia / elle pétrifia

nous pétrifiâmes

vous pétrifiâtes

ils pétrifièrent / elles pétrifièrent

futur simple

je pétrifierai

tu pétrifieras

il pétrifiera / elle pétrifiera

nous pétrifierons

vous pétrifierez

ils pétrifieront / elles pétrifieront

 

synonymes

pétrifié, pétrifiée adjectif

figé, changé en statue (de sel), cloué, foudroyé, glacé, immobile, paralysé, saisi, statufié, tétanisé

ébahi, interdit, médusé, sidéré, stupéfait, suffoqué (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ils sont dans l'angoisse muette qui saisit le père jusqu'à le pétrifier au bruit inusité des verrous de la porte basse qu'on scelle et qu'on rive pour jamais.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Peut-être même pensez-vous que j'ai le projet de vous pétrifier d'admiration.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Pour toi, comme pour n'importe quel profane, je devais avoir l'air de les tenir en respect et de les pétrifier sur place.Georges Eekhoud (1854-1927)
La lettre ne doit jamais se pétrifier quand les choses sont progressives.Victor Hugo (1802-1885)
Dantès était sur la voie qu'il voulait parcourir, et marchait au but qu'il voulait atteindre : son cœur était en train de se pétrifier dans sa poitrine.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle ne donnait plus signe de caresse, et, chaque jour, quelque chose d'humain quittait cette âme de femme qui paraissait se pétrifier.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Qui sait quelle métamorphose n'attend pas encore cet écrivain que les années transfigurent au lieu de le pétrifier ?Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Je ne croyais pas que sa physionomie aimante et douce pût se pétrifier ainsi sous la contraction mystique de la pensée.George Sand (1804-1876)
L'eau qui suinte des voûtes forme à la longue de petits ruisseaux qui ont le don de pétrifier tout ce qu'on y dépose.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Il semblait se plaire, pour nous punir de notre gaieté, à nous pétrifier de terreur.Anatole France (1844-1924)
Et un triple éclat de rire acheva de pétrifier les deux conspirateurs, debout contre la grille, à la tête de leurs compagnons essoufflés.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
S'il suffisait de ne pas souffrir et de se pétrifier le cœur pour être heureux, trop de gens le seraient qui ne le méritent pas.Octave Feuillet (1821-1890)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PETRIFIER » v. act.

Convertir en pierre. Les metamorphoses des Anciens sont pleines d'histoires de personnes petrifiées ou converties en statuës. Auprés de Nacsivan il y a une petite riviere dont on detourne l'eau dans des canaux, qui s'y petrifie en peu de temps, & de cette pierre on a basti un grand Caravansera qui en est proche.
 
PETRIFIER, se dit aussi en Morale, pour dire, Rendre dur. Ainsi Mr. Despreaux a dit dans ses Satyres :
 
...ay-je par mon escrit
 
Petrifié sa veine, & glacé son esprit ?
 
PETRIFIÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le dessous des mots La tonnelle sous le canal La tonnelle sous le canal

Les anglicismes sont l’objet de fréquentes critiques, en raison de leur nombre jugé excessif et de leur origine.

Marie-Hélène Drivaud 06/05/2020